go to content

34 choses plus ou moins importantes qu'il faut savoir sur François Fillon

François Fillon, qui a remporté la primaire de la droite, déteste les Renault Vel Satis. Et avec son frère, ils ont épousé deux sœurs.

posté le

1. François Fillon est né au Mans, dans la Sarthe. Il a 62 ans.

2. Il a été exclu de son collège pour avoir lancé une «ampoule lacrymogène» en plein cours.

3. Un de ses bulletins de première indique: «moins de dissipation, plus de courage au travail, plus de modestie: le mélange serait meilleur, plus efficace».

4. Son frère, Dominique Fillon, est claviériste de jazz.

Voir cette vidéo sur YouTube

youtube.com

5. Son autre frère est ophtalmologue. Ils ont tous deux épousé deux sœurs galloises. La reine Elisabeth II a salué cette «charming story» auprès de François Fillon.

6. Avant de se lancer en politique, il était intéressé par le journalisme: il a fait deux stages à l'AFP, en Espagne et en Belgique.

7. En 1976, il devient l'assistant parlementaire de Joël Le Theule, un ami de son père notaire, alors député de la Sarthe.

8. Joël Le Theule devient le mentor de François Fillon, qui le suit dans différents ministères. Il l'accompagne à l'hôpital le jour de son décès, le 17 décembre 1980.

9. À 27 ans, il devient le plus jeune député de France en étant élu dans la circonscription de Joël Le Theule le 14 juin 1981.

10. En 1982, il vote, avec le RPR, contre la dépénalisation de l'homosexualité.

11. Au début de sa carrière politique, ses relations avec Jacques Chirac sont mauvaises, et il se rapproche de Philippe Seguin.

12. C'est lui qui prononce son éloge à l'Assemblée nationale lors de son décès en 2011.

13. Il vote contre la monnaie unique et le traité de Maastricht en 1992.

14. Grand fan de courses automobiles, il a fait faire un tour du circuit du Mans à Roselyne Bachelot, alors qu'il était Premier ministre et elle ministre de la Santé. Il y a cassé un embrayage d'Audi RS4, une voiture à 77.000 euros.

15. Il participe par ailleurs régulièrement à la course Le Mans Classic.

16. Depuis plusieurs années, il se compare constamment à Jacky Ickx, un pilote qui est parti dernier et arrivé en tête lors des 24 heures du Mans en 1969.

17. Il déteste les Renault Vel Satis.

18. Il est aussi passioné d'alpinisme et a gravi une vingtaine de sommets alpins au-dessus des 4000 mètres.

19. En 1999, il décide de se présenter à la tête du RPR. Il ne recueille que 25% des voix.

20. Il a été ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, ministre des Technologies de l'information et de la Poste, ministre délégué à la Poste, aux Télécommunications et à l'Espace, ministre des Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, ministre de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, et Premier ministre.

21. Il intègre le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin en 2002, en tant que ministre des Affaires sociales. Il est numéro 3 du gouvernement, juste derrière Nicolas Sarkozy.

22. Il mène une réforme des retraites en 2003, qui est accueillie par une manifestation massive, mais qui s'essouffle rapidement.

23. Lorsqu'il est ministre de l'Éducation, il est l'auteur de la circulaire interdisant les signes religieux, notamment le voile, à l'école.

24. En 2007, il fait partie des quelques politiques à être présents au dîner du Fouquet's, pour célébrer la victoire de Nicolas Sarkozy à la présidentielle.

25. En août 2007, Sarkozy le qualifie de simple «collaborateur». François Fillon a pensé à démissionner à plusieurs reprises.


26. En 2008, il a failli démissionner à cause d'une sciatique.

27. Après l'échec de la droite en 2012, il se présente à la présidence de l'UMP, qu'il perd au terme d'un conflit sanglant avec Jean-François Copé.

28. François Fillon a perdu la présidence de l'UMP à quelques centaines de voix près. Sauf que le soir du scrutin, il disait lui aussi avoir gagné. L'avis de la CoNaRe (Commission nationale des recours) est défavorable à l'ancien Premier ministre. Il perd avec moins de 1000 voix d'écart.

29. François Fillon crée alors le groupe parlementaire RUMP (Rassemblement-UMP). En anglais, rump veut dire «croupe».


30. Il revient à la tête de l'UMP en 2014, en compagnie d'Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin, alors que Jean-François Copé a quitté la tête du parti dans le cadre de l'affaire Bygmalion.

31. Il est soutenu par Sens commun, le mouvement des Républicains émanant de La Manif pour tous.

32. C'est un grand admirateur de la Première ministre anglaise Margaret Thatcher.

33. C'est aussi une des figures de droite les plus proches de Vladimir Poutine.

34. François Fillon a une réduction fiscale à son nom, la Réduction Fillon. Eh oui.

Correction

François Fillon a conduit une Audi RS4, et non une Audi R4, comme indiqué dans la première version de l'article.






Jules Darmanin est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Jules Darmanin at Jules.Darmanin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.