back to top

Ces 500 éléphants ont été transportés par une grue et c'est vraiment impressionnant

Un parc du Malawi a déplacé 500 éléphants vers une réserve plus grande.

Publié le

Les agents de protection de la faune du Malawi ont lancé une immense opération pour déplacer 500 éléphants vers une plus grande réserve naturelle. Pour cela, il les ont anesthésier avant de les transporter grâce à une grue.

Les éléphants ont été anesthésiés avec des fléchettes tirées depuis des hélicoptères dans le Liwonde National Park. Le parc accueille 800 éléphants d'Afrique, une espèce menacée. Il s'agit du peuplement d'éléphants le plus important du Malawi.

Les animaux anesthésiés sont ensuite chargés dans des camions à l'aide d'une grue, avant de faire les 300 kilomètres qui les sépare de la réserve Nkhotakota, leur nouvelle demeure, racontent les organisateurs. Le coût de ce projet s'élève à 1,6 million de dollars (environ 1.500.000 d'euros).

Les organisateurs expliquent que déplacer des éléphants de plusieurs tonnes est une opération délicate qui doit s'effectuer en plusieurs étapes.

L'ONG African Parks, qui gère les trois réserves naturelles du Malawi, s'occupe du déplacement des 500 éléphants pendant les mois de juillet et d'août, dans une premier temps, puis à la même époque l'année prochaine. Pour réaliser l'opération, les camions et les autres véhicules doivent traverser les terrains escarpés des réserves, ce qui ne peut se faire que lorsque le temps est très sec au moment de l'hiver local, a expliqué l'Associated Press.

Les éléphants considérés «en surnombre» dans les parcs de Liwonde et de Majete rejoindront la population du parc Nkhotakota, où ils ont presque totalement disparu à cause des braconniers.

Publicité

Les conservateurs de la faune ont recours à cette «migration artificielle» dans le cadre d'une démarche de protection des éléphants d'Afrique, qui sont menacés par le braconnage et la présence humaine sur le continent.

Selon les estimations du World Wildlife Fund, il ne resterait que 470.000 éléphants dans la nature, contre plusieurs millions le siècle dernier.

Les conservateurs ont voyagé avec les éléphants pour contrôler leur respiration pendant le long trajet. Tout s'est bien passé pendant la première étape.

La nouvelle population d'éléphants sera d'abord introduite dans une réserve de 16.000 hectares à Nkhotakota, avant d'être finalement relâchée dans une réserve plus vaste. Les organisateurs projettent de déplacer encore 1500 animaux de différentes espèces pour aider à repeupler les réserves.

Bienvenue dans votre nouvelle maison!

Jason Wells is deputy news director for BuzzFeed News and is based in Los Angeles.

Contact Jason Wells at jason.wells@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.

Sponsorisé