back to top

12 choses à ne jamais dire à quelqu'un atteint d'un cancer

On sait que vous pensez bien faire, mais franchement, arrêtez.

Publié le

1. « C'est un bon cancer ça. »

imgur.com

Il n'y a pas de bons cancers. Bien sûr, il y en a qui sont plus faciles à soigner que d'autres, et en tant que patiente, j'en sais quelque chose, mais vous non.

S'il vous plaît, ne me dites pas à quel point je suis chanceuse. Je ne suis pas forcément d'humeur à entendre ça.

2. « Le cancer, ce n'est plus aussi terrible qu'autrefois. »

youtube.com

C'est marrant, parce qu'à moi ça me semblait assez terrible ce matin, quand je me suis retrouvée allongée sur le sol de la salle de bain, en larmes à cause de mes nausées.

Publicité

5. « On ne pensait pas que tu aurais envie de venir. »

imgur.com

Ne croyez pas que parce qu'on a un cancer, on est incapables de faire certaines choses. Continuez à nous inviter. Parfois, on refusera l'invitation, mais parfois on l'acceptera, et on aura désespérément besoin de sortir un peu de chez nous pour se changer les idées.

6. « Tu as tellement de courage. »

Twitter: @MundoChloe

On sait que ça part d'un bon sentiment quand vous dites ça, mais on ne se sent pas courageux. Le courage, c'est quand quelqu'un choisit de faire quelque chose qui lui fait peur. Nous, on n'a pas le choix.

7. « Est-ce que tu as essayé ___ ? »

imgur.com

Sauf si vous pensez pouvoir nous donner un conseil extraordinaire duquel notre survie dépendrait (littéralement), s'il vous plaît, ne faites pas de suggestions à propos de notre traitement.

Oui, manger des kiwis est peut-être un moyen efficace de lutter contre la constipation dans votre vie quotidienne, mais si les puissants laxatifs de l'industrie pharmaceutique qui m'ont été prescrits par un vrai médecin ne marchent pas, ajouter des fruits à mon régime alimentaire ne marchera sûrement pas non plus.

Publicité

12. « Félicitations ! C'est fini ! »

google.ie

Ce n'est pas forcément fini parce qu'on a subi notre dernière séance de chimio ou de radiothérapie programmée.

Atteindre la fin du traitement peut être effrayant, alors on vous fera savoir quand on se sentira prêts à fêter ça.

Alors, qu'est-ce que vous êtes censé dire ?

Via tuningpp.com*wsphoto*v0*2029010227*Stuffed-Toy-Decorative-Bed-Pillows-Emoji-Heart-Eye-Smiley-font-b-Emoticon-b-font-Round-Cushion.jpg*1*emojismileywithhearteyes*/

« Je ne sais pas trop quoi dire. »

Il n'a pas de honte à vous montrer honnête sur vos sentiments. On ne s'attend pas à ce que vous arriviez à gérer cette situation comme un pro.

« Je suis désolé que tu aies à subir tout ça. »

Parfois, admettre que la situation actuelle est merdique peut vraiment aider.

« Tu auras besoin que je te ramène chez toi après ta chimio ? »

Des propositions bien spécifiques aident beaucoup plus que des affirmations générales du genre, « je suis là si tu as besoin de moi. » On vous prendra au mot, et cette aide pourra faire toute la différence.

« Est-ce que tu as vu ___ ? »

Les recommandations de films ou de séries sont inestimables pour les journées où on n'arrive pas à se lever du canapé et où on a l'impression d'avoir vu tout ce que Netflix avait à proposer.