back to top

Un groupe d'artistes d'Afrique de l'Ouest a enregistré une chanson sur Ebola

Qui a besoin de Bob Geldof quand on a Amadou et Mariam ?

Publié le

Amadou et Mariam et Oumou Sangaré se sont associés à des musiciens locaux pour enregistrer cette chanson de sensibilisation au virus Ebola. Elle s'appelle « Africa Stop Ebola » et elle est géniale.

Voir cette vidéo sur YouTube

youtube.com

Enregistrées en français et dans plusieurs langues locales, les paroles de la chanson – dont les sous-titres en anglais sont disponibles sur YouTube – visent à sensibiliser sur le virus, sa transmission et l'importance de consulter immédiatement un médecin.

Mais ce n'est sans doute pas la chanson dont vous avez le plus entendu parler cette semaine.

The original hope was to raise 򣉐,000 to combat famine. 30 years & $230m later, #BandAid30 returns to tackle Ebola

Band Aid 30@BandAid30Follow

The original hope was to raise

Le rockeur britannique Bob Geldof, lui, souhaite réenregistrer sa célèbre chanson contre la famine « Do They Know It’s Christmas », réécrite pour Ebola.

Voir cette vidéo sur YouTube

À l'origine, « Do They Know it’s Christmas » est sortie en novembre 1984 afin de récolter des fonds pour combattre la famine en Éthiopie.

Au fait, en Éthiopie, Noël est célébré le 7 janvier, conformément au calendrier chrétien orthodoxe ou copte. La chanson souligne aussi qu'il « ne neigera pas en Afrique ce Noël. »

L'excitation médiatique autour de la chanson a frustré certains militants.

You spend a month trying to mobilize Africans to donate to ur cause. Then Sir Bob Geldof gets up & we all like…

TMS Ruge@tmsrugeFollow

You spend a month trying to mobilize Africans to donate to ur cause. Then Sir Bob Geldof gets up & we all like…

10:26 PM - 11 Nov 14ReplyRetweetFavorite

En Afrique de l'Ouest, le fait de combattre Ebola avec de la musique n'a rien de nouveau.

« Ebola in Town », titre enregistré par D-12, Shadow et Kuzzy de 2 Kings, était extrêmement populaire en mai au Liberia. Dans les mois qui ont suivi, plusieurs autres artistes locaux ont sorti leur propre chanson sur Ebola, essentiellement dans un but de sensibilisation.

Les jingles, comme on les nomme communément au Liberia, sont des messages d'intérêt public populaires à travers toute l'Afrique. Les ONG internationales subventionnent souvent ce type de chansons, et une injection de fonds en Afrique de l'Ouest a récemment permis de « promouvoir la santé » et « sensibiliser » les populations.

Boima Tucker, plus connu sous son nom de DJ Chief Boima, a écrit pour le journal Cultural Anthropology un beau résumé des chansons régionales sur le virus Ebola.

Il y a aussi un problème avec le logo associé à la chanson de Bob Geldof : Ebola ne touche pas toute l'Afrique.

This feels like a big mistake/backward step - views? #EBOLA = #AFRICA Tshirts by @BandAid30 #BandAid30 v @Kirinyaga

Duncan Green@fp2pFollow

This feels like a big mistake/backward step - views? #EBOLA = #AFRICA Tshirts by @BandAid30 #BandAid30 v @Kirinyaga

2:52 AM - 11 Nov 14ReplyRetweetFavorite

Seulement cette partie :

UPDATED 2:30am CET Wed Nov 12th >> MALI: 1 NEW #EBOLA DEATH << Map of Africa for the Geographically Challenged

Anthony England@EbolaPhoneFollow

UPDATED 2:30am CET Wed Nov 12th >> MALI: 1 NEW #EBOLA DEATH << Map of Africa for the Geographically Challenged

3:10 AM - 12 Nov 14ReplyRetweetFavorite

Qui, pour info, fait cette taille :

Toutes les recettes des ventes iTunes du titre « Africa Stop Ebola » seront reversées à Médecins Sans Frontières.

Les musiciens ne sont pas les seuls à tenter d'inverser le flux traditionnel de l'aide occidentale. Africa Responds, une initiative de réponse locale dirigée par quatre Africains, lève aussi des fonds pour les organisations libériennes en première ligne dans la lutte face au virus Ebola.

Via @TMSRuge