back to top

17 femmes lesbiennes, bi et trans incroyables qui ont dit «merde» à la société

Tout le monde devrait connaître la drag king des années 30 Gladys Bentley. *Soupir*

Publié le

1. Tallulah Bankhead (1902–68)

en.wikipedia.org / Creative Commons

Tallulah Bankhead était une actrice américaine bisexuelle. Elle a eu des relations amoureuses avec Greta Garbo, Billie Holiday et Marlene Dietrich. L'actrice Patsy Kelly a également confirmé avoir eu une relation sexuelle avec elle. En 1933, Tallulah Banhead a presque succombé aux suites d'une hystérectomie radicale pour soigner une IST. Elle a dit plus tard à son médecin: «Ne croyez pas que j'ai retenu la leçon.» Respect.

2. Anne Lister (1791–1840)

La propriétaire foncière britannique a tenu des journaux codés complets où elle détaillait sa vie personnelle. Elle a eu sa première relation avec Eliza Raine, une camarade d'école, suivie d'une aventure avec une autre élève, Mariana Belcombe. Elle s'est ensuite mariée (même si l'union n'a pas été légalement reconnue) avec Ann Walker, une riche héritière, ce qui a scandalisé la bonne société. Mais les deux femmes étaient riches et pouvaient faire ce qu'elles voulaient, et elles ne se sont pas gênées.

Publicité

3. Gladys Bentley (1907–1960)

en.wikipedia.org / Creative Commons

Gladys Bentley était une chanteuse de blues durant la Renaissance de Harlem, dans les années 20 et 30. Elle apparaissait sur scène ouvertement habillée en drag king lesbienne, avant d'être accompagnée par plusieurs drag queens. Durant ses prestations, elle interprétait des chansons populaires avec ses propres paroles (plus grivoises), s'adressant aux femmes du public dans une voix sexy et rocailleuse. *J'ai chaud*

4. Hannah Snell (1723–1792)

en.wikipedia.org / Creative Commons

Après avoir été abandonnée par son mari, Hannah Snell s'est déguisée en homme et a servi dans la marine britannique de 1745 à 1750. Alors qu'elle se trouvait dans la ville anglaise de Carlisle pour des manœuvres, on lui a demandé de trouver une prostituée pour son commandant. Sauf qu'au final, elle est elle-même devenue intime avec la dame en question. On raconte aussi qu'elle aurait couché avec plusieurs femmes à Lisbonne, quand son navire y a fait escale.

5. Marion Barbara «Joe» Carstairs (1900–1993)

Joe Carstairs était la fille britannique d'un riche héritier américain. Née à Mayfair en 1903, elle utilisa son argent pour faire carrière dans la course offshore internationale. Elle était ouvertement lesbienne, s'habillait comme un homme et entretint une liaison avec Dolly Wilde, la nièce d'Oscar Wilde, avec laquelle elle vécut un certain temps à Paris. Elle a également eu des aventures avec Greta Garbo, Marlene Dietrich et cette chère Tallulah Bankhead.

6. Alla Nazimova (1879–1945)

Alla Nazimova était une séduisante star du cinéma muet et comédienne de théâtre. Elle a ouvertement entretenu des relations avec d'autres femmes. Elle organisait des fêtes somptueuses et sexy dans son manoir de Sunset Boulevard et inventa l'expression sewing circle (ou «cercle de couture») pour décrire les femmes secrètement lesbiennes et bisexuelles de Hollywood, avec lesquelles elle eut plusieurs aventures. Elle vécut avec l'actrice Glesca Marshall de 1929 à sa mort.

7. Ruth Ellis (1899–2000)

en.wikipedia.org / Creative Commons

Ruth Ellis était la plus vieille lesbienne «connue» à sa mort, au bel âge de 100 ans. Elle fit son coming out à 16 ans, termina le lycée malgré des obstacles considérables et monta une imprimerie à succès. Dans les années 20, elle rencontra sa compagne Ceciline, avec qui elle resta 30 ans, et leur maison de Detroit devint un refuge pour les gays et lesbiennes afro-américains. Une vraie légende.

Publicité

8. Natalie Clifford Barney (1876–1972)

en.wikipedia.org / Creative Commons

Natalie Barney était une dramaturge américaine vivant à Paris. Opposée à la monogamie, elle consacra une grande partie de son temps à batifoler avec quelques-unes des femmes les plus célèbres de son époque, comme l'écrivaine Élisabeth de Gramont, alias la duchesse de Clermont-Tonnerre et, encore elle, Dolly Wilde, la nièce d'Oscar Wilde (ce qui prouve que le monde des lesbiennes était aussi petit à l'époque qu'il l'est aujourd'hui).

9. Vita Sackville-West (1892–1962)

commons.wikimedia.org / Creative Commons

Même si on se souvient surtout d'elle pour son aventure avec Virginia Woolf, la poétesse anglaise Vita Sackville-West eut une relation encore plus passionnée avec son amie Violet Trefusis, avec laquelle elle échangea une série de lettres enflammées. Elles s'enfuirent plusieurs fois ensemble, notamment à Paris, ce qui créa un certain scandale. Elles s'interdirent également l'une l'autre de dormir avec leurs maris respectifs.

10. Cha-U-Kao (?)

Cette clown et artiste parisienne a régulièrement joué au Moulin Rouge dans les années 1890. Elle était le modèle préféré du peintre Henri de Toulouse-Lautrec, qui a exécuté plusieurs scènes intimes montrant Cha-U-Kao avec ses maîtresses. On raconte que le peintre était fasciné par son assurance, par le fait qu'elle affichait sans complexe son homosexualité et par sa décision d'exercer une profession «masculine» (le clown).

11. Roberta Cowell (1918–2011)

en.wikipedia.org / Creative Commons

Roberta Cowell était pilote de chasse dans l'armée britannique pendant la Seconde Guerre mondiale et pilote de Grand Prix. Assignée homme à la naissance, elle devint en 1951 l'une des premières personnes à faire une transition de genre. Après son opération, elle n'eut plus le droit de participer au Grand Prix, mais elle continua à faire des courses automobiles et remporta en 1957 la Course de côte de Shelsley Walsh.

12. Les dames de Llangollen (1739–1831)

Wellcome Library, London / Creative Commons

Les dames de Llangollen, Eleanor Butler et Sarah Ponsonby, étaient deux amantes de l'aristocratie irlandaise. Adolescentes, elles fuguèrent de leurs foyers de la classe supérieure. Elles emménagèrent ensemble dans un manoir gallois, où elles se consacrèrent aux études et au jardinage. Elles devinrent de plus en plus célèbres et différents écrivains, comme Byron, Shelley ou encore Anne Lister leur rendirent visite. Le monde est petit, on ne vous la refait pas.

Publicité

13. Audre Lorde (1934–1992)

Audre Lorde était une écrivaine afro-américaine, activiste pour les droits civiques et lesbienne trop cool qui s'efforça de lutter contre les problèmes de racisme dans le tout jeune mouvement féministe. Elle était franche et n'avait pas peur de traiter ouvertement de sujets de désaccord avec des féministes blanches notables, ce qui lui donna une étiquette d'outsider, mais elle refusa de se taire et n'abandonna jamais.

14. Mary Benson (1841–1918)

Mary Benson était une hôtesse mondaine célèbre et aimée, mariée à l'archevêque de Canterbury. Elle eut également plusieurs aventures avec des femmes, dont une relation de quatre ans avec la jeune et jolie compositrice Ethel Smyth, qui (ALERTE, ALERTE) fréquentait également Nellie, la fille de Mary Benson. Mais Mary Benson s'est généreusement retirée pour laisser le champ libre à sa fille. Quelle gentille maman.

15. Jane Addams (1860–1935)

Jane Addams était une figure extrêmement influente du mouvement pour le droit de vote des femmes, aux États-Unis. Elle eut également des histoires d'amour avec plusieurs femmes durant sa vie, et notamment avec Mary Rozet Smith (en photo ci-dessus, à gauche), avec laquelle elle partagea une maison. Les femmes ne cessèrent de s'écrire quand elles n'étaient pas ensemble, et les lettres montrent qu'elles se considéraient comme un couple marié aimant.

16. Lady Una Troubridge (1887–1963)

Una Troubridge était une artiste tout aussi talentueuse que sa compagne Radclyffe Hall, écrivaine lesbienne plus connue. Radclyffe Hall fréquentait Mabel Batton, la tante d'Una Troubridge, quand elles se rencontrèrent pour la première fois, mais ce n'est qu'à sa mort qu'elles se révélèrent leurs sentiments et emménagèrent ensemble ouvertement. Elles restèrent en couple jusqu'à la mort de Radclyffe Hall en 1943, malgré un grand drame en 1934, quand Radclyffe Hall eut une aventure avec Evgenia Souline, une infirmière russe. Quelle nana.

17. Mercedes de Acosta (1893–1968)

en.wikipedia.org / Creative Commons

Mercedes de Acosta était une poète et écrivaine espagnole, cubaine et américaine, surtout célèbre pour sa longue relation très passionnée et très tumultueuse avec Greta Garbo. Mercedes de Acosta a aussi fièrement batifolé à Hollywood pendant l'époque du muet. Elle a eu une relation avec la danseuse de ballet russe Tamara Karsavina et aurait déclaré: «Je peux éloigner n'importe quelle femme de n'importe quel homme.»

Ce post a été traduit de l'anglais.

Sponsorisé

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss