back to top

16 manières d'améliorer votre vie sexuelle selon les conseils des gens

De la confiance en soi et un-e partenaire respectueux-se. Entre autres.

Publié le

Nous avons demandé aux membres de la communauté BuzzFeed France de nous dire quel était l'élément déclencheur, LE truc qu'ils ont fait, changé ou ajouté à leur vie sexuelle pour qu'elle s'améliore considérablement. Voici leurs réponses.

1. L'orgasme à travers le clitoris, pas le vagin.

«J'ai passé des années à coucher avec des mecs sans jamais réussir à avoir un orgasme. Et un jour, j'ai réalisé qu'il fallait arrêter d'attendre ce fameux orgasme "vaginal" dont j'avais tant entendu parler dans la presse féminine. Le clitoris est l'endroit le plus sensible pour de nombreuses femmes, et c'est un organe 100 % dédié au plaisir féminin. Quand j'ai réalisé que le cœur de l'action pendant mes rapports sexuels, c'était le clitoris et pas le vagin, tout a changé. Même pendant une pénétration vaginale, je faisais en sorte que mon clitoris rentre en contact avec le corps de mon partenaire... Et c'est comme ça que j'ai eu mon premier orgasme avec quelqu'un. Depuis, j'en ai tout le temps, c'est épuisant.»— Victoria
instagram.com

«J'ai passé des années à coucher avec des mecs sans jamais réussir à avoir un orgasme. Et un jour, j'ai réalisé qu'il fallait arrêter d'attendre ce fameux orgasme "vaginal" dont j'avais tant entendu parler dans la presse féminine. Le clitoris est l'endroit le plus sensible pour de nombreuses femmes, et c'est un organe 100 % dédié au plaisir féminin. Quand j'ai réalisé que le cœur de l'action pendant mes rapports sexuels, c'était le clitoris et pas le vagin, tout a changé. Même pendant une pénétration vaginale, je faisais en sorte que mon clitoris rentre en contact avec le corps de mon partenaire... Et c'est comme ça que j'ai eu mon premier orgasme avec quelqu'un. Depuis, j'en ai tout le temps, c'est épuisant.»

— Victoria

2. Être honnête.

NBC / Via giphy.com

«Après des hauts et des bas, mettre carte sur table et dire toutes nos envies et les expérimenter. Être honnêtes et complètement ouverts à l'autre nous a rendus plus complices et ça s'est amélioré.»

— James Angel

3. «Un doigt dans le vagin et un autre dans l'anus.»

Castle Rock Entertainment / Via reddit.com

«Un doigt dans le vagin et l’autre dans l’anus ! C’est mon copain actuel qui me l'a fait découvrir, et ce combo plus la langue lors d’un cunni, c’est orgasme assuré !»

— Nathaniel

4. Le glaçon pour pimenter le reste...

Giphy Originals / Via giphy.com

«Le glaçon dans la bouche lors de la fellation. Totalement fou, il n’y a clairement pas mieux en introduction et pour pimenter le reste. Peu connu et pourtant la technique mérite d’être connue universellement.»

— Jules

5. Avoir confiance en soi et en l'autre.

Giphy Originals / Via lovehouse.tumblr.com

«La confiance.»

— Ghygte

«Avoir confiance en moi. Confiance que j'ai acquise grâce à mon chéri. Par ses mots et ses caresses, il a su me donner confiance en moi, m'apprendre à oublier mes complexes et mes défauts, ce qui m'a permis de lâcher prise et de profiter pleinement de nos ébats.»

— M

6. Faire son coming-out.

HBO / Via giphy.com

«Je suis sorti longtemps avec des filles, notamment une dont j'étais follement amoureux. Mais un jour, j'ai eu l'occasion de rencontrer un garçon vraiment sympathique. Avec le temps et de longues et interminables discussions, je suis venu à aimer ce garçon ! Et puis ce qui devait arriver arriva... Une soirée puis une nuit avec lui ! Depuis ce jour, mon "orientation" sexuelle a changé et ma façon de vivre et mon envie d'avancer n'ont cessé de croître. Merci à lui.»

— Val78

7. Aimer son corps.

Giphy Originals / Via giphy.com

«Arrêter d'avoir honte de mon corps.»

— ChouX

«Aimer mon propre corps d'abord et avant tout. Parce que la confiance en soi entraîne l'audace.»

— m

«J'ai commencé à avoir une vie sexuelle avec des garçons pas toujours très patients. Je n'avais pas confiance en moi, j'étais complexée par mon corps, alors forcément, mes premiers rapports n'étaient pas terribles. Et puis, j'ai rencontré un mec qui a pris le temps, et pour la première fois je me suis sentie désirée et désirable. Alors, le regard que j'avais sur mon propre corps a évolué et c'est ce qui a fait que ma vie sexuelle est devenue extra !»

— Claire

8. S'amuser, écouter ses envies.

ABC / Via lost-in-arizona.tumblr.com

«Un second partenaire qui avait deux fois mon âge. J'ai été sa maîtresse pendant deux ans. Il était expérimenté, moi pas du tout. J'ai tout appris avec lui (surtout après une première fois catastrophique). Avoir confiance en l'autre et surtout en moi-même. Écouter mes envies, mes besoins, répondre aux siens, sans pudeur, ni honte. S'amuser, s'assumer. Sans attaches et en secret, ça a beaucoup aidé.»

— Clem

9. Savoir dire non.

Netflix / Via giphy.com

«Le respect de moi même. Savoir dire non quand on ne veut pas. Refuser de coucher si on n'est pas à 200 % sûr-e d'en avoir envie. Quand on est sûr-e de soi, on peut s'abandonner à l'autre, et là c'est le pied.»

— Julie

10. Dire exactement ce que l'on désire.

Showtime / Via giphy.com

«Oser dire ce que j'aime et surtout ce que je n'aime pas, avant, pendant et après l'acte (exemple : moins vite, plus à gauche, plus de langue, plus de mots, stop...) Même si ça semble bête, l'autre ne peut pas le deviner et il faut savoir s'affirmer.»

— jeunegars13

11. Ne plus se prendre la tête.

«Ne plus se prendre la tête. On lit partout qu’il faut faire trois fois l’amour par semaine si on veut être bien en couple, connaître 18 000 positions et jouir à chaque fois, avec pénétration bien sûr. Ou enchaîner les coups d’un soir en étant au top niveau, et se masturber tous les deux jours pour avoir une belle peau. Quand on arrive à s’émanciper de cette pression sociale, à prendre de la hauteur sur toutes ces merdes écrites dans les magazines et sur internet, alors tout va mieux. Je fais l’amour quand j’en ai vraiment envie, quand la personne qui partage mon lit en a vraiment envie. Je peux le faire cinq fois par semaine, ou pas du tout pendant trois semaines sinon, je suis mes envies. J’écoute mon corps beaucoup plus. Je baise peut-être moins, mais mieux. Je me sens mieux en tout cas.»— F. 27 ans
instagram.com

«Ne plus se prendre la tête. On lit partout qu’il faut faire trois fois l’amour par semaine si on veut être bien en couple, connaître 18 000 positions et jouir à chaque fois, avec pénétration bien sûr. Ou enchaîner les coups d’un soir en étant au top niveau, et se masturber tous les deux jours pour avoir une belle peau. Quand on arrive à s’émanciper de cette pression sociale, à prendre de la hauteur sur toutes ces merdes écrites dans les magazines et sur internet, alors tout va mieux. Je fais l’amour quand j’en ai vraiment envie, quand la personne qui partage mon lit en a vraiment envie. Je peux le faire cinq fois par semaine, ou pas du tout pendant trois semaines sinon, je suis mes envies. J’écoute mon corps beaucoup plus. Je baise peut-être moins, mais mieux. Je me sens mieux en tout cas.»

— F. 27 ans

12. La patience.

MBC / Via giphy.com

«J'ai longtemps cru qu'il fallait que je couche pour que les hommes s'intéressent à moi, puis j'ai rencontré un homme qui a été patient et qui s'est réellement intéressé à mon plaisir : nos parties de jambes en l'air ne s'arrêtent pas quand il a joui mais quand nous avons tous les deux atteint l'orgasme et ça, ça a tout changé !»

— Anonyme

13. Respecter les désirs de l'autre.

Giphy Originals / Via giphy.com

«J'ai toujours eu un peu de difficulté à être totalement en confiance avec mon corps. J'assumais que les femmes devaient être soumises, et que les hommes jouaient les dominants, parce que c'est souvent ce qu'on voit dans les médias. Et souvent, j'avais peur de dire un truc de trop, de passer pour la saloperie de service si je m'assumais trop dans ma sexualité.

Je suis maintenant en couple avec un partenaire formidable. Nous sommes dans une relation très respectueuse et cette relation m'a appris à être à l'aise avec "les deux côtés de la balance". J'assume mes désirs et respecte les siens, et je n'ai plus peur de me laisser aller et de m'épanouir dans ce que j'aime, tout comme affirmer ce que je n'aime pas. Croyez-moi, ma vie sexuelle n'aura jamais été plus stimulante !»

— soldate_76

14. Quitter son mec.

CW / Via giphy.com

«Lorsque je me suis rendue compte que mon ex était un pervers narcissique et que je subissais de la maltraitance psychologique depuis plusieurs mois. Je l'ai quitté et ma vie a changé !»

— Rolix

«J'ai changé de mec. Simple mais efficace.»

— marcelaimej

15. Les sex-toys.

«Une révolution.»— Anto
instagram.com

«Une révolution.»

— Anto