back to top

2 millions de vues pour cette vidéo de manifestants attaquant des gendarmes

Diffusée ce mardi, la vidéo a été prise lors de la manifestation du 12 mai.

Publié le

Cette vidéo, diffusée juste avant la manifestation du 17 mai par un utilisateur de Facebook appelé «Anto Méo», montre des manifestants s'en prendre à des gendarmes et d'autres militaires.

Facebook: video.php

La scène se situe à une entrée du musée de l'Armée, à l'hôtel des Invalides de Paris. Elle a eu lieu lors de la manifestation du 12 mai, a indiqué un porte-parole de la gendarmerie à BuzzFeed News.

Un gendarme, seul, tente de fermer un portail pour empêcher des manifestants cagoulés et masqués de passer. D'autres militaires le rejoignent pour tenir la porte. Quelques-uns des manifestants tentent de forcer le passage et jettent des projectiles. Pendant une minute, un manifestant demande aux autres d'arrêter et se met entre les militaires et les militants violents. Vers la fin de la vidéo, on entend également une manifestante appeler les autres à arrêter.

La vidéo a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux, notamment parmi les militants ou sympathisants d'extrême-droite. Elle a notamment été récupérée par Marion Maréchal Le Pen ou Florian Philippot, du Front national.

Contacté par BuzzFeed News, «Anto Méo» n'a pour l'instant pas donné suite à nos sollicitations. Le porte-parole de la gendarmerie n'a pas donné de précisions sur les suites de cet affrontement.

Mise à jour jeudi 19 mai: Le colonel Brulon, porte-parole de l'opération Sentinelle en Île-de-France, a précisé le déroulement des événements auprès de BuzzFeed News.

«Il y a eu deux blessés légers du côté des militaires. Avant le début de la vidéo, les manifestants sont parvenus à casser la serrure du portail, qui était fermé par précaution, en tapant dessus. Après la fin de la vidéo, une section de CRS est rentré et s'est mise derrière les grilles pour les sécuriser de l'intérieur. Ce qu'il faut comprendre, c'est que les militaires que l'on voit intervenir n'avaient aucun rôle dans la manifestation. Ils sont en charge de l'opération Sentinelle, dans un cadre antiterroriste.»

Jules Darmanin est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Jules Darmanin at jules.darmanin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.