back to top

Un nombre étrangement élevé de comptes parodiques russes sur Twitter disparaissent

Parmi les comptes suspendus, le profil le plus important (@DarthPutinKGB) comptait plus de 50.000 abonnés avant de s'évaporer.

initialement publié sur
Mis à jour le

Ceux qui étaient habitués à voir la tête du président russe Vladimir Poutine donner des clins d'œil malicieux sur Twitter ont été choqués d'apprendre que le populaire compte parodique @DarthPutinKGB avait été suspendu mardi après-midi.

Ce n'est qu'un des nombreux comptes parodiques qui se moquent des politiques russes et qui ont été récemment fermés.

Twitter

Parmi eux, citons @SovietSergey, qui s'est moqué du ministre russe des Affaires étrangères Sergey Lavrov, ou un compte tournant en dérision Alexander Yakovenko, l'ambassadeur russe en Grande-Bretagne.

«Nous ne faisons pas de commentaires sur les comptes individuels pour des raisons de confidentialité et de sécurité», a expliqué dans un mail un porte-parole de Twitter, Nu Wexler, quand on lui a demandé ce qu'avait fait le compte @DarthPutinKGB pour mériter cette radiation et si celle-ci était permanente.

Alexander Nemenov / AFP / Getty Images

Lorsque BuzzFeed News a voulu savoir si le gouvernement russe avait demandé cette suspension, Twitter n'a pas donné de réponse. Nu Wexler a simplement fourni un lien renvoyant à la politique de Twitter sur les comptes parodiques.

Publicité

Après la suppression du compte, Radio Free Europe a fait un geste touchant en publiant une émouvante nécrologie sur le désobligeant personnage ex-soviétique, qui s'était mis à commenter la disparition récente des autres comptes parodiques.

Le mercredi après-midi, les comptes suspendus étaient de retour, en pleine forme:

My security services have thwarted yet another CIA attempt at regime change in Russia. 😤

La personne derrière le compte @SovietSergey a dit à BuzzFeed News par mail qu'on lui avait demandé de changer le nom apparaissant sur Twitter avant d'être ré-activé (Sergei Lavrov est maintenant Soviet Sergey)

Who the hell agreed to armed peacekeepers in Donbass? I don't believe it, therefore I deny it.

Il n'y a apparemment pas eu d'avertissement avant la suspension, a dit la personne derrière le compte, et pas plus de trolls russes que d'habitude, elle ne pense donc pas avoir été la cible d'une campagne de trolls. «Avant ces suspensions, la porte-parole [du ministère des Affaires étrangères] a parlé du compte Lavrov sur Facebook, et les médias russes ont écrit presque 100 articles sur le sujet».

«Twitter n'a été d'aucune aide», a dit @SovietSergey. «J'ai seulement pu faire appel et attendre. Il n'y a personne à qui on peut parler.»

I would like to commend @mfa_russia for their excellent promotional work. Thank you for showing everybody what gets under your skin.

Mais @SovietSergey ne compte pas s'arrêter là. «Cet épisode montre que le système russe a ses failles, l'humour est son talon d'Achille.»

Hayes Brown is a world news editor and reporter for BuzzFeed News and is based in New York.

Contact Hayes Brown at hayes.brown@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.