go to content

18 exemples de «whitewashing» au cinéma

Quand des acteurs blancs incarnent des personnages de couleur.

posté le

Le whitewashing (blanchiment) est un terme couramment utilisé pour décrire l'une des plus vieilles traditions pratiquées à Hollywood: grimer un acteur ou une actrice blanc-he plutôt que de choisir un acteur correspondant à l'origine ethnique du personnage. Cette pratique est encore courante aujourd'hui au cinéma.

2. Christian Bale, Joel Edgerton, Aaron Paul, Sigourney Weaver dans Exodus: Gods and Kings, 2014.

Le film retrace le parcours des deux princes d'Égypte, Ramsès et Moïse.

5. Gérard Depardieu dans L'autre Dumas, 2010.

Gérard Depardieu incarne dans le film le célèbre écrivain Alexandre Dumas qui malgré sa couleur de peau blanche, avait un père métisse, les cheveux crépus et des traits «négroïdes».

7. Mickey Rooney dans Breakfast at Tiffany's, 1961.

BuzzFeed France

Mickey Rooney joue le rôle de Monsieur Yunioshi, le voisin japonais d'Holly Golightly, le personnage incarné par Audrey Hepburn.

8. Mena Suvari dans Stuck, 2008.

Inspiré d'une histoire vraie, le film narre l'histoire d'une jeune femme, Chante Jawan Mallard qui renverse accidentellement un homme dans la rue, avant de l'enfermer dans son garage, par peur d'avoir des ennuis. Dans la vraie vie, Chante Jawan Mallard est une afro-américaine. Dans le film, Mena Suvari s'appelle Brandi et porte des nattes couchées.

9. Edouard Baer et Isabelle Nanty dans Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, 2002.

L'action du film se déroule en Égypte et les deux acteurs jouent respectivement Otis et Itinéris.

10. Jennifer Lawrence dans Hunger Games, 2012.

Murray Close / Via Facebook: hungergames.lefilm

Dans le livre, l'héroïne jouée par Jennifer Lawrence, Katniss est décrite de façon ambigüe avec «un teint d'olive et les cheveux noirs», une description souvent attribuée aux personnages noirs dans la littérature anglo-saxonne.

11. Angelina Jolie dans Un cœur invaincu, 2007.

Angelina Jolie joue le rôle de Mariane Pearl, une journaliste française aux origines néerlandaise et cubaine. Cette dernière a écrit Un cœur invaincu : La vie et la mort courageuses de mon mari Daniel Pearl, qui retrace l'enlèvement et l'assassinat de son mari dont l'histoire a été adaptée au cinéma.

13. Carey Mulligan dans Drive, 2011.

Seed Productions / Via Facebook: DriveTheMovie

Carey Mulligan joue le personnage d'Irene, une femme qui est décrite comme latino-américaine dans le livre du même nom qui est tiré de l'adaptation au cinéma.

16. Zoe Saldaña pour jouer Nina Simone en 2017.

Monty Fresco / getty Images

Le choix de cette actrice a été vivement critiqué pour l'énorme différence physique qui existe entre les deux femmes: traits du visage et couleur de peau. L'actrice elle-même a reconnu qu'elle n'était pas «parfaite» pour ce rôle.

18. Scarlett Johansson dans Ghost In The Shell, 2017.

Paramount Pictures France / Via Facebook: 601148716670424

C'est en 2017 que Scarlett Johansson reprendra le rôle de la cyborg Motoko Kusanagi du manga Ghost In The Shell. Cette dernière est japonaise et l'action du film se déroule également au Japon. De nombreux internautes se sont opposés à ce choix et ont lancé une pétition pour qu'une actrice asiatique incarne le rôle à sa place.

UPDATE

Nous avons ajouté des guillemets et un lien sur le mot «négroïde» pour le remettre dans le contexte du film, lors de sa sortie.

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss