back to top

Le «vrai» savon de Marseille menacé, selon une pétition signée 100.000 fois

«Le savon de Marseille fait partie de la culture provençale, c'est un patrimoine commun à défendre.»

Publié le

Le texte de la pétition dit:

«Ne laissons pas les grandes entreprises et laboratoires cosmétiques nous voler notre savon de Marseille! Ensemble défendons ce symbole de notre patrimoine provençal!»

Publicité

C'est Adrien Sergent, un entrepreneur de 22 ans, qui a lancé cette pétition. Pour lui, le savon de Marseille doit être fabriqué dans les Bouches-du-Rhône, avec de l'huile d'olive, en utilisant le «procédé traditionnel de fabrication en chaudron».

100 000 citoyens mobilisés pour protéger le VRAI Savon de Marseille ! #TouchePasMonSavon via @ProvenceMouv

L'IGP est un label accordé par l'INPI qui permet de garantir la qualité d'un produit.

Deux organisations de producteurs, l'Association des Fabricants de savon de Marseille et l'Union des professionnels du savon de Marseille (UPSM), ont déposé chacun un cahier des charges auprès de l'INPI pour obtenir une IGP. Mais ils n'ont pas du tout la même vision des choses...

- Pour l'Association des fabricants de savon de Marseille, qui regroupe entre autres l'Occitane et la savonnerie de la Licorne, les savonneries devraient pouvoir utiliser des colorants, des parfums, des bases produites à l'étranger, donner à leurs savons différentes formes...

- Au contraire, l'UPSM, qui représenterait environ 10% du marché, défend une stricte recette traditionnelle.

C'est cette dernière vision, jugée plus conforme à la tradition, que souhaite soutenir la pétition.

Sauvons le Savon de Marseille ! - Signez la pétition via le lien suivant => https://t.co/LwnuERuh1G

«Pour moi ce savon est un symbole de notre patrimoine provençal» a dit à BuzzFeed France Adrien Sergent, qui dit n'avoir aucun lien d'intérêt avec le secteur du savon et s'inscrire dans une «démarche citoyenne»:

«Je suis entrepreneur dans le numérique, mais j'habite depuis toujours à Marseille.

Quand j'ai vu le dossier déposé par l'Association des fabricants de savon de Marseille, j'ai décidé d'agir, car cela risque de dénaturer ce savon.

Les savons industriels seraient moins chers et à long terme les savonneries provençales risqueraient de disparaître car les consommateurs ne pourront pas faire la différence.»

«Beaucoup de gens nous ont félicités de faire cette pétition car le savon de Marseille fait partie de la culture provençale; c'est un patrimoine commun à défendre» avance-t-il.

Il a dit à BuzzFeed avoir écrit le texte il y a trois mois mais avoir commencé à partager la pétition il y a moins d'un mois. «En deux semaines, on est passé de 0 à 95.000 signatures, c'est assez énorme» dit-il.

Il est également à l'initiative du mouvement des «poussins», un mouvement de défense des intérêts des auto-entrepreneurs.

Marie Kirschen est journaliste chez BuzzFeed News, France, et travaille depuis Paris.

Contact Marie Kirschen at marie.kirschen@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.

Sponsorisé