back to top

21 moments complètement WTF des élections américaines

Cette campagne présidentielle aux États-Unis a été vraiment du grand n'importe quoi.

Publié le

On revient sur les moments où cette campagne américaine a vraiment dérapé...

Publicité
Publicité

Otto Dieffenbach III, maquettiste de répliques d'avion, a conçu les drones pour qu'ils lâchent de faux billets en survolant la plage de Carlsbad, en Californie.

La rédactrice en chef de Vogue est montée sur scène avant une présentation de la collection «Made for History» (Fait pour l'Histoire), en soutien à la campagne de la candidate démocrate aux présidentielles, Hillary Clinton, à la Fashion Week de New York.

Publicité

8. Et aviez-vous entendu parler de ce gars qui a essayé d'escalader la Trump Tower comme Spiderman?

Drew Angerer / Getty Images

Un homme de 19 ans s'est servi de ventouses pour gravir plus de 20 étages du gratte-ciel emblématique du candidat républicain Donald Trump à Manhattan, le 10 août.

Publicité

Vraiment, les Américains ont l'air obsédés par le fait de voir leurs candidats à poil.

Publicité

14. Et puis il y a eu cette performance artistique à la convention républicaine, où des douzaines de femmes nues faisaient refléter des miroirs vers le lieu du congrès.

15. Et bien sûr, ce fameux portrait de M. Donald Trump.

Niklas Halle'n / AFP / Getty Images

Cette peinture, intitulée «Make America great again» (le slogan de campagne de Trump), est d'Illma Gore, une artiste résidant à Los Angeles.

Ce décor de Halloween, sur la propriété d'un homme du nom de Matt Warshauer, à West Hartford dans le Connecticut, met en scène un mur de frontière et des figurines de Donald Trump, Hillary Clinton et Bernie Sanders.

18. On peut s'attendre à voir des centaines de costumes de Trump et de Clinton pour Halloween cette année, à la place des sorcières, des gobelins et des fantômes habituels.

Des activistes frappent une piñata à l'image de Donald Trump (en haut) pendant une manifestation contre les mesures de Donald Trump à l'égard des Mexicains et des Latino-Américains, dans la ville de Mexico. On voit Lorena Robletto et Esmeralda Martinez ajouter les dernières finitions sur une piñata à l'image de Donald Trump, qui sera vendue pour environ 120 dollars à Los Angeles.

Sponsorisé

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss