Macron financé par Riyad: comment le hoax parti d'Iran a fini sur la fachosphère

Emmanuel Macron finance sa campagne auprès de l'Arabie Saoudite. L'info claque mais elle est fausse. Elle a été relayée par Marion Maréchal Le Pen. Mais avant cela, on la trouvait sur plusieurs sites de propagande en faveur du régime iranien.

posté le

Dans la journée, l'article d'un site se faisant passer pour Le Soir a en effet connu un certain succès chez les opposants à Emmanuel Macron. Son titre: «Emmanuel Macron, candidat préféré de l'Arabie Saoudite à l'élection présidentielle».

Seulement, cette brève n'apparaît pas sur lesoir.be mais lesoir.info, un site dont le nom de domaine n'appartient pas au média.

Le faux site est plutôt sophistiqué: son auteur a copié tout le code source de la page du Soir, ce qui lui permet d'afficher les publicités et même le bouton de partage via Twitter, qui donne l'impression que l'article provient du vrai site.

Par ailleurs, l'URL «lesoir.info» renvoie automatiquement vers lesoir.be, ce qui donne encore plus de crédibilité au site.

Du coup, beaucoup de personnes sont tombées dans le panneau. À commencer par la députée Marion Maréchal-Le Pen, qui a tweeté «exigeons la transparence!» avant de supprimer son tweet.

Le site d'extrême droite Fdesouche a également relayé la fausse information. Il a supprimé dans les heures qui ont suivi ses publications sur Facebook et Twitter, mais a mis près de 24 heures à supprimer l'article de son site, qui a donc continué de circuler sur les réseaux sociaux.

L'article de Fdesouche a par exemple été relayé le 3 mars dans l'après-midi par la page Facebook «Prenez le pouvoir», qui diffuse habituellement des articles de soutien à Jean-Luc Mélenchon.

Mais depuis plusieurs jours, cette information circulait dans d'autres sphères que celle des opposants à Macron. L'article était en fait d'abord partagé... par des opposants à l'Arabie Saoudite. Reprenons l'historique.

Le nom de domaine lesoir.info a été déposé par quelqu'un qui dit s'appeler Donald Thomas, le 14 février dernier. BuzzFeed News a tenté de le contacter par mail et n'a pas reçu de réponse. Google ne recense que deux pages de ce site web: deux fois le même article sur Emmanuel Macron, avec une adresse URL et une date différentes.

La première personne à diffuser cet article avec l'ancienne URL sur Twitter est un compte nommé Lina Vincent, le 22 février.

@PatrickFustier Emmanuel Macron, candidat préféré de l'Arabie Saoudite ? https://t.co/pOdXhYCx7h

Sur son profil Twitter, Lina Vincent diffuse de nombreux tweets faisant la critique du régime saoudien, notamment en reprenant la «communauté Paix, Sécurité, Justice», une organisation qui diffuse des messages en français, anglais et russe contre le régime d'Arabie Saoudite et le wahhabisme. BuzzFeed News a cherché à contacter sur Twitter Lina Vincent, sans succès.

Le faux article du Soir est copié rapidement par un site baptisé Iuvmpress, qui diffuse de nombreux contenus qui critiquent l'Arabie saoudite et encensent l'Iran et la Russie.

Voici sa description sur sa page en français mal traduit: «Une activité significative contre les gouvernements occidentaux et l'arrogance sioniste et de détourner les mouvements populaires dans le monde.»

Un article daté du 25 février paraît sur le site AWD News, un site qui publie régulièrement de faux articles héroïsant «presque toujours l'Iran, la Syrie et la Russie», comme l'explique un article de RFI. Le site AWD News a une audience plus forte que Iuvmpress ou Shiacity.

Elle circule alors davantage dans les réseaux d'extrême droite, jusqu'à arriver sur Fdesouche, Europe-Israël et le compte Twitter de Marion Maréchal-Le Pen.

Contacté par BuzzFeed News, un responsable de la communication de la députée a répondu: «Demandez à Ibrahim Maalouf, il doit savoir 🤓». On n'a pas compris ce qu'il voulait dire.

Jules Darmanin est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Jules Darmanin at Jules.Darmanin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.