back to top

Ces photos montrent la beauté brutale du monde de la danse

Le photographe Rick Guest veut montrer «le sacrifice nécessaire» des danseurs professionnels.

Publié le

Le photographe Rick Guest voulait «voir derrière le rideau» du monde de la danse et montrer la détermination et le sacrifice nécessaires pour réussir au plus haut niveau de cette forme d'expression artistique.

Sa série de photos What Lies Beneath présente des danseurs de compagnies de danse telles que The Royal Ballet, The English National Ballet, The Richard Alston Dance Company, le Semperoper de Dresde, et le Ballet Royal du Danemark, entre autres. Ces photos sont issues d'un livre et d'une exposition à venir à Londres.

Rick Guest explique: «[La danse] cache délibérément les énormes efforts qui mènent à sa création... Mais je pense que cela n'aide pas les danseurs, et que percevoir ce qui se trouve en dessous enrichit d'une part notre perception de la performance et d'autre part mène à une appréciation plus profonde de l'essence-même du danseur.»

«Ces portraits sont à la fois beaux et brutaux.»

«En photographiant de plus en plus de danseurs, je suis devenu obsédé par la grâce et l'élégance de ces créatures et de leur forme d'expression artistique.

Mon appréciation pour eux en tant qu'athlètes, artistes et personnes a énormément grandi avec le temps, et j'ai commencé à percevoir la force de volonté qui les pousse et les porte.»

«J'ai essayé d'enlever le vernis de la performance, d'ôter les masques des rôles, des costumes et de la scène. Je voulais voir comment leur art s'est à la fois modelé et gravé dans leur corps.»

Dans l'avant-propos du livre, Tamara Rojo, directrice artistique et danseuse étoile principale de The English National Ballet, parle de sa compréhension de la relation entre la danse et la photographie:

«Jeune enfant, j'étais complètement fascinée par les images des grands danseurs sur les murs du studio de danse où je me formais à Madrid.»

«Chaque jour je les fixais chacune à leur tour, essayant de déchiffrer ce qui rendait ces danseurs spéciaux. Oui, ils étaient beaux et leur position était parfaite du point de vue de la technique, mais il y avait quelque chose de plus, une essence, un secret. Il y avait quelque chose de capturé dans l'image qui était plus éphémère... Il y a un esprit qui magnifie ceux qui dédient leur vie entière à notre forme d'expression artistique.»

L'exposition What Lies Beneath se tiendra du 22 au 31 janvier au Hospital Club à Londres.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter!

Matt Tucker is the UK Picture Editor for BuzzFeed and is based in London.

Contact Matthew Tucker at matthew.tucker@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.