Aller directement au contenu
    Posted on 22 juil. 2016

    13 choses que les diététiciens veulent que vous sachiez

    Non, ils ne mangent pas que des brocolis.

    Qui sont ces personnes magiques qui savent tout de la nourriture et de la nutrition, savent se repérer dans tout ça sans péter un câble, et qui aident les autres à faire la même chose? Et est-ce qu'ils ne mangent jamais de protéines? Pour répondre à ces questions, et à tant d'autres, BuzzFeed a contacté quatre diététiciens-nes.

    Nous avons parlé avec Abby Langer, une diététicienne basée à Toronto; Jessica Jones, diététicienne au service de consultations externes dans une clinique et co-créatrice de Food Heaven Made Easy; Shelly Redmond, diététicienne; et Ben Sit. Voici ce qu'ils nous ont raconté:

    1. Ils ne veulent pas juger votre alimentation ou votre style de vie.

    all-french-gifs.tumblr.com

    Bien qu'il puisse être intimidant de détailler ce que vous mangez avec un-e diététicien-ne, surtout lorsque vous cherchez de l'aide par rapport à votre régime alimentaire, les diététiciens ne sont pas là pour vous faire culpabiliser ou avoir honte en changeant votre régime.

    «Je déteste faire partie de la police de la nourriture», dit Ben Sit. En plus, humilier un patient n'aide pas, a dit Jessica Jones –ça le met en position de faiblesse.

    2. Ils ne pensent pas qu'il y ait un régime supérieur aux autres.

    Instagram: @lindseyeatsla

    Oui, en général, ils vous recommanderont sûrement de boire moins de soda et de manger moins de nourriture industrielle. Mais il y a peu de chances pour qu'ils vous conseillent un régime paléo ou végétalien, ou d'éviter toutes les céréales. «Tout doit être très personnalisé... Mon approche est de trouver ce qu'il y a de mieux pour vous et votre corps, et ce qui vous fera vous sentir bien. Il ne faut pas que vous soyez stressé ou anxieux envers l'alimentation», dit Jessica Jones.

    Ils ne vous demanderont pas de dire adieu à toutes les choses que vous aimez en ce monde.

    all-french-gifs.tumblr.com

    Jessica Jones explique qu'il ne s'agit pas d'éliminer vos aliments préférés de votre vie (même s'ils sont loin d'être des aliments idéaux). Si vous aimez le McDo, elle ne vous demandera pas de ne plus y aller. En revanche, elle vous recommandera sûrement d'y aller qu'une fois de temps en temps, et de prendre une salade à la place des frites.

    Shelly Redmond dit qu'une grande partie de son travail consiste à modifier les recettes préférées des gens pour les rendre un peu plus saines – que ça soit un dessert, un cocktail, ou des amuse-gueules. Et elle n'essaie pas de supprimer totalement la matière grasse ou le sucre de ces recettes, seulement de les rendre moins mauvaises pour vous. «La dernière chose que nous voulons est que le gens en prennent une bouchée et que ça ait le goût d'un régime», dit-elle.

    3. Non, vous n'aurez pas à dire adieu à tous vos plats préférés.

    Jessica Jones explique qu'il ne s'agit pas d'éliminer à jamais vos aliments favoris, même s'ils ne sont pas hyper sains. Si vous adorez aller au McDo, elle vous dira certainement de n'y aller qu'occasionnellement, et de prendre une salade à la place de vos frites.

    Shelly Redmond dit que la majorité de son travail consiste à rendre les recettes préférés de ses clients un tout petit peu plus saines -que ce soit un dessert, un cocktail, ou une spécialité. Il ne s'agit pas de se débarasser de toutes les graisses, ou de tous les sucres, juste d'améliorer un peu la recette. «La dernière chose que je souhaite c'est que ce que vous manigez aie le goût de régime», dit-elle.

    4. Et, oui, ils veulent aussi vous aider à apprécier les aliments plus sains.

    Instagram: @fiftyshadesoffoods / Via instagram.com

    «Les diététiciens-nes ne veulent pas rendre votre vie horrible. Nous voulons vraiment que vous compreniez ce que vous mangez pour l'apprécier», a dit Abby Langer. Ils veulent aider leurs clients «à trouver le juste équilibre entre la nourriture "saine" et celle "qu'ils aiment"», dit Ben Sit.

    5. Ils-elles sont diététiciens-nes parce qu'ils aiment la nourriture, pas les règles alimentaires.

    Instagram: @vero.let.them.eat.cake

    «Je dis toujours aux gens, que la plupart des personnes dans notre profession aiment vraiment la nourriture. Nous sommes de bons vivants. Nous aimons la nourriture en elle-même», raconte Shelly Redmond, qui aimait tellement la nourriture qu'elle est d'abord allée en école de cuisine, jusqu'à ce qu'elle se rende compte qu'elle préférerait apprendre aux gens à cuisiner leur propre plats plutôt que de devenir cuisinière professionnelle.

    «Quand j'étais enfant, je n'avais pas de poupées, j'avais des casseroles», dit elle. «Je voulais apprendre aux gens à manger ce qu'ils aimaient déjà.» Ben Sit a eu un parcours similaire: il a fait des études de cuisine jusqu'à ce qu'il se rende compte qu'il préférait étudier la nutrition.

    6. Et ils ne mangent pas des choses ultra saines en permanence.

    Instagram: @icecream / Via instagram.com

    Oui, ils mangent toutes sortes de légumes, mais ils mangent évidemment leurs aliments préférés (avec modération), tout comme des choses sucrées, du poulet frit, et pourquoi pas même un double whisky. Et ça peut faire d'eux de meilleurs diététiciens-nes, a expliqué Jessica Jones. «Je peux m'identifier aux gens car j'ai eu –et j'ai toujours– mes propres difficultés», explique-t-elle.

    7. Il est difficile de s'occuper des clients qui se sont trop renseignés sur la nutrition.

    TNT / Via http://gifhell.com, giphy.com

    Ben Sit explique qu'il peut être difficile de travailler avec des clients qui ont fait un tas de recherches personnelles sur la nutrition, qu'ils aient recherché quelque chose à fond sur Google ou regardé tous les documentaires sur l'alimentation de Netflix.

    Faire toutes ces recherches apporte aux clients de nombreux faits, et par conséquent, de nombreuses opinions sur ce qui est bon pour eux, mais pas forcément l'aptitude à «prendre du recul et regarder l'ensemble du tableau» par rapport à son régime dans la globalité, son style de vie, et son rapport à la nourriture, ce qui est exactement ce à quoi sont formés les diététiciens-nes.

    8. Ils ont un sixième sens et savent lorsque leurs clients ne sont pas totalement honnêtes.

    http://shardwick.tumblr.com/post/90573673140/not-another-one-among-us-wouldve-ever-in-a
    http://shardwick.tumblr.com/post/90573673140/not-another-one-among-us-wouldve-ever-in-a

    Abby Langer dit qu'après 17 ans passés dans le métier, elle parvient généralement à dire lorsque quelqu'un essaie de trouver un moyen de ne pas parler de l'énorme entorse sucrée qu'il ou elle vient de faire, ou d'un weekend où il/elle s'est laissée aller.

    Un autre signe révélateur: lorsqu'un client ne fait aucun progrès vers son objectif et qu'il ne semble pas y avoir de raison.

    9. Ils ne veulent pas parler de nutrition lorsqu'ils ne sont pas au travail.

    reddit.com

    Lorsque les gens savent que vous êtes diététicien-ne, ils veulent discuter de régimes ou obtenir vos conseils sur la façon dont ils mangent, explique Ben Sit. «Je ne dis jamais aux gens que je suis diététicien. C'est peut-être radical... mais je n'ai aucune envie de parler travail dans une situation sociale», ajoute-t-il.

    Abby Langer confirme: «Lorsque je vais à une soirée, je ne veux pas dire aux gens ce que je fais dans la vie car je me fais bombarder de questions. Je ne suis pas au travail, je ne veux pas savoir ce que vous avez mangé au petit déjeuner», dit-elle.

    10. Et ils ne veulent absolument pas débattre sur le «meilleur» régime.

    Twitter: @AnnaKendrick47

    Il y a une tonne d'informations qui traîne, et Abby Langer dit qu'en matière de nutrition, les gens sont «tellement dévoués à ce en quoi ils croient» qu'ils veulent souvent prouver que leur crédo nutritionnel –que ça soit sur les OGM, la détoxification, les compléments, etc.– est la meilleure ou la bonne chose à faire pour toutes les personnes qui soient. «J'essaie de ne pas rentrer là-dedans avec eux», explique-t-elle.

    Jessica Jones confirme: «Je n'ai aucun intérêt à convaincre les gens de quelque chose qu'ils ne veulent pas entendre», dit-elle.

    11. Les diététiciens-nes peuvent aussi aider avec certains de vos ~sentiments~ envers la nourriture et l'alimentation.

    Fox / Via princessmelanie.tk

    «Tellement de gens ont pleuré dans mon bureau. Souvent, l'alimentation n'a rien à voir avec la nourriture, mais avec pourquoi vous mangez, et comment vous mangez, et ce qui s'est passé dans le passé qui a affecté votre attitude envers la nourriture», dit Abby Langer. Elle dit que lorsque des clients vont la voir dans le but de perdre du poids, il est important de comprendre la façon dont ils mangent, mais aussi quels sont leurs comportements envers la nourriture et eux-mêmes.

    «Certaines de ces choses sont douloureuses pour les gens», a-t-elle dit. Bien sûr, les problèmes de certaines personnes sont en-dehors des choses qu'un-e diététicien-ne peut régler. Par exemple, un client avec des problèmes émotionnels plus sérieux liés à la nourriture, à l'alimentation et au poids devra être dirigé vers un psychothérapeute, explique Abby Langer.

    12. Ils n'aiment pas beaucoup la façon dont d'autres professionnels de santé gèrent la nourriture et la nutrition.

    masiondelamode.tumblr.com

    Bien que les docteurs puissent avoir connaissance de nombreuses recherches médicales sur la nourriture et les régimes, Ben Sit dit que les diététiciens-nes comprennent le côté humain de la nutrition –les croyances et les valeurs économiques, ethniques, morales, religieuses et culturelles qui influencent presque toutes les décisions alimentaires que nous prenons. Par conséquent, les diététiciens-nes sont particulièrement bien équipés pour aider les patients à adopter des changements alimentaires et d'hygiène de vie de façon durable et valorisante. Jessica Jones dit que le travail d'un-e diététicien-ne est de «rejoindre les patients là où ils sont.»

    13. Et, oui, ils savent exactement comment perdre 5 kg très rapidement.

    Logo / Via giphy.com

    C'est l'une des premières choses que les gens demandent aux diététiciens-nes, a dit Jessica Jones, et c'est la raison pour laquelle ils ont une réponse amusante. «On vous ampute d'une jambe. C'est la façon la plus rapide de perdre 5 kg», a dit Jessica Jones.

    Le fait est que les diététiciens-nes ne sont pas les personnes à aller voir pour recevoir des conseils sur quel régime intensif vous fera perdre le plus de poids en moins de temps. C'est parce que ce qui les intéresse c'est d'aider les gens à faire de petits changements qui se combinent, au fil du temps, et mènent vers un style de vie plus sain, un plaisir de la nourriture, et un regard plus plus confiant sur la vie.

    BuzzFeed Daily

    Keep up with the latest daily buzz with the BuzzFeed Daily newsletter!

    Newsletter signup form