back to top

Emmy awards 2014 : les gagnants

Peu parmi nos favoris ont remporté un prix, cette année ayant été une fois de plus dominée par « Modern Family ». On se serait un peu cru en 2011.

Publié le

Meilleure minisérie.

FX

Les nominés : « American Horror Story: Coven », « Bonnie & Clyde », « Fargo », « Luther », « The White Queen », « Treme ».

Qui méritait de gagner ? « Fargo ».

Pourquoi ? Inspirée du film culte des frères Coen, la série « Fargo » a fait très fort cette année, reprenant avec brio la violence et l’humour grinçant qui caractérisent l'œuvre des deux cinéastes. La série a bien eu ses moments frustrants, mais le casting est incroyable et le scénario à la fois haletant et hilarant. Un gagnant incontesté, selon nous.

Qui a gagné ? « Fargo ».

Meilleur téléfilm.

HBO

Les nominés : « Killing Kennedy », « Muhammed Ali’s Greatest Fight », « Sherlock : son dernier coup d'éclat », « The Normal Heart », « The Trip to Bountiful ».

Qui méritait de gagner ? « The Normal Heart ».

Pourquoi ? La compétition n'est pas franchement à la hauteur Aucun concurrent ne fait le poids face au film d'HBO sur les débuts de l'épidémie du Sida à New York. Avec un casting sans faute mené par Mark Ruffalo et Julia Roberts, « The Normal Heart » est une histoire bouleversante, un téléfilm à la photographie léchée sûr de gagner ce soir.

Qui a gagné ? « The Normal Heart ».

Publicité

Meilleur acteur dans une minisérie ou un téléfilm.

BBC

Les nominés : Chiwetel Ejiofor (« Dancing on the Edge »), Martin Freeman (« Fargo »), Billy Bob Thornton (« Fargo »), Idris Elba (« Luther »), Benedict Cumberbatch (« Sherlock: His Last Vow »), Mark Ruffalo (« The Normal Heart »)

Qui méritait de gagner ? Martin Freeman ou Billy Bob Thornton.

Pourquoi ? Avec un jeu très différent mais complémentaire, les deux acteurs crèvent l’écran dans « Fargo ». Martin Freeman, qui semble être partout depuis quelques temps, est jubilatoire dans le rôle d’un pauvre type qui découvre soudain son côté obscur. Quand à Billy Bob Thornton, il a su donner beaucoup de nuance et d'énigme à son personnage de psychopathe à la fois charmant et terrifiant. Les deux méritent amplement une récompense pour leur travail.

Qui a gagné ? Benedict Cumberbatch (« Sherlock: His Last Vow »). Un résultat inattendu mais compréhensible.

Meilleure actrice dans un téléfilm ou une minisérie.

Frank Ockenfels / FX

Les nominés : Jessica Lange (« American Horror Story: Coven »), Sarah Paulson (« American Horror Story: Coven »), Helena Bonham Carter (« Burton and Taylor »), Minnie Driver (« Return to Zero »), Kristen Wiig (« The Spoils of Babylon »), Cicely Tyson (« The Trip to Bountiful »).

Qui méritait de gagner ? Jessica Lange (« American Horror Story: Coven »).

Pourquoi ? Cette catégorie nous offre une incroyable sélection d'actrices, mais aucune ne peut vraiment rivaliser avec la reine Jessica Lange, plus fabuleuse que jamais dans « American Horror Story: Coven ». Présente dès la première saison de cette série d'anthologie, l'actrice se surpasse à chaque nouveau rôle machiavélique, pour notre plus grand plaisir.

Qui a gagné ? Jessica Lange (« American Horror Story: Coven »).

Meilleur second rôle masculin dans une minisérie ou un téléfilm.

BBC

Les nominés : Colin Hanks (« Fargo »), Martin Freeman (« Sherlock: His Last Vow »), Jim Parsons (« The Normal Heart »), Joe Mantello (« The Normal Heart »), Alfred Molina (« The Normal Heart »), Matt Bomer (« The Normal Heart »).

Qui méritait de gagner ? Matt Bomer (« The Normal Heart »).

Pourquoi ? Sur six nominés, quatre le sont pour leur rôle dans « The Normal Heart », ce qui vous donne une idée de la qualité du casting de ce téléfilm. Mais parmi tous les nominés, Matt Bomer sort du lot avec son interprétation viscérale et engagée, pour laquelle il a perdu plusieurs dizaines de kilos.

Qui a gagné ? Martin Freeman (« Sherlock: His Last Vow »). L'excellent acteur anglais est partout et méritait un prix pour son interprétation dans « Fargo » mais on a du mal à comprendre comment il a pu l'emporter face à Matt Bomer dans cette catégorie.

Meilleur second rôle féminin dans une minisérie ou un téléfilm.

Michele K. Short / FX

Les nominées : Frances Conroy (« American Horror Story: Coven »), Kathy Bates (« American Horror Story: Coven »), Angela Bassett (« American Horror Story: Coven »), Allison Tolman (« Fargo »), Ellen Burstyn (« Flowers in the Attic »), Julia Roberts (« The Normal Heart »)

Qui méritait de gagner ? Allison Tolman, Kathy Bates, Angela Bassett.

Pourquoi ? Chaque saison d'« American Horror Story » fait la part belle à des actrices de talent, et cette année n'a pas déçu, avec une Kathy Bates et une Angela Bassett survoltées. Difficile pourtant de ne pas récompenser Allison Tolman pour le rôle de Molly Solverson, détective de Fargo qui rappelle par bien des égards le personnage de Marge Gunderson. Comme Frances McDormand avant elle, l'actrice invoque à la perfection ce mélange subtil de douceur, de courage et d’obstination qui définit le personnage. Dès le début, Molly Silverson est la plus rationnelle de la série, et sans elle, beaucoup de spectateurs auraient sans doute lâché l’affaire ; « Fargo » lui doit donc beaucoup.

Qui a gagné ? Kathy Bates (« American Horror Story: Coven »).

Meilleure série comique.

Peter “Hopper” Stone / ABC

Les nominés : « The Big Bang Theory », « Louie », « Modern Family », « Orange Is the New Black », « Silicon Valley », « Veep ».

Qui méritait de gagner ? « Orange Is the New Black ».

Pourquoi ? Difficile de choisir. Oublions « The Big Bang Theory » et « Modern Family », couverts de prix qu'ils n'ont pas forcément mérités. « Louie », la série comique de Louis C.K. est devenue au fil des saisons de plus en plus subtile et touchante, voire même plus du tout comique. « Veep », satire sur la politique américaine menée par une Julia Louis-Dreyfus hilarante, est l'une des séries les plus jouissives de la télé américaine d'aujourd'hui. Quant à « Silicon Valley », la série de HBO nous a offert une excellente première saison, dont on attend la suite avec impatience.

Mais « Orange Is the New Black » sort tout de même du lot - même si sa présence dans la catégorie comique n'est pas vraiment évidente, la série de Netflix est drôle, percutante, et révolutionnaire. Car c'est aussi une série profondément féministe qui rassemble un casting de femmes ultra varié, comme on en voit rarement à la télé.

Qui a gagné ? « Modern Family ». Un vrai scandale.

Publicité

Meilleur acteur dans une série comique.

Michael Yarish / CBS

Les nominés : Ricky Gervais (« Derek »), Matt LeBlanc (« Episodes »), Don Cheadle (« House of Lies »), Louis C.K. (« Louie »), William H. Macy (« Shameless »), Jim Parsons (« The Big Bang Theory »).

Qui méritait de gagner ? Louis C.K.

Pourquoi ? Louis C.K. est le cœur de la série « Louie » et réussit à rendre son personnage à la fois drôle, pathétique, touchant et attachant.

Qui a gagné ? Jim Parsons (« The Big Bang Theory »). Un autre choix sans personnalité. Parsons est un excellent acteur qui peut être à la fois drôle et touchant mais il a déjà été récompensé trois fois aux Emmys pour ce rôle, on aurait donc aimé voir quelqu'un d'autre sur scène ce soir.

Meilleure actrice dans une série comique.

Paul Schiraldi / HBO

Les nominées : Lena Dunham (« Girls »), Melissa McCarthy (« Mike & Molly »), Edie Falco (« Nurse Jackie »), Taylor Schilling (« Orange Is the New Black »), Amy Poehler (« Parks and Recreation »), Julia Louis-Dreyfus (« Veep »)

Qui méritait de gagner ? Amy Poehler.

Pourquoi ? L’excellente Julia Louis-Dreyfus a déjà gagné deux fois pour son rôle de Selina Meyer. Amy Poehler, elle, continue d’être snobée année après année malgré son interprétation hilarante de Leslie Knope dans « Parks & Recreations » - accessoirement l'une des meilleures séries comiques de ces dix dernières années. Bref, Amy Poehler est magique, et il est temps que son talent soit reconnu.

Qui a gagné ? Julia Louis Dreyfus (« Veep »).

Meilleur second rôle masculin dans une série comique.

Peter “Hopper” Stone / ABC

Les nominés : Andre Braugher (« Brooklyn Nine-Nine »), Adam Driver (« Girls »), Ty Burrell (« Modern Family »), Fred Armisen (« Portlandia »), Tony Hale (« Veep »).

Qui méritait de gagner ? Tony Hale (« Veep »).

Pourquoi ? Tous les autres candidats le méritent aussi, mais Tony Hale est l'un des meilleurs aspects de « Veep ». Il est le parfait contrepoids au personnage joué par Julia Louis-Dreyfus, et peut entraîner un fou rire chez le téléspectateur en un seul regard.

Qui a gagné ? Ty Burrell (« Modern Family »). Pff.

Meilleur second rôle féminin dans une série comique.

Darren Michaels / CBS

Les nominées : Julie Bowen (« Modern Family »), Allison Janney (« Mom »), Kate Mulgrew (« Orange Is the New Black »), Kate McKinnon (« Saturday Night Live »), Mayim Bialik (« The Big Bang Theory »), Anna Chlumsky (« Veep »)

Qui méritait de gagner ? Kate Mulgrew et Kate McKinnon.

Pourquoi ? Avec son faux accent russe, Kate Mulgrew a très tôt conquis le public d'« Orange Is The New Black », à juste titre. Mais sa prestation dans la série est plus souvent touchante que véritablement « comique ». Notre autre favorite, du coup, est Kate McKinnon, nouvelle star montante de l’émission « Saturday Night Live ». De Justin Bieber à Olya Povlatsky, la comédienne a incarné certains des meilleurs personnages de ces deux dernières saisons.

Qui a gagné ? Allison Janney (« Mom »).

Meilleur acteur dans une série dramatique.

Ursula Coyote / AMC

Les nominés : Bryan Cranston (« Breaking Bad »), Kevin Spacey (« House of Cards »), Jon Hamm (« Mad Men »), Jeff Daniels (« The Newsroom »), Woody Harrelson (« True Detective »), Matthew McConaughey (« True Detective »)

Qui méritait de gagner ? Matthew McConaughey ou Jon Hamm.

Pourquoi ? Délaissé par trois fois au profit de Bryan Cranston, Jon Hamm n’a jamais gagné l’Emmy du meilleur acteur, un crime pour tous ceux qui ont regardé « Mad Men » ne serait-ce qu’une fois dans leur vie. Il ne lui reste plus que deux occasions de gagner avant la fin de la série ; un Emmy ce soir serait donc amplement mérité.

Matthew McConaughey, lui, n’aura qu’une seule chance de gagner pour son interprétation magistrale de Rust Cohle dans « True Detective » - puisque la prochaine saison emploiera de nouveaux acteurs. Espérons donc que la McConnaissance continue.

Qui a gagné ? Bryan Cranston (« Breaking Bad »). L'acteur mérite bien sûr son prix mais on aurait préféré voir un plus de variété dans le palmarès.

Meilleure actrice dans une série dramatique.

CBS

Les nominés : Michelle Dockery (« Downton Abbey »), Claire Danes (« Homeland »), Robin Wright (« House of Cards »), Lizzy Caplan (« Masters of Sex »), Kerry Washington (« Scandal »), Julianna Margulies (« The Good Wife »).

Qui méritait de gagner ? Julianna Margulies (« The Good Wife »).

Pourquoi ? On ne comprend toujours pas que « The Good Wife » n'ait pas été nommé dans la catégorie meilleure série dramatique, après nous avoir offert l'une des saisons les plus brillantes de ces dernières années à la télé. Julianna Margulies a donc plutôt intérêt à gagner, pour la série, mais aussi pour sa performance bouleversante et tout en subtilité qui fait d'Alicia Florrick une héroïne à la fois forte et fragile.

Qui a gagné ? Julianna Margulies (« The Good Wife »). Preuve qu'il y a un peu de justice dans ce bas monde.

Meilleur second rôle masculin dans une série dramatique.

Les nominés : Aaron Paul (« Breaking Bad »), Jim Carter (« Downton Abbey »), Peter Dinklage (« Game of Thrones »), Mandy Patinkin (« Homeland »), Jon Voight (« Ray Donovan »), Josh Charles (« The Good Wife »).

Qui méritait de gagner ? Peter Dinklage (« Game of Thrones ») ou Josh Charles (« The Good Wife »).

Pourquoi ? Tyrion Lannister est le personnage le plus noble, attachant et brillant de « Game of Thrones » et c'est en grande partie dû au jeu impeccable de Peter Dinklage. Récompensé une seule fois aux Emmys, l'acteur anglais en mérite largement un deuxième, ne serait-ce que pour le monologue qu'il prononce lors du procès de Tyrion, qui a laissé tous les téléspectateurs sans voix.

Josh Charles, lui, n'a jamais eu d'Emmy pour le rôle de Will, et a livré la performance de sa carrière lors de la dernière saison de « The Good Wife » avant de quitter la série. Dur de choisir.

Qui a gagné ? Aaron Paul (« Breaking Bad »). C'est à se demander pour qui les électeurs des Emmys vont bien pouvoir voter l'année prochaine quand « Breaking Bad » ne sera plus en compétition.

Meilleur second rôle féminin dans une série dramatique.

Les nominées : Anna Gunn (« Breaking Bad »), Maggie Smith (« Downton Abbey »), Joanne Froggatt (« Downton Abbey »), Lena Headey (« Game of Thrones »), Christina Hendricks (« Mad Men »), Christine Baranski (« The Good Wife »)

Qui méritait de gagner ? Anna Gunn.

Pourquoi ? Anna Gunn a déjà gagné un Emmy l'année dernière pour son rôle de Skyler White dans « Breaking Bad ». Mais son jeu est devenu de plus en plus puissant au fil des derniers épisodes, et elle mérite amplement de gagner une seconde fois.

Qui a gagné ? Anna Gunn (« Breaking Bad »).

Meilleure série dramatique.

Lewis Jacobs / AMC

Les nominés : « Breaking Bad », « Downton Abbey », « Game of Thrones », « House of Cards », « Mad Men », « True Detective »

Qui méritait de gagner ? « Breaking Bad », ou « True Detective ».

Pourquoi ? Une sélection impressionnante, étant donné la qualité de la télé américaine ces dernières années. Mais c'est la dernière fois que « Breaking Bad » est en compétition, et il faut reconnaître que le show nous a offert une excellente dernière saison, rythmée, pleine d’émotions, et surtout, à la hauteur de ce que les fans espéraient. Ce qui, en termes de série, est un défi quasiment impossible à relever (coucou Damon Lindelof). Rien que pour ça, la série mérite de gagner. Cependant, elle a déjà tout raflé lors des années précédentes, et ce serait sympa d’en laisser un peu aux autres. « Mad Men » ayant déjà gagné quatre fois d’affilée (pour ses quatre premières saisons), on espère donc que « True Detective » l’emportera.

Qui a gagné ? « Breaking Bad ».

Sponsorisé

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss