back to top

Pour économiser de l'argent, il vit dans une boîte dans un appart

«C'est dingue, mais aussi fou que les prix du marché de l'immobilier», dit Peter Berkowitz.

Publié le

Voici Peter Berkowitz, à droite sur cette photo, avec des amis. C'est un illustrateur indépendant de 25 ans qui habite depuis peu dans le quartier de Sunset à San Francisco.

Il était cuisinier dans le quartier de Flatiron, à New York. Puis il est venu s'installer à Oakland, en Californie, en 2015 pour y poursuivre une carrière dans l'illustration.

Il a commencé à chercher un appartement avec un ami et a été immédiatement frappé par le fait qu'on trouve souvent des appartements avec de grands salons mais pas assez de chambres à San Francisco. Alors il a construit sa petite chambre, sa capsule.

«Je pensais que ce serait quelque chose qui ne me coûterait pas grand chose à réaliser et qui me permettrait d'avoir un espace dans lequel je me plairais à vivre, où j'économiserais de l'argent et conserverais une qualité de vie qui me convienne», a confié Peter Berkowitz. «Je pense que j'ai réussi.»

Depuis trois semaines, Peter Berkowitz vit donc dans cette boîte de 2m50 dans son appartement du quartier de Sunset. Il paye 400 dollars (350 euros) de loyer par mois.

Peter Berkowitz habite avec quatre autres personnes dans l'appartement de trois chambres, sans compter la capsule. Selon lui, les autres colocataires payent environ 800 dollars (700 euros) chacun pour leur chambre.

Il passe son temps dans la capsule à lire et à travailler.

«Je fais ce qu'on fait habituellement dans une chambre», a-t-il dit. «Rien de trop dingue. Je ne m'en sers pas comme d'une chambre de méditation.»

Peter Berkowitz garde ses vêtements derrière le panneau du lit et range ses chaussures et son sac à dos à l'extérieur de la capsule. «Mettre un pantalon nécessite plus de yoga que je n'en fais d'habitude», a-t-il ajouté.

La capsule, inspirée de certains hôtels du Japon, est le genre d'espace confortable et insonorisé qu'il recherchait, a-t-il dit. Se qualifiant de «dormeur névrosé», il explique avoir besoin de calme et de tranquillité pour se reposer.

Ses colocataires étaient un peu sceptiques au départ, mais ils se sont ravisés et l'ont aidé à fabriquer la boîte. Peter Berkowitz a dit que la fabriquer a créé plus de soucis que d'y habiter.

La capsule a coûté environ 1300 dollars à construire (1140 euros environ) selon le site web de Peter Berkowitz.

Le jeune homme a reconnu que l'idée pouvait sembler folle pour certains, mais il affirme croire fermement en l'optimisation des espaces habitables, au vu des problèmes de logement dans les villes.

Il a également souligné que sa capsule privée est sans doute une option plus confortable que de dormir sur un canapé ou de partager une chambre, ce à quoi ont recours certains citadins, confrontés au marché exorbitant de la location à San Francisco.

«Vivre dans cette boîte est une démonstration de bonne santé mentale», dit Peter Berkowitz. «C'est dingue, mais seulement aussi fou que les prix du marché de l'immobilier. Je pense que c'est une solution intelligente, face à cette situation, et il se trouve qu'elle fonctionne pour moi et pourrait bien fonctionner pour d'autres.»

Leticia Miranda is a consumer affairs reporter for BuzzFeed News and is based in New York.

Contact Leticia Miranda at leticia.miranda@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.