back to top

Elle s'est prise en photo pour montrer la réalité des crises d'angoisse

«Allez vous faire foutre, tous les gens étroits d'esprit qui pensent que, parce que j'ai l'air "bien" physiquement, je ne lutte pas contre un monstre dans ma tête tous les jours.»

Publié le

Voici Amber Smith, une femme de 22 ans qui travaille dans la vente à Rugby en Angleterre. Depuis l'âge de 16 ans, elle souffre d'angoisse et de crises de panique, mais elle n'a été officiellement diagnostiquée qu'il y a trois ans.

Amber Smith

Amber Smith a dit à BuzzFeed qu'elle a cherché de l'aide psychologique et a essayé d'éliminer les choses qui lui causent du stress ou des palpitations pour s'en sortir.

Amber Smith

Le 3 avril, elle a publié deux photos sur Facebook. L'image du haut montre la façon dont elle se présente sur les réseaux sociaux, alors que celle du bas la montre peu après une crise de panique.

Facebook: alouglobal

Dans la légende, Amber Smith dit:

Allez savoir pourquoi je fais ça, mais les gens doivent entendre la vérité qui dérange.

Photo du haut: Ce que je montre au monde à travers les réseaux sociaux. Bien habillée, maquillée, filtres en abondance. Mon côté «normal».

Photo du bas: Prise ce soir peu après une crise de panique à cause de mon angoisse. Un autre de mes côtés «normaux» que la plupart des gens ne voient pas.

J'en ai tellement marre qu'en 2016 il y ait toujours autant de tabou autour de la santé mentale. Ça me dégoûte que tellement de gens soient si peu éduqués et si critiques sur ce sujet. On dit qu'une personne sur trois souffrira d'une maladie mentale à un moment dans sa vie. 1 sur 3! Vous savez combien de personnes ça fait à l'échelle mondiale?! Et pourtant ça fait des années et des années que je lutte contre l'angoisse et la dépression et il y a toujours des gens pour me dire «Ça te passera», «Tu n'as pas besoin de cachets, sois plus heureuse», «Tu es trop jeune pour souffrir de ça».

ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE. Allez vous faire foutre, tous les gens étroits d'esprit qui pensent que, parce que j'ai l'air «bien» physiquement, je ne lutte pas contre un monstre dans ma tête tous les jours.

Un jour, quelqu'un m'a vraiment dit ça: «Tu n'es pas trop jeune pour souffrir d'angoisse et de dépression? Pourquoi es-tu dépressive à ton âge? » Wow. Juste WOW.

Je suis quelqu'un de fort, j'ai eu ma part de merdes dans ma vie (comme tout le monde) et je m'en sortirai. J'ai une famille et des amis extraordinaires et je suis reconnaissante tous les jours de leur patience et de leur aide.

À tous les gens qui traversent la même chose, ne souffrez pas en silence. Il y a tellement d'aide. N'ayez pas peur de demander.

C'est pour ça que je ne peux pas assez insister sur le fait que ça ne coûte rien d'être agréable avec les autres. Ne vous en prenez pas aux autres, ne les rabaissez pas et, le plus dur (car nous l'avons tous fait à un moment ou un autre) ne jugez pas les autres. Nous sommes tous humains, quel que soit notre âge, nos origines, notre religion, notre richesse, notre métier. Alors entraidons-nous au lieu de nous briser mutuellement.

Peace & Love ☮❤

PS : N'ayez pas peur de partager ça, on a besoin d'être plus conscients. Plus on sera conscients, moins de gens souffriront en silence. 💋

Depuis qu'elles ont été postées, les photos ont été partagées plus de 30.000 fois, et de nombreuses personnes ont apprécié l'honnêteté d'Amber Smith.

«Ça n'a pas dû être très facile de poster ça chérie, j'espère que ça va! C'est très puissant.»

«J'espère que ça va Amber, c'est un article très courageux.»

Smith a dit qu'elle avait posté les photos dans un premier temps pour combattre la négativité qui entoure les problèmes de santé mentale.

«J'ai voulu poster les photos à cause de discriminations que j'ai vécues récemment et en voyant de nombreux amis et membres de ma famille souffrir en silence», a-t-elle dit. «J'ai été témoin de beaucoup de négativité entourant la maladie mentale sur les réseaux sociaux et je voulais faire quelque chose qui pourrait (j'espère) crever l'abcès et inspirer les autres à demander de l'aide.»

Elle a ajouté qu'elle a été inondée de réponses positives et a dit que de nombreuses personnes ont eu envie de demander de l'aide après avoir vu son article.

Amber Smith

Elle a aussi dit qu'elle voulait que les autres personnes souffrant de problèmes de santé mentale sachent que d'autres personnes se soucient d'eux.

«Tout ce que je souhaite c'est que les gens soient plus conscients et je veux qu'ils sachent qu'on se soucie d'eux et qu'on peut les aider.» Beaucoup n'ont pas la chance d'avoir autant de soutien que moi, et c'est pour ça que c'est important.»

Amber Smith

Publishing and Optimization Strategist

Contact Javier Moreno at javier.moreno@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.