back to top

Ce bébé a survécu 22 heures sous les décombres après le tremblement de terre au Népal

Sonies Aawal, cinq mois, a été retiré des décombres de sa maison à Mudhoka, Bhaktapur, près de 24 heures après le tremblement de terre de samedi. Sa mère a dit qu'elle était «certaine qu'il était mort».

Publié le

Les images du petit Sonies Aawal, 5 mois, qui a survécu 22 heures sous les débris de sa maison démolie après le séisme au Népal du 25 avril, se sont rapidement répandues sur les réseaux sociaux après avoir été publiées par Kathmandu Today.

De nouvelles photos prises par le photographe du Daily Mirror Rowan Griffiths à Muldhoka, Bhaktapur, montrent un Sonies sain, vivant et souriant.

Il a été retiré des décombres par les secouristes aux environs de 10h du matin heure locale dimanche 26. Quand il n'avait pas été retrouvé la veille au soir, sa famille avait perdu espoir a rapporté CNN en citant Kathmandu Today.

Malgré le fait qu'il soit resté prisonnier sous les débris pendant tellement longtemps, Sonies n'a pas subi de blessures, se sont rendu compte les médecins quand ils l'ont examiné à l'Hôpital de Bhaktapur dimanche.

La mère de Sonies, Rasmila Aawal, 35 ans, et son mari, Shyam Aawal, 34 ans, ont exprimé leur soulagement, disant qu'ils étaient persuadés qu'il n'avait pas survécu à la catastrophe.

En décrivant le sauvetage comme «un miracle», Rasmila Aawal a dit au Daily Mirror: «Je suis tellement heureuse. Je n'arrive pas à y croire.»

«J'étais sortie faire des courses et avais laissé ma fille de dix ans Sonia avec le bébé. Quand le tremblement de terre s'est déclenché, j'ai fondu en larmes en courant jusqu'à la maison. Je pensais qu'ils étaient morts tous les deux.»

Sonia avait réussi à sortir mais Sonies était resté coincé sous leur maison écrasée.

Shyan Aawal, qui est chauffeur de camion, avait fouillé les décombres samedi dans un effort désespéré pour trouver le bébé. «Je suis l'homme le plus heureux sur terre. ... J'ai prié tous les dieux que je pouvais et on dirait que mes prières ont été exaucées.»

Le couple a dit au Mirror qu'ils vivaient maintenant sur le sol de la maison d'un voisin.

L'histoire de Sonies n'est pas le seul sauvetage improbable du tremblement de terre népalais. Mercredi, un homme à Katmandou a été retiré des décombres après 82 heures, après avoir bu sa propre urine pour survivre, tandis qu'un adolescent a été sauvé jeudi après être resté coincé sous un bâtiment effondré pendant cinq jours.

Le bilan des morts du tremblement de terre atteint pour le moment les 5.500 personnes.

Francis Whittaker is a homepage editor for BuzzFeed News and is based in London.

Contact Francis Whittaker at francis.whittaker@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.

Sponsorisé