back to top

L’invitation de Rihanna à l’Élysée déclenche une salve de remarques sexistes

La chanteuse est invitée par l'Élysée pour parler d'éducation, thème sur lequel elle est très engagée depuis plusieurs années.

Publié le

Rihanna va être reçue à l'Élysée mercredi 26 juillet par Emmanuel Macron pour parler d'éducation.

La chanteuse avait interpellé le président français sur Twitter en juin dernier, en lui demandant si la France allait «s'engager pour le Fonds pour l’éducation». Elle s'était déjà adressée à François Hollande en septembre dernier, alors qu'il était encore président, mais aussi au Premier ministre canadien Justin Trudeau et à Mauricio Macri, le président argentin.L'interprète de Diamonds est en effet très engagée sur la question de l'éducation. Elle a fondé l'organisation humanitaire Clara Lionel Foundation, qui récolte des fonds pour «l'accès à l'éducation et à la santé» et est également, depuis l'année dernière, l'ambassadrice du Partenariat mondial pour l'éducation, une association qui vise à developper l'accès à l'éducation pour les enfants des pays en voie de développement. Elle a été nommée personnalité humanitaire de l'année par Harvard.Lundi dernier, c'est Bono qui était reçu à l'Élysée, pour échanger sur ce même sujet. Dans une lettre co-écrite avec Malala Yousafzai, le chanteur de U2 avait demandé aux dirigeants du G20 de s'engager sur l'éducation.
Jp Yim / Getty Images

La chanteuse avait interpellé le président français sur Twitter en juin dernier, en lui demandant si la France allait «s'engager pour le Fonds pour l’éducation». Elle s'était déjà adressée à François Hollande en septembre dernier, alors qu'il était encore président, mais aussi au Premier ministre canadien Justin Trudeau et à Mauricio Macri, le président argentin.

L'interprète de Diamonds est en effet très engagée sur la question de l'éducation. Elle a fondé l'organisation humanitaire Clara Lionel Foundation, qui récolte des fonds pour «l'accès à l'éducation et à la santé» et est également, depuis l'année dernière, l'ambassadrice du Partenariat mondial pour l'éducation, une association qui vise à developper l'accès à l'éducation pour les enfants des pays en voie de développement. Elle a été nommée personnalité humanitaire de l'année par Harvard.

Lundi dernier, c'est Bono qui était reçu à l'Élysée, pour échanger sur ce même sujet. Dans une lettre co-écrite avec Malala Yousafzai, le chanteur de U2 avait demandé aux dirigeants du G20 de s'engager sur l'éducation.

Mais cette invitation du président de la République a suscité de nombreux commentaires sexistes sur les réseaux sociaux...

Rihanna reçue par Macron va expliquer aux mères comment éduquer leur fille 🤓

Emmanuel Macron recevra #Rihanna pour parler "Éducation du monde". Et pourquoi pas de féminisme pendant qu'on y est… https://t.co/2OMaCRmvda

... voire carrément racistes.

#Macron et l'éblouissante diplomatie française rayonnent en recevant #Rihanna ! Avec l'aimable soutien du Rhum… https://t.co/1eiDVPiUFA

Dans des termes moins outrageants, plusieurs commentateurs ont également critiqué cette invitation, comme le journaliste Philippe Vandel...

... ou le journaliste Aymeric Caron, qui a demandé à être reçu par Emmanuel Macron même s'il ne sait pas «chanter en [se] tortillant».

@EmmanuelMacron M le Président, je ne sais pas chanter en me tortillant, mais pourriez-vous me recevoir pour parler… https://t.co/5ZyrPe3LIq

Ce tweet a été très critiqué par d'autres internautes, qui rappellent qu'elle est invitée en raison de son engagement pour l'éducation.

@CaronAymericoff @EmmanuelMacron Elle est invitée en tant que créatrice d'une fondation pour l'éducation.

Dans un thread, la blogueuse féministe Crêpe Georgette a expliqué qu'il «n'est pas anodin de dire d'une femme, noire, qu'elle se tortille, au regard de l'Histoire».

Cette caricature d'un dessinateur du Courrier Picard et de L'Union ardennais, qui insiste sur le sex-appeal de Rihanna, a également été très critiquée.

#dessin @CourrierPicard et @UnionArdennais du 24.07.2017 : @rihanna à l'Elysée pour parler éducation !

Notamment parce qu'elle «objectifie une femme qui réussit et qui s'engage dans de grandes causes»...

tiens ça alors on objectifie une femme qui réussit et qui s'engage dans de grandes causes que c'est surprenant https://t.co/f5vxrwP4rw

@Alexdessinateur @CourrierPicard @UnionArdennais @rihanna Sexisme décomplexé. Cette artiste, ancienne femme rudemen… https://t.co/Ax023OooUW

... alors que le fait qu'elle soit chanteuse (ou sexy) ne devrait rien enlever à ses engagements.

euuuuh ??! elle a le droit d'avoir un cerveau et des engagements Rihanna ou c'est comment ? https://t.co/APFH2yaiWC

D'autres internautes ont fait remarquer que ce n'est pas la première fois qu'«on rabaisse les femmes (...) à engagement qui ont le tort d'être sublimes»...

Rihanna, Pam Anderson... C'est dingue combien on rabaisse les femmes connues et à engagement qui ont le tort d'être sublimes. Tartuffes!

... et que la venue de Bono deux jours avant, bien qu'elle ait pu être raillée, n'a pas suscité autant de remarques méprisantes.

Je vois passer de nombreuses critiques sur Rihanna mais sur Bono rien et pourtant ils sont là pour la même chose.

Ils s'en prennent tous à Rihanna, pas à Bono... Mais bien entendu il n'y a ni sexime, ni misogynie.

Sur Twitter, Alex dessinateur a répondu que «dans une autre époque on se serait insurgé de voir le président de la République représenté de cette façon. Aujourd'hui, c'est la bronca parce qu'on touche à une icône de la teloche! Ça en dit long sur la peopolisation des nouveaux gourous!»

De son côté, Aymeric Caron a répondu qu'il estimait que le terme «se tortiller» n'était pas méprisant envers Rihanna...

Affaire du tweet Macron Rihanna, suite. "Se tortiller: se remuer en ondulant." Sur ce, je laisse les maboules continuer à crier à l'insulte.

... et que ceux qui «crient à l'atteinte aux droits de la femme» l'inquiétaient «sur l'évolution du féminisme».

Marie Kirschen est journaliste chez BuzzFeed News, France, et travaille depuis Paris.

Contact Marie Kirschen at marie.kirschen@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.