Skip To Content

    "Pays De Merde": Le Dérapage De Zlatan, Un Mois Après

    Il a bavé sur l'arbitrage du match après la défaite du PSG contre Bordeaux, le dimanche 15 mars. Un mois après, le "Zlatangate" continue de faire réagir. Retour sur les faits.

    Il s'appelle Zlatan Ibrahimović, il est suédois. Un bon joueur du PSG. Très très bon, même.

    Canal + / Via giphy.com

    Le Chuck Norris du ballon rond, quoi.

    Tellement bon qu'il existe un verbe: zlataner. Ou mettre la misère à quelqu'un.

    Mais cette-fois, ça s'est retourné contre lui.

    Quand il perd, Zlatan peut devenir trrrrèèèèèès énervé. En mode rageur, carrément.

    View this video on YouTube

    youtube.com / Via youtube.com

    C'est ce qui se passe le dimanche 15 mars 2015 au stade Chaban-Delmas, à la sortie d'un match PSG-Bordeaux. Le club parisien vient de s'incliner 3 à 2. Sous les caméras de Canal+, Zlatan laisse exploser sa colère.

    "Cela fait 15 ans que je joue au foot, je n'ai jamais vu un arbitre aussi pourri dans ce pays de merde! Ce pays ne mérite pas le PSG!"

    Match PSG-Valenciennes, mai 2013 / Via europe1.fr

    Grrrrrrr. *Boum*

    Zlatan se sent lésé: selon lui, Lionel Jaffredo, l'arbitre du match, n'aurait pas sifflé une passe en retrait du défenseur girondin Sané à son gardien. Alors que Bordeaux et Paris étaient à égalité avec 2 partout.

    Dare To Zlatan - Nike / Via giphy.com

    Si l'arbitre avait sifflé, ç'aurait fait un coup franc indirect pour Paris, donc une belle occasion de marquer. Dommaaaaaage.

    Sur le chemin des vestiaires, l'attaquant suédois s'en prend aussi à Johan Hamel, quatrième arbitre de la rencontre.

    Via hac-foot.com

    "Réveillez-vous! Nous ne jouons pas en amateurs! Passe en retrait, avec la main ! Je n'ai jamais vu ça en 15 ans de carrière !" crie Ibra, avant de lâcher "putain de trou du cul !"

    Action, réaction.

    La déception d'#Ibrahimovic ne justifie pas ses propos insultants vis-à-vis de l'arbitre et du pays qui l'accueille. Il devra s'en excuser

    Le Ministre des Sports rappelle Zlatan à l'ordre.

    Deux heures plus tard, sur le site du PSG:

    C. Gavelle / PSG / Via psg.fr

    "Je tenais à préciser que mes propos ne visaient ni la France, ni les Français. J'ai parlé de football, et non d'autre chose. J'ai perdu le match et je l'accepte, mais je n'accepte pas quand l'arbitre ne suit pas les règles. Ce n'est pas la première fois que cela se produit. Je me suis exprimé sous le coup de l'énervement et tout le monde sait que, à ce moment-là, les mots peuvent dépasser la pensée. Je tiens à m'excuser si des personnes se sont senties offensées."

    Des excuses formulées, et répétées.

    Sorry, this content is no longer supported.
    View on enhanced page
    dailymotion.com / Via dailymotion.com

    La même chose qu'au-dessus, mais en vidéo.

    La LFP décide de suspendre Lionel Jaffredo, l'arbitre, "le temps de vérifier si les propos de Zlatan Ibrahimovic s’avèrent exacts ou non".

    Lionel Jaffredo / Via sofoot.com

    Sympa les mecs, merci.

    Mais il déjà trop tard.

    Manuel Valls sur le plateau du Grand Journal / Via lejdd.fr

    Réaction de Manuel Valls, Premier ministre, au Grand Journal sur Canal+:

    "Je suis choqué aussi bien sur l'arbitrage que sur la France. Ibrahimovic est un grand joueur mais il doit avoir un comportement exemplaire en permanence. Quand on s'en prend comme ça à l'arbitrage, c'est difficile après pour les éducateurs, le samedi ou le dimanche. Il doit se rendre compte que chaque mot compte dans cette période un peu trouble et où chacun perd ses repères."

    Même Marine a un avis (plus radical) sur la question.

    View this video on YouTube

    youtube.com

    Retourne manger des Krisprolls, Zlatan! résume l'humoriste Nicolas Canteloup.

    Plantu aussi, du coup.

    AFFAIRE ZLATAN: "France, pays de merde !!". Le dessin du Monde de ce lundi 16 mars.

    Et les Marseillais aussi, du coup.

    @juanitafranden Et voilà ba banderole du Vél sur Zlatan ;) #PSG

    Sur les banderoles (en jaune et bleu, couleur du drapeau national suédois), on peut lire (si on comprend la langue): "Le seul truc de merde de ce pays, c'est toi, Zlatan". Repéré par la journaliste sportive @JohannaFranden.

    Le 9 avril, la Commission de Discipline de la LFP décide de suspendre Zlatan pour quatre matches.

    OFFICIEL #LFP Zlatan suspendu 4 matchs ferme Payet 2 matchs ferme Ayew 1 match ferme

    Les excuses du joueur n'ont pas convaincu la Ligue de Football Professionnel. Zlatan devrait donc être absent des matches de Ligue 1 contre Nice (17 avril), Lille (25 avril), Metz (28 avril) et Nantes (2 mai).

    Le joueur de l'OM Dimitri Payet est lui aussi suspendu pour deux matches, pour des faits similaires survenus après un match OM-OL. Il avait crié "On s'est fait niquer! Enculé(s)!" aux abords des vestiaires des arbitres.

    Le PSG et l'OM se mettent d'accord (rare) pour boycotter Canal+ jusqu'à la fin de la saison.

    Via sports.fr

    Après la victoire du PSG 4-0 face à Bastia en finale de Coupe de la Ligue samedi, Laurent Blanc refuse de répondre aux questions des journalistes de Canal +, diffuseur historique de la Ligue 1.

    Entre 2016 et 2020, Canal + et BeIN Sports sont censés verser 748,5 millions d'euros par an à la LFP pour diffuser les matches de L1 et L2.

    Pendant ce temps, Canal ne diffusera plus aucun match du PSG et de l'OM.

    canalplus52 / Via dailymotion.com

    Maxime Saada, patron des sports du groupe Canal:

    "Ils sont marrants le PSG et l'OM : effectivement, sans caméra il n'y aurait peut-être pas eu de sanction… mais sans insulte, il n'y en aurait pas eu non plus, et ça de manière certaine ! Mes équipes ont fait un job remarquable, tant pis si ça n'arrange pas le PSG et l'OM. Ils veulent nous boycotter ? Alors nous les boycotterons…"

    Le PSG fait appel de la sanction auprès du CNOSF...et réussit à la faire adoucir.

    Prozlatan / Via prozlatan.fr

    En faisant appel auprès du Comité national olympique et sportif (CNOSF) le mardi 15 avril, le PSG espère permettre au Suédois de jouer contre Nice, samedi. En effet, lorsqu'un conciliateur est nommé, la sanction est suspendue.

    Réponse trois jours plus tard: le comité se montre plus clément que la LPF.

    Il propose une réduction de la suspension du suédois à 3 matches, et celle de Payet à un match. La LFP devrait suivre ces recommandations.