back to top

La vie de cet homme a changé un soir de 31 décembre

Un petit miracle du nouvel an.

Publié le

Mardi, la page Facebook «Humans Of Dublin» a posté son témoignage.

Facebook: thehumansofdublin

Glenn Gannon a raconté son histoire: la veille d'un Nouvel An, une rencontre fortuite avec une sympathique étrangère l'a incité à tout changer.

«Le tournant de ma vie a été la rencontre avec une jeune fille, en 1999, qui se promenait avec son petit ami à Christchurch, la veille du Nouvel An. Il pleuvait à verse et j'étais assis sur des marches en béton avec mes longs cheveux et ma barbe, j'écoutais les cloches en me demandant où ma famille se trouvait et comment ils allaient. Surgie de nulle part, la jeune fille s'est accroupie devant moi et, comme un ange aux yeux bleus, elle m'a dit "Bonjour! Quel est votre nom?" J'ai dû réfléchir: personne ne vous appelle par votre nom dans la rue. "C'est Glenn", lui ai-je répondu, et elle m'a demandé "Qu'est-ce qui vous rendrait heureux, Glenn?" J'ai dit "Je vais bien, je suis heureux. Merci de demander." Elle est retournée auprès de son petit-ami et lui a pris quelques canettes ainsi qu'un paquet de cigarettes pour me les donner. Elle m'a alors demandé "Si vous pouviez faire un vœu, lequel serait-ce?" Je lui ai répondu que je souhaitais être avec ma famille. "Pourquoi ne rentrez-vous pas à la maison, alors?" me demanda-t-elle. J'ai dit non, que cela faisait trop longtemps - trois ans et demi. Elle m'a simplement dit "Allez-y!" Comme ça. Cette fille de presque 30 ans était la sagesse incarnée. Elle m'a embrassé sur la joue et m'a souhaité une bonne année.

Elle n'a aucune idée de ce qu'elle a fait ce jour-là. Vous pouvez vraiment changer la vie de quelqu'un que vous pourriez ne jamais revoir. Vous avez ce pouvoir. La plus belle chose que vous pouvez apprendre, c'est que vous pouvez faire la différence. Je suis rentré à la maison le jour suivant.»

Publicité

La publication a été partagée des milliers de fois. Glenn Gannon a expliqué à BuzzFeed News les événements malheureux qui l'avaient conduit à la rue.

«En 1997, j'étais un petit commerçant, j'avais un magasin à Dublin, en Irlande, et huit membres de ma famille élargie travaillaient pour moi, y compris ma femme de l'époque et nos deux filles, j'étais donc un type de 48 ans assez prospère», raconte-t-il.

«Et, en une année, j'ai tout perdu – mon magasin, mon mariage, ma maison et mes parents qui étaient malades et qui sont morts à quelques mois d'intervalle. Donc, en mars 1998, je suis devenu sans-abri. J'ai dormi près de la rivière et devant les portes et dans les ruelles pendant plus de trois ans jusqu'à ma rencontre avec cette fille, qui m'a parlé (et) a éveillé quelque chose en moi – que je pensais mort – ma volonté de vivre.»

Glenn Gannon n'a jamais retrouvé la femme qui a changé sa vie. Il est aujourd'hui bénévole auprès de l'agence pour les sans-abris, la Dublin Simon Community, et il a écrit un livre sur sa vie dont les profits reviennent à cette association.

«Je considère que c'est le destin qui l'a mise sur mon chemin pour m'émouvoir et me remuer. Nous avons tous ce pouvoir en nous et il ne tient qu'à nous de l'utiliser», conclut-il.

«Comme le disait Gandhi, "Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde".»

Suivez-nous sur Facebook et Twitter!

Rachael Krishna is a reporter for BuzzFeed News and is based in London.

Contact Rachael Krishna at rachael.krishna@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.