go to content

«Farid Fillon»: Marine Le Pen affirme à tort que le FN n'y est pour rien

Plusieurs élus FN ont relayé la campagne consistant à rebaptiser François Fillon avec un prénom d'origine arabe pour dénoncer sa prétendue proximité avec les mouvements islamistes.

posté le

Marine Le Pen était interrogée le 3 janvier sur BFMTV au sujet de «Farid Fillon», le surnom donné par la fachosphère au candidat des Républicains à la présidence de la République.

Elle a pris ses distances avec les gens qui ont diffusé ce sobriquet, utilisé, comme dans le cas d'«Ali Juppé», pour dénoncer la prétendue connivence du candidat avec des mouvances islamistes.

«C'est très désagréable, je le conçois. Ça ne vient pas de chez nous bien entendu», a affirmé la présidente du FN.

Certes, Farid Fillon n'est pas le fruit d'une campagne officielle du Front national. Les premières occurrences de ce surnom sur Twitter proviennent du blog d'extrême droite eurocalifat.com, qui n'est d'ailleurs pas vraiment favorable à Marine Le Pen.

Contactés par BuzzFeed News, les propriétaires d'EuroCalifat revendiquent la paternité du surnom «Farid Fillon». «Nous ne sommes pas militants FN», affirment collectivement par mail les auteurs du blog, plutôt proches de la mouvance identitaire.

Toutefois, le surnom a été relayé par plusieurs élus du Front national. Comme Isabelle Surply, conseillère régionale en Auvergne-Rhône-Alpes, qui a repris le surnom le lendemain de son apparition sur Twitter.

Dit le nudiste qui ne se dit nudiste que sous sa douche... https://t.co/U8fYjMgGl5 #OpérationSéduction pour #FaridFillon (après #AliJuppé)

Au mois de décembre, il a été repris par Kévin Banck, secrétaire départemenal du Front national jeunesse dans le Vaucluse, le département de Marion Maréchal-Le Pen.

Farid Fillon est prêt à accueillir des migrants dans sa commune. Triste réalité du programme de la fausse droite "r… https://t.co/eawMDmP2O5

Thibault de la Tocnaye, élu régional en Provence-Alpes-Côte d'Azur et délégué national à la formation des élus, a de son côté relayé un appel à faire de #FaridFillon un sujet tendance (ou TT) sur Twitter.

Hors des élus FN, un nombre conséquent de comptes qui soutiennent le FN ou Marine Le Pen ont relayé le surnom «Farid Fillon». Tous les comptes qui ont diffusé les tweets suivants sont suivis par Marine Le Pen, ce qu'ils considèrent souvent comme un honneur.

Quel enfoiré, écoutez bien et il soutient Farid.... https://t.co/nKvWvZ7kLF

FARID FILLON, l'islamo collabo!!! https://t.co/GZpa2ydQJW

Voilà mr #Benoît apparu ! Votre chef Farid fion copine bien avec les islamiste! La faschosphere à les preuves https://t.co/NYAvUhFbRi

Le programme de Farid Fillon en matière d’immigration "immigration à dominante familiale" = crevards branleurs https://t.co/ZyjVrUTvCf

Et Fillon chochotte qui se plaint d'être appeler Farid........... https://t.co/SpBSUoX3Y2

Il faut toutefois noter que les responsables du Front national sont divisés sur la polémique «Farid Fillon». Marine Le Pen et Florian Philippot plaident la «liberté d'expression», tandis que Gilbert Collard ou Louis Aliot sont plus critiques.

Jules Darmanin est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Jules Darmanin at Jules.Darmanin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.