back to top

Attention aux fausses informations sur l'attentat du London Bridge

De fausses photos de suspects et de victimes ont commencé à apparaître sur les réseaux sociaux après l'attentat du London Bridge.

Publié le

1. Les gens publient de fausses photos de prétendus suspects.

Twitter

Comme cela s'est produit pendant l'attentat terroriste du Manchester Arena, des personnes mal intentionnées ont immédiatement profité des attaques terroristes du London Bridge et du Borough Market pour tweeter des photos sans rapport avec ces évènements.

Une image publiée par plusieurs comptes Twitter prétendait montrer une photo du suspect au volant d'une voiture de couleur argent. En réalité, il s'agit de Samuel Hyde, un comédien, écrivain et acteur américain.

2. Les gens partagent des prétendues photos de victimes de personnes qui n'ont en fait pas été impliquées dans l'attentat.

Twitter

Dès qu'un incident majeur se produit, il y a presque toujours quelqu'un sur Internet pour tenter de saisir l'occasion de troller le public. Les trolls sont capables de profiter d'un désir collectif d'aider en exploitant le fait que les gens soient prêts à partager des photos de personnes prétendument disparues.

Dans cet exemple, une photo d'un YouTuber connu sous le nom de MattyBRaps a été retweetée par des gens pensant réellement qu'ils aidaient à retrouver le frère de quelqu'un.

3. Les incidents terroristes étaient concentrés sur une partie du centre de Londres, et non pas dispersés dans le sud-ouest de l'Angleterre.

Errrrr @msnbc that's not where #Vauxhall is

Pendant un court instant, la police métropolitaine a laissé entendre qu'un troisième incident – en plus de ceux du London Bridge et du Borough Market – était en train de se produire dans les environs de Vauxhall à Londres.

Cela a incité le réseau de télévision américain MSNBC à indiquer «Vauxhall» sur une carte pour ses spectateurs. Malheureusement, ils ont indiqué un point très éloigné du centre de Londres, probablement les bureaux de la société Vauxhall Motors à Luton, donnant involontairement l'impression que les incidents avaient lieu sur une zone plus vaste du pays.

La police métropolitaine a plus tard confirmé que l'incident de Vauxhall n'était pas lié aux attentats.

Ce post a été traduit de l'anglais.

Jim Waterson is a politics editor for BuzzFeed News and is based in London.

Contact Jim Waterson at jim.waterson@buzzfeed.com.

Hannah Al-Othman is a News Reporter for BuzzFeed UK and is based in London.

Contact Hannah Al-Othman at hannah.al-othman@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.

Sponsorisé