go to content

J'ai essayé des trucs pour avoir l'air plus grande

Quelques centimètres de plus ne seraient pas de refus.

Publié le

Je ne suis pas bien grande. Je fais 1m57.

Jon Premosch / Zoë Burnett / Buzzfeed

J'ai une théorie selon laquelle les personnes de grande taille appartiennent toutes à une société secrète. (Dont je ne fais pas partie, bien évidemment). Tout le monde les respecte, elles se retrouvent pour des réunions secrètes où elle vont chercher des choses dans des étagères très hautes ou vont récupérer des chatons coincés dans des arbres en se mettant juste sur la pointe des pieds. Ce n'est qu'une théorie. Mais le fait d'être grand-e, dans notre société, semble être considéré comme une qualité, une réussite, voire même comme quelque chose de séduisant. Certaines études indiquent que les personnes de grande taille sont mieux payées. Et il doit être vraiment agréable d'arriver à ~voir~ un concert, mais je n'en suis pas sûre.

Quand j'étais enfant, ça me dérangeait beaucoup d'être petite. Ma petite taille était toujours quelque chose qu'on me faisait remarquer. Je ne voulais pas que ce soit la seule chose qui me définisse. Et d'ailleurs, ne me lancez pas sur le sujet «j'adore les montagnes russes mais je suis toute petite», ça a été un sujet de frustration intense pendant mon enfance. À l'âge adulte, j'ai finalement arrêté de me soucier de ma taille. Déjà parce que s'énerver à propos de quelque chose qu'on ne peut pas changer est très fatigant. (Et j'ai quand même réussi à atteindre la taille nécessaire pour qu'on me laisse faire des grandes montagnes russes). En plus, les personnes de grande taille ont aussi des problèmes. Je connais quelques femmes de grande taille qui se sentaient maladroites à l'école primaire parce qu'elles étaient les filles plus grandes, ou qui ont reçu des commentaires grossiers, ou qui ont senti une forte pression pour trouver un copain vraiment grand. Et j'ai aussi entendu qu'il était compliqué d'acheter des jeans.

Tous ces «problèmes de personnes de grande taille» m'ont convaincue qu'être grand n'était peut-être pas si génial. Sauf qu'un jour j'ai surpris une personne de grande taille qui parlait du fait d'être grande. «C’est génial», a-t-elle admis. Et voilà, un vieux pressentiment s'est réveillé en moi. JE LE SAVAIS. JE SAVAIS que C'ÉTAIT GÉNIAL D'ÊTRE GRAND. Personne ne se vante d'être petit. D'accord, parfois on entend les personnes de grande taille dire que prendre l'avion n'est pas très confortable. Mais au bout du compte, être grand, c'est super. Je ne trouve aucun avantage à être petite. Peut-être avez-vous moins de chance de vous cogner la tête contre le plafond d'une grotte? Voilà, c'est le seul avantage.

J'ai de nouveau envie d'avoir quelques centimètres de plus. Hormis remonter le temps et avoir des parents plus grands (merci beaucoup pour ces gènes nuls, papa et maman!), il n'y a pas grand-chose que je puisse faire à ce sujet. Cependant, il existe deux trois trucs pour faire semblant de gagner quelques centimètres: j'ai donc décidé de voir laquelle de ces astuces fonctionne le mieux.

Jon Premosch / Zoë Burnett / Buzzfeed

Je sais, avoir le dos bien droit, ça fait truc de grand-mère ou guide des bonnes manières des années 1940 pour jeunes filles de bonne famille, mais se tenir bien droite n'a rien d'une blague. Ça n'est pas mon fort, je suis plutôt du genre à me tenir voûtée. J'ai tellement du mal à me tenir droite que le jour où j'ai décidé de tester, j'ai dû écrire le mot «droite» sur ma main le jour où j'ai essayé pour y penser pendant la journée.

Toute la journée, j'ai eu l'impression que j'essayais d'avoir l'air snob. Je me prenais pour qui? La princesse-qui-se-tient-bien-droite? Mais j'ai découvert un secret: quand vous agissez comme si vous valiez mieux que les autres, ils finissent par y croire. Vous finissez par y croire. Je me sentais tellement chic grâce à mon dos bien droit que j'étais persuadée que je méritais de me doucher avec du champagne. (C'est bien ce que les gens chics font, non? C'est ce que j'imagine, en tout cas.)

Le fait de maintenir mon dos bien droit est l'une des meilleures techniques que j'ai apprises pour paraître plus grande, ou du moins pour me sentir plus grande. Ce n'est pas forcément facile à admettre, car j'ai déjà entendu des gens dire des trucs du genre: «Avoir le dos bien droit est le moyen le plus rapide de donner l'impression d'avoir quatre ou cinq kilos de moins», ce qui me donne envie de hurler. Je ne veux pas donner raison à ces gens. Mais ils ont raison. Et je les déteste.

Jon Premosch / Zoë Burnett / Buzzfeed

Il existe des tonnes de trucs vestimentaires pour donner l'impression d'être plus grand-e qu'on ne l'est. Le plus courant est sans doute celui qui consiste à «porter des rayures verticales». Je ne tiens généralement pas compte de ces règles et me dis: «Si tu commences à avoir recours à ces tours de passe-passe pour donner l'impression d'être plus grande, c'est perdu d'avance.» Mais ils marchent vraiment.

J'ai essayé de m'habiller en combinant autant de trucs pour «paraître plus grande» que je pouvais:

• Coupe de cheveux verticale

• Col en V

• Long collier

• Jupe taille haute

• Ourlet court

• Chaussures à bout pointu

Il est vrai que je paraissais plus grande dans cet accoutrement, mais je ne me sentais pas différente.

Jon Premosch / Zoë Burnett / Buzzfeed

Vous pouvez mettre des semelles dans vos chaussures pour paraître plus grand-e. J'ai d'abord essayé les semelles en mousse (en photo ci-dessous). Elles annonçaient un gain de taille de cinq centimètres.

Elles m'ont effectivement permis de paraître plus grande, mais je n'en étais pas fan. J'ai eu quelques difficultés à trouver des chaussures dans lesquelles elles rentraient. J'en ai testées de toutes sortes: des bottes, des mocassins, des chaussures plates. Les seules chaussures dans lesquelles elles s'adaptaient étaient mes baskets. J'ai donc littéralement créé mes propres baskets à talons compensés. Et ce n'était pas très confortable. J'aurais pu profiter d'être grande pendant une journée, mais en réalité, je ne pensais qu'à cette sensation bizarre dans mes chaussures.

Jon Premosch / Zoë Burnett / Buzzfeed

J'ai ensuite essayé les semelles gel (en photo ci-dessous). Elles semblaient être fabriquées à partir d'une sorte de matière spatiale extra-terrestre du futur, ce qui était un vrai plus. Elles annonçaient un gain de taille de deux centimètres et demi, ce qui n'est pas énorme quand il faut fourrer des semelles en gel de l'espace dans ses chaussures. Mais elles étaient plutôt confortables. À chaque pas, j'avais l'impression de rebondir, dans le bon sens du terme.

Mais ces semelles ne vont que dans mes baskets. Et quand je porte mes baskets, c'est parce que je n'ai pas envie de me prendre la tête, et donc de ne pas penser à ma taille. Je ne suis donc pas certaine de savoir à quel moment je pourrais les utiliser.

Jon Premosch / Zoë Burnett / Buzzfeed

Je sais que porter des talons hauts est le moyen le plus évident de paraître plus grande. Mais voyons les choses en face: ce n'est pas confortable. Et c'est nul de devoir souffrir pour paraître plus grande. C'est pour cette raison que j'ai pratiquement fait mon deuil des talons hauts. Il y a quelques années, j'ai pris la décision de ne plus jamais en mettre. Je porte des chaussures plates lorsqu'on m'invite à des mariages et à des fêtes très habillées. J'ai mis mes pieds en retraite anticipée.

Mais comme je suis petite, cela me manque de ne pas porter de talons. Je me souviens de ma première paire de chaussures à talons très hauts. J'étais en cinquième et je les avais achetées chez Target. C'était des mocassins avec des talons de presque treize centimètres. Je me rappelle encore à quel point c'était agréable d'être plus grande. Je les portais à l'école tous les jours et ils me donnaient davantage confiance en moi.

J'ai donc décidé de donner une seconde chance aux talons très hauts. J'ai pris les chaussures à semelles compensées les plus hautes et les plus pratiques pour la marche que je pouvais trouver. Le talon faisait treize centimètres et la semelle compensée plus de quatre. Je ne m'attendais pas à réussir à les porter toute la journée. Je pensais que j'allais rapidement m'en débarrasser tant la douleur serait grande.

Mais je me trompais. J'ai adoré les porter. Au début, j'étais terrifiée, surtout en descendant les escaliers. Mais elles sont rapidement devenues une sorte d'extension de mon corps. J'avais l'impression d'être au dessus de tout!

«Tu as l'air tellement grande», m'a dit une de mes collègues. «Waouh, les chaussures!» m'a lancé une autre. J'étais un peu gênée qu'on me voie porter des chaussures aussi hautes. Mais si quelqu'un m'avait fait un commentaire, j'aurais de toute façon pu lui marcher dessus du fait de ma taille de géant. Leçon à retenir: les talons confortables, ça existe.

Ce qui a le mieux fonctionné

La grande surprise a été que les chaussures à semelles compensées ne sont pas forcément un supplice. Je ne les porte quand même pas très souvent, parce qu'elles me font ressembler à un poulain qui apprend à marcher quand je descends un escalier. Mais à un poulain sûr de lui, cela dit.

Je m'en veux de donner de l'importance à ma taille. Mon corps travaille vraiment dur tous les jours avec ses organes et tout le reste pour me maintenir en vie. Et c'est tout à fait impressionnant. Vouloir changer son aspect semble tellement ingrat. Excuse-moi, corps. Je t'aime bien. Mais il est difficile d'ignorer les standards de la beauté qui vous sont matraqués sans répit. Et il est difficile de ne pas se demander si les gens ne vous prennent pas un peu moins au sérieux quand ils sont littéralement obligés de vous regarder de haut.

Mais je me suis rendue compte que l'effort de paraître plus grande était rarement justifié. Et je suis bien trop paresseuse. La paresse est sans doute le chemin le plus rapide vers l'acceptation de soi. Et la meilleure façon de paraître et de me sentir plus grande est de faire de mon mieux pour tenir mon dos bien droit.

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss