back to top

La RATP va porter plainte après une campagne d'affichage sauvage anti-IVG

«C'est un acte de malveillance», a dit un porte-parole de la RATP à BuzzFeed News.

Publié le

Mercredi 26 avril au matin, plusieurs personnes ont interpellé la RATP sur Twitter, après avoir découvert des affiches anti-IVG dans les rames de métro, provenant du collectif «Les Survivants».

Ces affiches utilisent l'image des candidats à l'élection présidentielle pour diffuser des messages opposés à l'interruption volontaire de grossesse.

Je viens de tomber sur ça dans le metro @ratp vous etes sérieux

C'est quoi CA ? Survivants et Front Fœtal ? Sans deconner ! cc @GroupeRATP @Ligne13_RATP

Mais cette campagne n'a pas été approuvée par la régie publicitaire de la RATP. «Nous avons été victimes de malveillance. On condamne cet acte de malveillance et nous allons porter plante», indique un porte-parole de la RATP à BuzzFeed News.

@LtDelmas Nous avons ete victime d acte de malveillance sur notre reseau affichage cette nuit. Les affiches sont en train d etre retirees

La campagne des Survivants avait aussi donné lieu à de l'affichage sauvage sur les panneaux électoraux.

https://t.co/m4zW7FQVxS Lancement de notre campagne sur #ElectionsPresidentielle2017 #DemainPrésident avec l'#IVG… https://t.co/K6nOQsi89x

Contacté par BuzzFeed News, les Survivants n'ont pas répondu à nos sollicitations.

Jules Darmanin est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Jules Darmanin at jules.darmanin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.