back to top

6 choses cool qu'on vous recommande à tester en septembre

Parce qu'on les a testées pour vous en août!

Publié le

L'équipe de BuzzFeed France est constamment en train d'essayer de nouveaux produits, des applications, des astuces, des projets, etc. Pour partager le meilleur de tout ça, nous publions chaque mois nos recommandations.

Les produits dans les catégories «Les trucs qu'on a achetés» et les «Astuces que nous avons apprises» n'ont pas été fournis par des marques. Ceux qui sont dans la catégorie «Les trucs qu'on a essayés» sont des produits qu'on nous a envoyés. (Mais! Nous ne sommes en aucun cas dans l'obligation d'écrire sur ces derniers ou d'en faire une critique positive.)

Dites-nous dans les commentaires quel genre de choses vous voudriez qu'on teste pour le mois prochain!

Publicité

1. L'extension Google Chrome gratuite OneTab

OneTab / Chrome / Via chrome.google.com

Je sais pas vous, mais j'ai tendance à avoir 600.000 onglets ouverts en même temps. Je passe énormément de temps sur YouTube, et je lis (ou fais semblant de lire) une bonne dizaine d'articles par jour. J'ouvre tout ce qui passe, même si ça ne m'intéresse que vaguement, et je me mets ça de côté «pour plus tard». Si bien que la plupart du temps, mon navigateur est un foutoir monstre. Les liens vieux d'une semaine, que je n'ai parfois même pas pris le temps de consulter, côtoient des articles que je viens d'ouvrir. Si au moment où vous lisez ces lignes, votre fenêtre Chrome ressemble plus à un panier de linge sale qu'à une bibliothèque bien rangée, vous voyez exactement de quoi je veux parler. Et vous feriez peut-être bien de télécharger OneTab, une extension gratuite pour Google Chrome.

En un clic, OneTab rassemble tous vos onglets en un seul. Les liens y sont bien classés, et gardent l'ordre dans lequel vous les aviez laissés prendre de la place sur votre navigateur. Il vous suffit de cliquer sur un de ces liens désormais bien rangés pour que l'onglet s'ouvre à nouveau, en même temps qu'il disparait de OneTab. Et si en revenant sur OneTab quelques heures après vous être débarrassé-e de tout ce bazar virtuel, vous vous rendez compte qu'un des liens sauvegardés ne vous intéressait pas du tout, cliquez sur la petite croix grise, et il disparait. En gros, ça fait le rangement à votre place, c'est gratuit, et en plus, ça économise de la mémoire. Si vos vieux démons reprennent le dessus même après avoir utilisé OneTab une première fois, cliquez à nouveau sur le logo de l'extension quand la quantité d'onglets ouverts devient insurmontable. OneTab créera alors une deuxième petite liste d'onglets, datée de l'heure à laquelle vous avez choisi, une fois de plus, de réparer vos bêtises. Essayez juste de ne pas multiplier ces petites listes... sinon ça sert à rien.

Pierre d'Almeida

2. L'application Tasty

instagram.com

J'ai téléchargé l'application de recettes Tasty, créée par BuzzFeed, et je suis assez accro. Déjà, parce que j'adore regarder les vidéos courtes et addictives quand je m'ennuie, sans forcément vouloir faire à manger (le seul problème c'est que ça me donne très vite faim). Mais surtout, l'appli m'a vraiment fait adopter de nouvelles recettes simples et rapides auxquelles je suis vite devenue accro, comme le gateau «healthy» à la banane, les pâtes au broccoli, les salades poulet avocat, les plats aux crevettes... Ça m'a permis de tester des recettes de plats que j'ai toujours trouvé intimidants, genre le risotto, et qui m'ont fait réaliser qu'en fait non, c'est vraiment très simple à faire. Et ça me donne toujours plein d'idées de nouveaux trucs à essayer.

Anais Bordages

3. L'appli «respirelax» pour apprendre à se détendre et à mieux respirer.

Respirelax

Ma coach professionnelle m'a acheté un petit livre en disant qu'il pourrait m'aider. Dans 3.6.5 : le guide simple de la cohérence cardiaque pour tous les jours, David O'hare détaille le concept, vulgarisé par David Servan-Schreiber: avoir des cycles de respiration de 10 secondes (5 secondes inspi, 5 secondes expi) pendant plusieurs minutes permet de mieux gérer son stress, son anxiété, mieux dormir, etc.

Pour tous les détails, il y a plein d'explications dans le livre ou sur internet (par exemple ici), mais, en quelques mots, il s'agit donc de respirer trois fois par jour 6 respirations par minutes pendant 5 minutes (d'où le 3.6.5. du titre).

Parce que ce n'est pas si facile que ça d'atteindre des cycles de respiration de 10 secondes, j'ai téléchargé l'appli gratuire «respirelax», mise à disposition gratuitement par les thermes d'Allevard. L'appli vous guide dans la respiration avec une petite bulle qui monte et qui descend, vous pouvez mettre de la musique mais ça me déconcentre, en revanche il y a un petit son qui résonne toutes les 5 secondes et qui permet de se concentrer sur autre chose et de ne pas regarder votre téléphone.

J'ai encore du mal à me tenir aux 3 fois par jour, mais je me sens déjà mieux, plus zen, plus posée. Et pour ceux qui –comme moi– ont du mal à prendre du temps pour soi, c'est un petit exercice parfait!

4. Hunger de Roxane Gay

instagram.com

Roxane Gay est une auteure et essayiste américaine, principalement connue pour son recueil d'essais Bad Feminist. Avec Hunger, Roxane Gay livre un essai autobiographique particulièrement douloureux et intime, puisqu'elle y raconte comment, après avoir été violée en réunion à l'âge de 12 ans par son petit ami et ses camarades de classe, elle est devenue obèse. Pas seulement obèse, mais «obèse super morbide».

Elle explique qu'après ce traumatisme, elle a commencé à manger pour se protéger, pour transformer son corps en armure, pour ne plus jamais être victime de garçons comme ceux qui l'avaient violée. Elle détaille tous les inconforts physiques imposés par son poids: la douleur constante, les chaises qui ne sont pas adaptées à son corps et qui lui donnent des bleus. Mais elle décrit aussi et surtout la douleur psychologique qui lui est infligée tous les jours, les humiliations incessantes. Les inconnus qui retirent des trucs de son charriot au supermarché (oui oui), les gens qui l'insultent dans la rue, les passagers d'avion visiblement dégoûtés de devoir s'asseoir à côté d'elle... Et bien-sûr, la douleur de ce viol qu'elle n'arrive pas à oublier.

Il y a beaucoup de colère et d'aigreur dans son récit, contre elle-même, contre son corps, et contre la cruauté d'une société qui refuse de la voir comme autre chose qu'une nuisance visuelle. C'est un récit brutal, profondément touchant, et superbement écrit, qui nous permet de comprendre tout ce qui ne va pas avec la façon dont on perçoit et dont on traite les gros. Ça fait un mois que je l'ai lu et il ne se passe pas un jour sans que je repense à ce livre. Si vous lisez l'anglais, il est essentiel. Pour les autres, un éditeur français vient d'acquérir les droits, et on attend la sortie en VF avec impatience.

Anais Bordages

5. La Lily Cup compact, une coupe menstruelle rétractable, pour pouvoir l'emmener partout

Intima

La Lily Cup compact a tous les avantages habituels des coupes menstruelles. Elle permet de faire des économies (la trentaine d’euros qu’elle coûte est vite rentabilisée vu qu’on peut la garder pendant plusieurs années), elle vous évite de polluer en jetant toutes ces serviettes et ces tampons, et vous évite de mettre dans votre vagin dans tampons peu respectueux de votre flore vaginale et dans lesquels on retrouve des traces de produits chimiques. Mais en plus, elle est rétractable. On peut ainsi la ranger dans sa petite boite ronde et la transporter plus facilement, puisqu’elle prend moins de place. Attention, cet aspect pratique ne dois pas vous faire oublier de laver systématiquement votre cup avant et après chaque utilisation (en la faisant bouillir 5 à 8 minutes).

J’avais un peu peur que le fait que la Lily Cup soit pliable la rende plus difficile à insérer que d’autres cups mais ce n’est pas le cas. Elle se met et s’enlève facilement. Si vous avez déjà l’habitude des cups, utiliser celle-ci ne devrait pas vous dépayser. Sa texture, en silicone médical, est toute douce. Sa contenance n’est par contre pas énorme donc il faut mieux l’utiliser pour les débuts et fin de règles, ou si vous avez un flux léger ou moyen.

Marie Kirschen

6. La Dream Cream de chez Lush

instagram.com

Bon avant de commencer, il faut que je vous dise que l'odeur ne plaira pas à tout le monde. Oui c'est fort, mais sincèrement on s'y habitue très vite. J'ai appris que la Dream Cream faisait partie des produits les mieux vendus de Lush et je comprends maintenant pourquoi.

J'ai la peau noire donc autant vous dire que la crème pour moi c'est la vie, parce que ma peau s'assèche assez vite. Ce que j'ai trouvé particulièrement intéressant avec cette crème, c'est qu'elle pénètre très bien et qu'elle tient bien tout au long de la journée. En gros, il suffit d'en mettre le matin (ou le soir pour ceux qui préfèrent) pour ne plus avoir besoin d'en remettre, elle peut paraître grasse mais finalement ça permet de ne pas en mettre énormément. Cet été notamment, ça m'a sauvée la mise à de nombreuses reprises car je l'utilisais presque comme un après-soleil, ça apaisait ma peau et surtout j'ai l'impression que ça la rendait plus ferme. L'autre point positif, c'est qu'elle est «auto-conservée», c'est à dire qu'elle préserve elle-même sa fraîcheur avec plus de glycérine, d'huile d'olive et de beurre de cacao.

Pour seulement 19,95 le pot de 240g (ou 10,95 les 100g), c'est une crème merveilleuse qui fait tout le boulot qu'on demande à une crème hydratante. Ça fait plus de trois mois que j'ai ouvert le pot et il m'en reste encore largement pour plusieurs mois. Donc niveau rapport qualité/prix, je pense qu'il n'y a pas mieux sur le marché.

Jennifer Padjemi