go to content

Vous n'avez pas besoin que tout le monde vous aime

Et vous n'avez pas à aimer tout le monde, d'accord?

Publié le

C'est difficile d'exister. Surtout quand on veut de l'amour dans sa vie, comme la majorité d'entre nous. Ça peut nous monter à la tête et nous transformer en une version déformée de nous-même.

Ce n'est pas votre rôle de faire que tout le monde vous aime. Non seulement c'est impossible, mais essayer d'y parvenir va vous épuiser, et vous aurez l'impression de ne plus vous reconnaître.

Dans la vie, votre rôle est de prendre soin de vous. Et de trouver les personnes qui vous laisseront le faire et vous soutiendront.

Dans la vie, votre rôle est de les soutenir, elles aussi.

Jenny Chang / BuzzFeed

Ce qui ne veut pas dire que vous devez aimer ou être d'accord avec tout ce qu'elles font. Ça veut simplement dire que vous devez leur exprimer de la compassion, et leur parler comme vous aimeriez qu'on vous parle, et les traiter comme vous aimeriez qu'on vous traite.

On donne une valeur arbitraire sur ce qu'on appelle la «gentillesse,» la gentillesse est souvent fausse et douloureuse. Elle nous oblige à nous montrer malhonnête parfois, à faire taire nos propres voix intérieures.

Sublimer ses propres sentiments demande énormément de travail émotionnel. Et c'est épuisant.

Plutôt que de faire preuve de gentillesse, efforcez-vous d'être sincère et honnête, mais tout en montrant de la compassion envers vous-même et les autres. Faire preuve d'une fausse gentillesse, ce n'est pas de la compassion.

Il faut que vous sachiez que ce n'est pas grave que tout le monde ne vous aime pas, ni de ne pas aimer tout le monde. Comprendre ce que vous aimez, et qui vous aimez, signifie en réalité que vous devenez un peu plus vous-même.

Promis.

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss