back to top

On a refait des affiches de films avec des personnes LGBT et le résultat est génial

«Je me suis senti trop badass.»

Publié le

Découvrez la vidéo de notre expérience:

Voir cette vidéo sur YouTube

BuzzFeed Video / Via youtu.be
Publicité

À Hollywood, les exemples du manque de diversité à la télévision et dans les films ne manquent pas. Une analyse de 2015 menée par l'université de Californie a montré, sans surprise, que les personnages principaux de nos classiques cinématographiques sont des hommes blancs.

Et on peut être presque sûrs que ce sont aussi des hétéros. Même si le nombre de personnages gays et trans à la télévision a augmenté au cours des dernières années, nous pouvons toujours constater une absence statistique de personnages LGBT ayant des rôles prépondérants au cinéma.

Mais, et si en plus d'écrire plus de rôles pour des personnages gays, on mettait aussi leurs personnes et leurs histoires sur le devant de la scène? Voir des personnages auxquels il peut s'identifier peut aider un enfant, ou n'importe qui d'autre d'ailleurs, à se sentir mieux dans sa peau.

Nous avons donc réuni un groupe de personnes lesbiennes, gays, bis, trans ou queer, avons sélectionné quelques affiches de films parmi nos préférées et nous sommes éclatés à les recréer.

Nous avons d'abord recréé une des affiches de Superman Returns avec Nicola et Kennen:

Kennen: «Dans les films, le personnage homosexuel est toujours soit l'ami gay impertinent, la bisexuelle ou la lesbienne sexuellement agressive, ou un partenaire qui meurt tragiquement. On n'a jamais vu de Superman qui soit simplement un incroyable héros gay. Alors assister à une telle chose rend le jeune enfant gay que j'ai été très fier et heureux d'être homo! Je n'ai vraiment fait mon coming out qu'au début de la vingtaine. Je suis convaincu que s'il y avait plus d'affiches et de films avec des gens LGBTQ, j'aurais probablement accepté ma sexualité beaucoup plus tôt et je me serais épargné la phase de culpabilisation.»

Publicité

Nicola: «Penchons-nous sur le film mettant en scène un couple gay le plus connu, Le secret de Brokeback Mountain: sur l'affiche, ils n'apparaissent pas sur le même cliché, alors ne parlons même pas de signes d'affection. [Quand j'étais petit], 100% des affiches de cinéma avec des couples montraient des hétéros, et même quand il y avait un personnage homo, jamais on ne l'aurait vu montrer de l'affection sur une affiche. On nous perçoit souvent comme la personne rigolote, ou comme une figure rhétorique à une seule dimension, alors je pense que voir une relation romantique donne énormément d'espoir aux personnes LGBT.»

Puis ce fut au tour de Wyatt de se prendre pour Channing Tatum sur notre version de l'affiche de Magic Mike XXL:

Publicité

Wyatt: «J'ai grandi dans une communauté très variée et multiculturelle, et j'adorerais que ce soit retranscrit dans des affiches. Les gens s'habituent à ne voir que des affiches monochromatiques et reconnaissent inconsciemment cela comme la norme.»

«En tant qu'homme trans de couleur [qui] a eu la chance de faire une transition physique et le privilège de devenir acteur, j'ai l'impression qu'il est de ma responsabilité de représenter les types comme moi dès que c'est possible. Je voudrais montrer à ceux qui ne connaissent pas vraiment la communauté LGBT que nous sommes très différents en styles, en gabarits et en couleurs!»

Ensuite, Stephanie et sa petite amie Taylor se sont attaquées à Nos étoiles contraires:

Publicité

Stephanie: «Les affiches de cinéma ont joué un rôle très important dans mon enfance. J'ai l'impression que quel que soit notre âge, les films nous permettent de nous évader et nous donnent de l'espoir, et le fait de ne pas voir beaucoup de personnes LGBT représentées m'a fait me sentir un peu plus seule et isolée pendant ma période de coming out.»

Taylor: «[Autrefois], je regardais les affiches de films sans y penser et honnêtement, je n'y avais jamais vraiment prêté attention. C'est seulement quand je suis allée à l'université et que je suis devenue plus sensible aux films et à leur imagerie que je me suis mise à y faire plus attention. Le manque de représentations LGBT m'a alors choquée. Je pense que les personnes LGBT sont vraiment sous-représentées et que les affiches de films n'échappent pas à la règle. Enfant, j'aurais adoré pouvoir voir dans les médias des homos comme moi, et surtout avoir à disposition une plate-forme ouverte comme [BuzzFeed]. Alors à mes yeux, c'est très important.»

Publicité

Nick, Curly et Mathew nous proposent un Clueless -aujourd'hui un classique pour de nombreux gays- en mode LGBT:

Nick: «Franchement, je n'ai jamais vraiment vu beaucoup de personnes de couleur sur des affiches de films, et je n'ai jamais vu aucun homo. Donc quand j'étais petit, c'était assez étrange de ne pouvoir m'identifier à aucun film. Du coup je me disais, bon, d'accord, je vais regarder la télé. Mais Clueless était à l'époque l'un de mes films préférés, alors j'ai pris ma transformation en Dionne très au sérieux!»

Curly: «Je pense qu'il est important de voir toutes sortes de gens dans les affiches de films; des blancs, des noirs, des asiatiques, des gays, des hétéros, des lesbiennes, TOUTES CES PERSONNES, car tout le monde devrait être représenté.»

Mathew: «Il y a beaucoup de films qui sont des références pour beaucoup d'entre nous dans la communauté LGBT (comme Clueless ou Lolita malgré moi), et bien que dans chacun de ces films, on retrouve des personnages homosexuels importants (Christian et Damian), on ne les voit pas sur les affiches! Les personnages incarnant des stéréotypes gays sont littéralement cachés à l'arrière-plan! Quand, en grandissant, on voit que les personnages auxquels on s'identifie sont pratiquement invisibles dans le marketing cinématographique, on a presque l'impression d'être soi-même invisible. J'ai donc été heureux de pouvoir participer à ce projet, de choisir un de mes films préférés et de mettre ces personnages au premier plan sur l'affiche.»

Et pour finir, Will et R.J. ont recréé l'affiche de Ghost:

R.J.: «Beaucoup de gens verront ces affiches et les trouveront drôles. Et j'ai une question pour ces gens-là: pourquoi? Je veux dire, bien sûr, on parodie des affiches de films, mais est-ce la seule raison qui explique pourquoi on rit? Est-ce que ce ne serait pas aussi parce qu'on trouve ça étrange de voir des personnes LGBT mises en scène d'un point de vue hétéronormatif? La seule différence fondamentale entre les LGBT et les hétéros, c'est leur sexualité. Alors pourquoi insiste-t-on tellement pour qu'ils soient représentés de manière si limitée?»

Will: «Je [veux] montrer par l'exemple que je n'ai pas honte de la personne que je suis. J'espère que ça aidera d'autres personnes à ne pas avoir honte de ce qu'elles sont.»

Kennan: «Je suis vraiment ravi du résultat! Nous avons besoin de voir plus de personnages LGBTQ auxquels les jeunes peuvent s'identifier. Grâce à [ces affiches], je pense que l'on va lutter contre la stigmatisation que vivent les LGBTQ!»

R.J.: «Je suis surpris de voir à quel point nous avons vraiment tapé en plein dans le mille avec cette photo. Nous sommes loin d'avoir la même carrure que Patrick et Demi, mais le résultat est vraiment bon. Je suis certain que les gens vont adorer!»

Wyatt: «Ça a été une expérience vraiment fantastique et j'ai vraiment hâte de continuer à repousser les limites de ce que la plupart des gens attendent de mecs comme moi. Et de pouvoir mieux montrer ce que l'on est vraiment. Les personnes LGBT possèdent une multitude de talents et ont toujours apporté leur contribution à la société depuis que le monde existe. Nous sommes là depuis longtemps et on va continuer à se montrer.»

Stephanie: «Je suis très fière du produit fini et j'espère que la société l'acceptera et se rendra compte que cette communauté a vraiment besoin d'être plus représentée.»

Mathew: «J'adore toutes les affiches. Voir ce groupe de personnes belles et différentes s'investir avec tellement d'assurance dans ce projet m'a fait chaud au cœur. Rencontrer tous ces gens et travailler avec eux a été une expérience forte.

Nous avons fait beaucoup de progrès aux États-Unis en ce qui concerne les droits des LGBT, mais il y a encore des domaines où on ne nous considère pas comme des égaux. C'est effrayant de se dire que dans des États comme le Mississippi, certaines personnes refusent de nous servir ou nous interdisent d'adopter à cause de ce que nous sommes. Je sais que la représentation des LGBT dans les médias s'est améliorée, mais il y a encore des efforts à faire. J'espère qu'un jour, ces lois appartiendront au passé et que quand j'emmènerai ma fille au cinéma, elle pourra regarder autour d'elle et voir des affiches pleines de personnages auxquels elle pourra s'identifier.»

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss