back to top

23 photos qui vont vous faire voir les Jeux olympiques d'un autre œil

Vraiment, vraiment glauques.

Publié le

1. Athènes, Grèce —Jeux olympiques d'été de 2004

Yannis Behrakis / Reuters

Un podium au centre du stade panathénaïque à Athènes, en Grèce. C'est dans ce stade en marbre que se déroulèrent les premiers Jeux olympiques modernes en 1896. Pendant les Jeux de 2004, il fut également utilisé pour les épreuves de tir à l'arc et pour accueillir la fin du marathon.

Milos Bicanski / Getty Images

Les anneaux olympiques à la sortie du complexe olympique d'Helliniko. Le coût de l'organisation des Jeux de 2004 a été estimé à environ 9 milliards d'euros. Douze ans après l'organisation par la Grèce du plus grand événement sportif du monde, une grande partie des infrastructures (pour la plupart spécifiquement construites pour l'événement) est aujourd'hui laissée à l'abandon.

Angelos Tzortzinis / AFP / Getty Images

Les sièges du stade olympique de hockey. En raison de la fragilité économique du pays, aucun investissement ultérieur ne fut apporté après la fin des Jeux, et une majorité des stades nouvellement construits est aujourd'hui désaffectée.

Publicité
Publicité

2. Berlin, Allemagne —Jeux olympiques d'été de 1936.

Ullstein Bild / Getty Images

Des anneaux olympiques sont encore visible dans un gymnase de l'ancien village olympique d'Elstal, situé à l'époque à Berlin-Ouest.

Ullstein Bild / Getty Images

Une fresque murale écaillée est toujours visible dans l'ancien village olympique des Jeux de 1936 à Berlin. Le bâtiment qui abrite cette fresque (Hindenburghaus) est ensuite devenue une caserne pour l'armée allemande jusque 1945, puis pour l'armée soviétique jusqu'en 1992.

3. Atlanta, Géorgie —ville d'accueil des Jeux olympiques d'été de 1996.

Reuters Photographer

Le Atlanta-Fulton County Stadium, utilisé pendant les Jeux du Centenaire à Atlanta en Géorgie et détruit en 1997.

Publicité

4. Pékin, Chine —Jeux olympiques d'été de 2008.

David Gray / Reuters

Des touristes chinois devant le stade national, aussi connu sous le nom de «Nid d'oiseau», qui fut le lieu où se sont tenues les épreuves d'athlétisme et les cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux olympiques de 2008 à Pékin.

5. Sarajevo, Bosnie —ville d'accueil des Jeux olympiques d'hiver de 1984.

Amel Emric / AP

Un podium en béton abandonné au mont Igman, près de la capitale bosnienne, Sarajevo.

Publicité
Dado Ruvic / Reuters

La piste de bobsleigh des Jeux olympiques d'hiver de 1984 sur le mont Trebevic, près de Sarajevo. Laissées à l'abandon, la plupart des installations des Jeux d'hiver de 1984 à Sarajevo sont tombées en ruine.

Dado Ruvic / Reuters

Un chien marche devant le logo olympique en forme de flocon de neige sur le mur du stade Kosevo, le lieu où s'est tenue la cérémonie d'ouverture des Jeux d'hiver de 1984 à Sarajevo.

BuzzFeed's resident photo geek.

Contact Gabriel H. Sanchez at gabriel.sanchez@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.