back to top

Ce dessin se moque de ceux qui sont «féministes» juste quand il s’agit du burkini

«J'avais envie de montrer l'absurdité de certains argumentaires», explique Marc Dubuisson à BuzzFeed News.

Publié le

Marc Dubuisson est un auteur de BD. Il a publié plusieurs livres et poste régulièrement des dessins sur Facebook, notamment en réaction à l'actualité.

facebook.com

Le 19 août, il a publié un dessin sur le débat sur le burkini, où l'on voit un homme se désoler de la situation des femmes portant un burkini... tout en criant sur sa propre compagne.

Débat sur le #burkini : GROSSE recrudescence du féminisme...

Publicité

«J'avais envie de montrer l'absurdité de certains argumentaires», explique Marc Dubuisson à BuzzFeed News.

«Ça faisait longtemps que ça traînait dans un coin de mon esprit, en voyant l'espèce d'hypocrisie de certaines personnes qui brandissent le féminisme pour camoufler leur xénophobie», détaille l'auteur. Et d'ajouter:

«Chaque femme est libre de porter ce qu'elle veut. S'il doit y avoir débat, je pense que c'est au sein même de la communauté musulmane et des féministes musulmanes. L'État n'a pas à régir ce qui doit ou non être porté à la plage, ça me paraît évident.»

Le dessin a déjà été partagé plus de 1000 fois sur Twitter, et plus de 1100 fois sur Facebook, où il a été liké plus de 2000 fois.

«J'ai eu beaucoup de retours positifs, mais aussi des réactions disant que ce n'était pas parce que la parité n'est pas encore totale chez nous qu'on doit régresser», raconte le dessinateur.

«Je comprends ce point de vue mais encore une fois, le dessin parle uniquement de l'hypocrisie de certains. Je suis moi-même athée car je ne supporte pas le dogmatisme de la religion et je ne suis pas toujours à l'aise avec les interprétations extrêmes des religieux (quelle que soit leur religion) mais laissons débattre les principales intéressées, pour et contre, et arrêtons d'avoir tous un avis sur tout et rien.»

«L'important, c'est que chaque individu puisse s'habiller comme il le veut. Une femme en burkini ou un homme en robe, on s'en tape, du moment que le choix est libre», conclut-il.

Vous pouvez suivre ce dessinateur sur Twitter, Facebook, ou encore sur ses pages Facebook Ab Absurdo et En attendant la fin du monde.

Marie Kirschen est journaliste chez BuzzFeed News, France, et travaille depuis Paris.

Contact Marie Kirschen at marie.kirschen@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.

Sponsorisé