back to top

«Le Monde» fait un petit pas vers l'écriture inclusive

Info BuzzFeed News - Le directeur du quotidien a transmis à ses équipes des directives pour commencer à mettre en place une grammaire plus égalitaire. Le journal va expérimenter l'accord de proximité dans un supplément et le point médian dans ses appels à témoignages.

Publié le

Ça n’a l’air de rien, mais c’est une avancée symbolique : le journal Le Monde vient de se mettre d’accord sur un certain nombre de règles pour mettre en place une grammaire plus égalitaire, comme le révèle un e-mail du directeur du quotidien, Jérôme Fenoglio, daté du 6 janvier 2018, qui nous a été transmis.

BuzzFeed

Ce mail a été envoyé samedi aux journalistes du Monde, comme nous l'ont confirmé de façon anonyme trois salariés du quotidien.

Le journal vient ainsi de se mettre d’accord sur une liste de noms de métiers et de fonctions au féminin. Dorénavant, il faudra écrire «une chercheuse», «une défenseuse», «une docteure», «une entrepreneuse», «une inventrice» ou encore «une maire».

BuzzFeed

Quelques exemples de noms de métiers et de fonctions au féminin transmis par la direction du Monde aux équipes du journal.

Sans règle écrite exhaustive, les pratiques pouvaient être différentes entre le site web et le journal papier. Certains correcteurs et certaines correctrices du monde.fr approuvaient l'usage d'«autrice», tandis que les journalistes de la parution imprimée recouraient plutôt à «auteure». Cet e-mail vient donc tenter d'harmoniser la somme des règles du journal, la «marche», pour le web comme pour le papier.

Ces règles doivent s'appliquer même si certaines sources refusent de voir leur fonction «féminisée» (comme disent ceux et celles qui oublient que la plupart des noms de métiers au féminin existent depuis des siècles).

Le Monde va également recourir aux «points médians», ce point du milieu mis entre deux voyelles ou consonnes pour signifier le féminin (exemple : «Les lecteurs et lectrices de Buzzfeed sont passionné·e·s d’information»). Ce changement n'aura cependant lieu que «dans un certain nombre de formats», comme les appels à témoignages, où étaient parfois utilisées des parenthèses comme dans cet exemple récent :

Le directeur du Monde confirme aussi dans son mail une information qu’il avait déjà donné en novembre à l’Agence France presse, selon laquelle le journal va expérimenter dans un supplément certaines règles de l’écriture inclusive, en occurrence l’accord de proximité («Les hommes et les femmes sont belles») et l’accord en nombre («Trois femmes et un homme sont les grandes gagnantes de cette édition»).

Aucun détail n’a été donné sur la date ou la durée de l’expérimentation : «Nous déterminerons le support (un supplément par exemple) et la durée de ce test avec les équipes de la correction et de l'édition», précise l'e-mail de Jérôme Fenoglio. Contacté par BuzzFeed News, ce dernier n'a pas souhaité faire de commentaires dans l'immédiat.

Journaliste freelance

Contact Aude Lorriaux at audelorriauxpro@gmail.com.

Got a confidential tip? Submit it here.