back to top

Deux journalistes indépendants interpellés avant la manifestation parisienne contre la loi Travail

L'un des deux hommes, Gaspard Glanz de Taranis News, dit à BuzzFeed News avoir été interpellé pour «attroupement en vue de commettre un délit».

Publié le

Gaspard Glanz, journaliste pour Taranis News, a diffusé jeudi en début d'après-midi un Periscope à l'intérieur d'une voiture de police, après avoir été interpellé en compagnie d'une dizaine d'autres personnes.

EN DIRECT sur #Periscope : EN DIRECT DU CAMION DE POLICE ...... https://t.co/jYvq5Vi6Hu

Parmi le groupe de personnes interpellées se trouve également Alexis Kraland, un autre journaliste indépendant.

Sur Periscope, des personnes se présentent et disent avoir été interpellées soit pour possession d'un «opinel à valeur sentimentale» ou pour posséder «des masques et du sérum physiologique». Le véhicule a emmené le groupe au commissariat Marx Dormoy du 18e arrondissement.

Les deux journalistes ont été relâchés aux alentours de 17 heures. «On a été gardés pendant trois heures sans eau. On a saisi notre matériel de protection: masque à gaz et paire de lunettes», explique Gaspard Glanz.

instagram.com

Gaspard Glanz annonce vouloir porter plainte.

Lundi je porterai plainte pour "Atteinte arbitraire à liberté par personne dépositaire de l'autorité publique" auprès du Procureur de Paris.

Les derniers chiffres communiqués par la préfecture de police de Paris indiquent que 95 personnes ont été interpellées, soit parce qu'elles faisaient l'objet d'une interdiction de manifester, soit parce qu'elles étaient en possession d'objets pouvant faire office de projectiles.

Contactée par BuzzFeed News, la préfecture de police n'a pas été en mesure de répondre à nos questions sur ces interpellations.

Jules Darmanin est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Jules Darmanin at jules.darmanin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.