go to content

Cette piscine refuse que les femmes qui ont leurs règles se baignent

L''affiche ne serait qu'une «recommandation» qui fait suite à plusieurs «incidents».

posté le

Vake Swimming and Fitness Club est l'un des clubs les plus chers de Tbilissi, la capitale de la Géorgie. Mais il est en ce moment critiqué pour avoir recommandé aux femmes de ne pas se baigner pendant leurs règles.

Sophie Tabatadze, une nouvelle membre du club, a vu cette affiche mardi, alors qu'elle y venait pour la deuxième fois. Elle a été choquée en découvrant ces restrictions concernant la baignade des femmes qui ont leurs règles.

facebook.com

«Avez-vous au moins conscience que c'est insultant?» écrit Sophie Tabatadze dans une publication Facebook montrant l'affiche. «Et, au fait, comme d'après votre règlement, nous n'avons pas le droit d'utiliser la piscine pendant cinq à six jours par mois, a-t-on droit à un tarif préférentiel par rapport aux hommes?»

Elle a de plus immédiatement posté sur la page Facebook du club pour dire qu'elle «ne s'attendait pas à voir un message ouvertement misogyne de [leur] part.»

Vake Swimming and Fitness Club / Via Facebook: Vakepool

«Notre déclaration n'est pas sexiste mais a pour objectif d'être préventive, a rétorqué le club. Il nous est arrivé d'avoir notre eau contaminée, ce qui a été un problème. Nous essayons de suivre des normes d'hygiène et demandons à nos membres de faire de même.»

Vake a fait une déclaration similaire après avoir été contacté par BuzzFeed News, affirmant que cette politique était une «recommandation» en place depuis plusieurs années.

Vake Swimming and Fitness Club / Via s.inyourpocket.com

«Cela a causé quelques incidents par le passé. Je suis navrée de devoir préciser qu'il m'est arrivé de trouver des tampons flottant à la surface de la piscine», a dit une membre du personnel nommée Natia à BuzzFeed News. «Alors cela ne se résume pas à la question du port de tampons pendant la baignade, les femmes peuvent en porter à la piscine», continue-t-elle, précisant que le club avait dépensé beaucoup d'argent pour changer l'eau de la piscine après chacun de ces incidents. «C'est une mesure pour les femmes elles-mêmes et pour les autres personnes qui se baignent.»

En réalité, le fait de se baigner pendant les règles ne pose en rien un problème d'hygiène, du moment que l'on porte un tampon ou une coupe menstruelle, et non une serviette. Sophie Tabatadze espère donc que l'affiche sera supprimée.

Moodboard / Getty Images

«Mon but n'est pas de les ridiculiser simplement pour m'amuser, a-t-elle expliqué à BuzzFeed News. La misogynie généralisée est tellement présente dans cette culture que parfois, des entreprises ou des particuliers font des erreurs sans s'en rendre compte. Le vrai test est de voir comment ils réagissent quand ils sont pris à partie.»

CORRECTION

Cet article a été modifié pour inclure plusieurs types de protections hygiéniques.

Hayes Brown is a world news editor and reporter for BuzzFeed News and is based in New York.

Contact Hayes Brown at hayes.brown@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.