back to top

10 produits ridicules qu'on a conseillé aux femmes d'acheter pour ne pas être violées

Parce qu'il est bien plus facile de dire aux femmes d'acheter ces produits que d'éduquer nos sociétés sur la différence entre viol et consentement.

Publié le

1. Cette robe-distributeur automatique.

Aya Tsukioka

En 2009, la créatrice de mode Aya Tsukioka a créé une « robe anti viol/agression » qui transforme celle qui la porte en un faux distributeur automatique. Ça devrait le faire !

2. Ces collants poilus.

chinasmack.com / Via buzzfeed.com

Ces collants ont été conçus pour éloigner « les pervers », mais une blogueuse nous prévient : « Ils ne vont pas seulement vous protéger des pervers, ils vont aussi dissuader les beaux mecs de vous approcher. Quand les choses deviennent extrêmes, elles peuvent provoquer l'opposé de ce que l'on voudrait ! ! ! » IMAGINEZ L'HORREUR. (Espérons que ces collants sont une blague.)

3. Ce collier « Ange Gardien » anti-viol.

the-guardianangel.com / Via the-guardianangel.com

D'après le site internet, l'Ange Gardien « crée une diversion » pour les femmes qui sont dans « une situation inconfortable. » Pressez simplement le bouton, et un faux appel téléphonique est envoyé à votre mobile, vous permettant alors de faire comme si quelqu'un vous appelait. Quand on appuie longuement sur le bouton, un sms est envoyé à un ami avec les coordonnées GPS de celle qui le porte.

Les créateurs ont expliqué à Fast Company : « Certaines jeunes femmes ne se sentent pas suffisamment en confiance pour repousser un mec - en particulier un mec qu'elles aiment bien, ou qui fait partie de leur groupe d'amis - qui commence à être bourré et est devenu trop entreprenant. » Allez les filles, il faut avoir plus confiance en vous !

Le collier coûte 130$ (frais de ports non inclus).

4. Des préservatifs féminins avec des « dents. »

Via antirape.co.za

En 2010, le Dr Sonnet Ehlers a retenu l'attention des médias en distribuant ces préservatifs féminins - ornés de « dents » qui se plantent dans le pénis d'un homme lors de la pénétration, et ne peuvent être enlevés que par un médecin - dans plusieurs villes d'Afrique du Sud à l'occasion de la Coupe du Monde. « Une femme devrait idéalement en porter quand elle a un rencard avec quelqu'un qu'elle ne connaît pas ... ou dans un endroit où elle ne se sent pas très à l'aise », a déclaré Ehlers. OK c'est noté.

5. Cette lingerie anti-viol.

techpedia.in

Conçus par une équipe d'ingénieurs en Inde, ces « sous-vêtements anti-viol » contiennent un GPS et des capteurs de pression, et peuvent envoyer des ondes de choc de 3800 kV à l'agresseur. Portez cette tenue tous les jours, en toutes circonstances, et vous pourrez sortir en toute tranquillité.

6. Ces « vêtements anti-viol. »

indiegogo.com

L'année dernière, l'entreprise new-yorkaise « AR Wear » (pour Anti-Rape, ou « Anti-Viol », donc) a lancé une campagne sur Indiegogo. Elle produit des shorts de sport, des sous-vêtements, et des « shorts de voyage » extrêmement serrés qui « ne peuvent pas être arrachés, déchirés ou découpés. » Leur devise : « Une ligne de vêtements offrant une protection que l'on peut porter quand la situation tourne mal. »

7. Ce sifflet anti-viol d'Etsy.

etsy.com / Via Etsy

« Il est accroché à une chaîne vintage solide en laiton et aux liens soudés (pour plus de résistance) de 78cm de longueur. J'ai aussi ajouté des perles vintage et voyantes en laiton massif et un fermoir en laiton de haute qualité pour en faire à la fois beau bijou et votre meilleur allié quand vous devez aller dans un parking sombre. » Merci !

8. Une boucle de ceinture anti-viol.

Via oddee.com

Dans le cadre d'un projet de lycée, deux adolescentes en Suède ont créé cette « boucle de ceinture anti-viol », qui ne peut être enlevée qu'à l'aide de deux mains, et rend donc toute tentative de viol absolument impossible. Les boucles coûtent 50 $.

9. Ces « vestes anti-agressions sexuelles. »

oddee.com

En 2004, deux étudiantes de l'Institut National de la Technologie de la Mode en Inde ont créé ce qu'elles appellent une « veste anti-agressions sexuelles » qui envoie 110 volts d'électricité quand elle « détecte des avances non désirées. » Activée par un bouton, la veste était disponible « en denim et en acrylique. »

10. Le « tampon tueur. »

femdefense.info

En 2000, un homme de 72 ans nommé Jaap Haumann a inventé ce qu'il a appelé un « tampon tueur » contenant une lame à ressort qui, une fois activée, couperait la pointe du pénis d'un homme.

Les femmes interrogées par la presse locale se sont montrées sceptiques :

" Cela me mettrait vraiment mal à l'aise. Encore une fois, c'est la femme qui porte toute la responsabilité. Les hommes qui violent les femmes devraient être emprisonnés à vie. Les hommes ne doivent pas violer les femmes, un point c'est tout ", a dit l'une d'elles.

Une autre [femme] a déclaré que le Dr Haumann avait vraiment du temps à perdre pendant sa retraite. " Qui pourrait avoir une idée pareille ? Il n'a rien de mieux à faire ? "

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss