26 fois où les femmes ont rendu l'année 2016 moins pourrie

Cette année a été un peu meilleure grâce à elles.

posté le

2. Quand de nombreuses femmes ont partagé des photos où elles assument avec fierté leurs poils, avec le le hashtag #LesPrincessesOntDesPoils. Parce que toutes les femmes devraient pouvoir faire ce qu'elles veulent de leur corps et choisir de s'épiler ou non.

Adèle, qui est à l'origine du hashtag, a expliqué à BuzzFeed News qu'elle voulait ainsi «montrer que tout le monde a des poils et qu’il n’y a rien d’anormal à ça».

3. Quand Michelle Obama a mis tout le monde à terre avec son magnifique discours contre les propos sexistes tenus par Donald Trump.

Every minute of Michelle Obama’s 30 minute speech today is worth watching. https://t.co/ZlEX3YaU6a

4. Quand la réalisatrice franco-marocaine Houda Benyamina a reçu la Caméra d’or, au festival de Cannes, et a remercié ainsi le délégué général de la Quinzaine des réalisateurs, en référence à une des répliques du film:

5. Quand les Polonaises sont descendues dans la rue pour défendre l'IVG, et que les images étaient super impressionnantes.

Janek Skarzynski / AFP / Getty Images

Le projet de loi envisageait de durcir la législation polonaise sur l’avortement, qui serait complètement interdit, sauf lorsque la vie de la femme enceinte est en danger immédiat. Le texte a finalement été rejeté par le Parlement.

10. Quand la réalisatrice et universitaire Amandine Gay a présenté son très bon documentaire Ouvrir la voix, sur les femmes noires issues de l'histoire coloniale européenne en Afrique et aux Antilles, trop souvent invisibilisées.

Voir cette vidéo sur YouTube

youtube.com

11. Quand Simone Biles à mis des étoiles dans les yeux à tout le monde et qu'elle est devenue la star des Jeux olympiques de Rio. R-E-S-P-E-C-T. 🏆

Clive Brunskill / Getty Images

Elle est tout simplement revenue du Brésil avec quatre médailles d'or et une de bronze. 💅

Lors de la cérémonie du 9 décembre, après avoir évoqué son viol, elle a expliqué que, dans l'industrie du disque, s'il n'y a pas de règle si vous êtes un garçon, «il y en a, si vous êtes une fille». Et de détailler:

«Si vous êtes une fille, vous devez jouer le jeu. Vous avez le droit d’être jolie, mignonne et sexy. Mais n’agissez pas de façon trop maligne. N’ayez pas un avis qui dérange. Vous avez le droit d’être réifiée par les hommes et de vous habiller comme une salope, mais ne soyez pas maîtresse de votre côté salope. (...) Et pour finir ne vieillissez pas. Vieillir est un péché. Vous serez critiquée, calomniée, et vous ne passerez plus à la radio.»

13. Quand les joueuses lyonnaises ont remporté la Ligue des champions. Pour la troisième fois.

Marco Luzzani / Getty Images

Elles avaient déjà gagné la Ligue des champions en 2011 et 2012. L'OL est ainsi devenu le deuxième club le plus titré de la compétition, qui a été créée en 2002.

14. Quand on a pu voir au ciné une bande de femmes qui déchirent faire passer un mauvais quart d'heure aux fantômes.

Voir cette vidéo sur YouTube

youtube.com

Leslie Jones, Melissa McCarthy, Kristen Wiig et Kate McKinnon sont clairement au top de la badasserie dans SOS Fantômes.

17. Quand l'actrice Adèle Haenel a exprimé sa lassitude face au manque de représentativité du cinéma, au détour d'une très cool interview dans Télérama, dont elle faisait la couv.

Loic Venance / AFP / Getty Images

Dans cet interview, elle revenait aussi sur le sexisme ordinaire dans le milieu du cinéma («Dans ce métier, il y a toujours les "ah, j'aimerais bien te faire un bisou", ce genre de truc paternaliste de merde») et citait Bourdieu. 🔥🔥🔥

18. Quand les Islandaises ont arrêté de travailler le 24 octobre à 14h38 pour protester contre les inégalités salariales.

Islandiako emakumeek 14:38ean utzi dute lanpostua astelehenean, soldata berdintasuna eskatzeko… https://t.co/5tpnOTdMgL

Elles se sont mises en grève à cette heure précise car, sur une journée de travail de huit heures, c'est l'heure à partir de laquelle les femmes travaillent sans être payées, à cause des différences de salaire.

19. Quand Serena Williams a remporté Wimbledon, soit son 22e titre en Grand Chelem, égalant ainsi le record de Steffi Graf. Et qu'elle a profité de la conférence de presse après sa victoire pour glisser:

Adam Pretty / Getty Images

Cette année, la sportive s'est aussi fait remarquer en signant un texte sur les inégalités salariales ou encore un post Facebook dans lequel elle revient sur les violences policières contre les noirs aux Etats-Unis, expliquant qu'elle refusait de «rester silencieuse».

21. ... et que la scientifique Mary Somerville et la romancière Nan Shepherd ont été sélectionnées par la Banque Royale d'Écosse pour apparaître sur les billets de, respectivement, 10 et 5 livres...

Pioneering women Nan Shepherd & Mary Somerville feature on new Royal Bank of Scotland notes: https://t.co/QlZpGKJqoo

23. Quand la chanteuse Anna Wise a parfaitement résumé les demandes contradictoires auxquelles sont confrontées les femmes dans sa chanson «BitchSlut».

Voir cette vidéo sur YouTube

youtube.com

«Si je suis dis "non", je suis une connasse, si je dis "oui", je suis une salope», résume-t-elle dans le refrain.

24. Quand les joueuses de l'équipe de foot américaine ont décidé de ne pas se laisser faire et qu'elles ont menacé de se mettre en grève si elles continuaient à être moins payées que les hommes.

La joueuse Carli Lloyd pendant les Jeux olympiques. Crédit: Evaristo Sa / AFP / Getty Images

Pour rappel, l'équipe féminine américaine est championne du monde en titre Elle a gagné la coupe du monde en 1991, 1999, et 2015, et on ne peut pas en dire autant de l'équipe masculine américaine, dont les joueurs sont pourtant mieux payés. «Ce que nous faisons a une dimension historique, cela ne concerne pas seulement cette équipe, mais aussi les générations à venir et la société en général», a avancé la milieu de terrain Carli Lloyd.

En mars 2016, cinq joueuses de l'équipe nationale ont par ailleurs attaqué la fédération de football américaine devant la justice civile pour discrimination salariale.

25. Quand Latifa Ibn Ziaten, la mère d'une des victimes de Mohammed Merah qui est désormais engagée contre la radicalisation des jeunes, a reçu le Prix international femmes de courage des mains de John Kerry.

26. Quand Jill Soloway, la réalisatrice de la série Transparent a gagné l'Emmy de la meilleure réalisation et a lâché pendant son discours: «Mettons un terme aux violences contre les femmes trans et faisons tomber le patriarcat!»

Kevin Winter / Getty Images

Lors de cette cérémonie, le 18 septembre, elle a aussi déclaré: «Quand on place des femmes, des personnes de couleur, des personnes trans, queers, quand on les met au centre de l'histoire, quand on les fait être le sujet plutôt que l'objet, on change le monde.» MIC DROP.

Marie Kirschen est journaliste chez BuzzFeed News, France, et travaille depuis Paris.

Contact Marie Kirschen at marie.kirschen@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.