go to content

15 personnages de séries qui sont totalement badass

Badass = une personne qui n'a pas froid aux yeux et qui est un exemple de force et/ou de courage.

posté le

1. Dr Miranda Bailey - Grey' Anatomy

ABC

Tous les personnages féminins de Grey’s Anatomy sont badass d’une manière ou d’une autre, mais Miranda Bailey est peut-être la plus fascinante. Sous les traits d'une femme forte qui ne se laisse jamais faire et qui possède un fort caractère, c'est aussi une personne extrêmement sensible et humaine, qui est une inspiration quotidienne pour ses collègues.

Au fil des saisons, on l'a vue passer d'une jeune interne timide et très discrète (notamment dans un épisode spécial où l'on apprend comment elle a commencé) à une chef brillante qui met tout en œuvre pour réussir la mission qu'on lui a confiée. À travers le personnage de Miranda Bailey, Shonda Rhimes nous montre une figure féministe dans toute sa splendeur, ambitieuse et qui tient un rôle majeur dans son couple.

2. Buffy Summers - Buffy contre les vampires

The WB

Buffy prouve qu'on peut être une ado blonde et menue qui rêve d'être pom-pom girl, ET être celle qu'on appelle «la Tueuse», une guerrière douée d'une force hors du commun et d'un courage à toute épreuve. Elle prouve également que se montrer vulnérable avec ses proches n'est pas une faiblesse mais bien une force. Et enfin, qu'il ne faut *jamais* sous-estimer les femmes.

Série vue par Anaïs Bordages.

3. Mellie Grant - Scandal

ABC

Quand on pense à Scandal, on pense tout de suite à Olivia Pope qui semble être le personnage le plus intéressant de la série. C'est vrai pour certains points, mais en réalité Mellie Grant est sans aucun doute le personnage le plus complexe à qui on doit l'évolution la plus importante.

Très agaçante au premier abord, on a tendance à oublier que c'est une femme bafouée, publiquement trompée par son mari et qui est obligée de côtoyer la maîtresse de ce dernier, qui est aussi le père de ses enfants. On oublie aussi qu'elle a été violée par son beau-père, qu'elle a perdu un enfant et qu'elle a mis ses ambitions professionnelles de côté pour soutenir son mari président. Malgré tous ces déboires, Mellie a su se relever pour reprendre sa vie en main et se révéler sous un nouveau jour. Qu'on l'aime ou qu'on la déteste, on ne peut nier le fait que c'est une femme courageuse qui ne baisse jamais les bras.

4. Mindy Lahiri - The Mindy Project

Hulu

Mindy est belle, Mindy adore la mode, Mindy a des histoires d'amour compliquées, Mindy est «girly». Oui elle est tout ça, mais elle a surtout réussi sa carrière en tant que gynécologue. On n'aura jamais vu un personnage d'une série dire aussi haut ce que tout le monde pense tout bas et ça fait vraiment du bien.

Et puis, on adore le fait que Mindy Kaling, créatrice de sa propre série, fasse évoluer son personnage et lui fasse se poser les bonnes questions et prendre les bonnes décisions. Comme quand elle décide qu'elle ne sera pas mère au foyer, quitte à mettre son couple en danger.

5. Brooke Davis - One Tree Hill

The CW

Brooke Davis était tellement un modèle hors-norme par rapport à toutes les séries adolescentes qu'il y avait à l'époque. De fille populaire superficielle, elle est devenue une femme et une mère indépendante qui fait tout pour concilier sa carrière et sa vie personnelle.

On n'oubliera jamais le nom de sa marque de vêtements: Clothes Over Bro's qui signifie clairement «Les vêtements avant les mecs» et qui montre qu'elle met sa carrière avant l'amour.

6. Meredith - Grey's Anatomy

ABC

Meredith est un personnage plutôt agaçant dans son ensemble avec une manière de faire ou de dire les choses qui peuvent souvent déstabiliser. Cependant, c'est aussi le personnage le plus puissant de la série, qui ne perd jamais de vue ses objectifs.

C'est l'un des personnages les plus «maltraités» de la série qui, on peut le dire, a vécu les pires choses. Mais après chaque épreuve intense, elle se relève comme toujours et reprend sa vie en main. Et sans jamais susciter de la pitié, on se rend compte qu'on ne peut que l'aimer car elle représente la bravoure dans toute sa splendeur.

7. Sophia Burset - Orange is the new black

Netflix

Comment vit-on la discrimination quand on est une femme noire et trans? On sait que dans la vraie vie, ce n'est pas encore possible pour les personnes trans d'être dans les prisons de leur choix, mais à travers le personnage de Sophia, on découvre que c'est tout sauf une partie de plaisir.

On la voit se faire insulter, se faire accuser des pires actes mais aussi se faire tabasser pour la seule et unique raison que c'est une personne trans. La saison 4 de Orange is the new black a montré à quel point ça pouvait être difficile moralement, mais surtout physiquement (notamment par rapport aux médicaments). Sophia est une femme courageuse, qui fait beaucoup réfléchir les téléspectateurs sur la notion de tolérance.

8. Annalise Keating - How to Get Away with Murder

ABC

Si la badasserie avait un visage, ce serait sans aucun doute celui d'Annalise Keating. Un personnage vraiment complexe, qui n'a clairement pas de temps à perdre avec les personnes qui ne vont pas dans son sens. C'est une prof brillante mais surtout une avocate très talentueuse qui n'hésite jamais à utiliser tous les moyens nécessaires pour gagner une affaire.

Ce n'est pas la personne la plus morale, mais c'est une personne sur qui tout le monde peut compter. Quand elle dit quelque chose, on a envie de lui obéir immédiatement sans pour autant avoir peur. Ceux qui voulaient lui donner le rôle de la «femme noire en colère» se sont trompés, c'est juste une femme forte, qui casse les codes de la féminité qu'on a pu voir sur le petit écran jusqu'à aujourd'hui.

9. Lorelai Gilmore - Gilmore Girls

The CW

Elle est un peu immature sur les bords et on peut parfois se demander qui de Lorelai ou de Rory est la mère et qui est la fille. Pourtant, elle nous prouve qu'on peut être jeune, belle, avoir un travail prenant et élever sa fille adolescente du mieux possible.

La relation qu'elle entretient avec sa fille est l'une des plus jolies qu'on ait pu voir à la télévision.

10. Veronica Mars - Veronica Mars

CW

C'est une ado maligne, courageuse et pleine de répartie, qui se bat pour retrouver le mec qui l'a droguée et violée le soir du bal de promo. Elle ne laisse aucun homme l'attendrir ou se mettre en travers de son chemin, et n'hésite pas à remettre à leur place tous les cons sexistes qu'elle croise.

Série vue par Anaïs Bordages.

11. Lynette Scavo - Desperate Housewives

ABC

Il y a tellement de choses à dire sur Lynette, que c'est difficile de la résumer en quelques lignes. Mais on pourrait globalement dire que Lynette Scavo est le personnage le plus poignant du petit écran. En huit saisons dans Desperate Housewives, elle aura été entre autres mère au foyer dépassée, carriériste, forte de tête, survivante d'un cancer et séparée de l'amour de sa vie.

À chaque épreuve, c'est une nouvelle Lynette qui en ressort plus forte et plus décidée que jamais. C'est aussi l'un des personnages du petit écran qui a mis en lumière plusieurs sujets de société que seules les femmes peuvent comprendre, notamment sur l'avortement et sur la grossesse à un âge avancé.

12. Diane Lockart - The Good Wife

Si Alicia Florrick, le personnage principal de la série est badass, pour avoir notamment réussi à embrasser sa carrière d'avocate, après avoir été mère au foyer pendant 12 ans et ridiculisée par son mari qui l'a trompée avec des prostitués, on a plutôt un fort penchant pour Diane Lockart.

Diane est une avocate brillante, toujours bien habillée et très indépendante. Il est rare de voir à la télé une femme d'un âge avancé, qui est célibataire, qui n'a pas d'enfant sans que ce ne soit un problème pour autant. Elle vit sa vie comme elle l'entend et décide même d'épouser un Républicain pro-armes qui ne partage en rien ses idées, quels que soient les avis des autres. Diane Lockart est la représentation même d'une femme de poigne, qui sait comment jouer dans un univers où les hommes n'ont aucune pitié.

13. Naomi Clark - 90 210

The CW

Comme d'habitude, on veut nous faire croire que les filles les plus populaires et les plus riches du lycée sont les plus démoniaques. Et pourtant Annie Wilson était sans aucun doute le pire personnage. Quant à Naomi Clark, c'est la personne qui nous a le plus émus et qui nous a le plus montré la définition de la vraie amitié dans la série.

Elle est toujours prête à aider les autres et même à mentir pour ses ami-e-s. Avec tout ce qu'elle subit (un viol par son professeur dans la saison 3 ou une rupture douloureuse dans la saison 4), elle reste toujours forte et garde toujours la face contre ceux qui veulent l'humilier.

14. Betty Suarez - Ugly Betty

ABC

Malgré un physique qui ne correspond pas à l'univers de la mode, Betty arrive à devenir l'assistante d'un rédacteur en chef puissant du magazine Mode et à prouver qu'elle mérite sa place.

C'est un personnage très important, parce qu'on n'en a jamais vu de la sorte. Betty est une femme d'origine mexicaine, qui se bat pour ses convictions et qui n'est pas prête à changer d'apparence juste pour rentrer dans une case qu'on veut lui donner.

15. Mary Jane Paul - Being Mary Jane

BET

Mary-Jane est une journaliste belle, riche, à qui tout réussit ou presque. Après des histoires d'amour difficiles, elle se retrouve à 40 ans avec une envie de se caser et d'avoir des enfants mais c'est sans compter le poids familial sur ses épaules et les aventures foireuses avec des hommes qui n'assument pas d'être avec une femme qui s'assume autant.

Elle a un sex friend qu’elle appelle dès qu’elle veut coucher, elle se masturbe dès qu’elle en ressent le besoin et elle a de fortes ambitions professionnelles: bref, c’est un personnage qu’on n’a pas l’habitude de voir à la télé. C'est une féministe qui, malgré son manque de stabilité amoureuse, n'a besoin de personne pour réaliser les choses qu'elle désire le plus.

Et vous, quels sont les personnages de séries que vous trouvez totalement badass?

Mettez-les en commentaires, nous les rajouterons dans un prochain post.

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss