Aller directement au contenu
    Posted on 25 juil. 2016

    On a pêché un gigantesque homard de 110 ans qui a échappé de peu à la marmite

    Le propriétaire du restaurant a d'abord pensé que c'était une blague.

    Voici Larry le homard. Il est très gros, très vieux, et très chanceux d'être encore en vie grâce à l'intervention de défenseurs des droits des animaux.

    Facebook: irescuewildlifecostarica

    Joe Melluso a trouvé Larry en choisissant des poissons pour son restaurant de fruits de mer, Tin Fish, dans la ville de Sunrise en Floride.

    «Le vendeur de homards m'a dit: "J'en ai un gros aujourd'hui"», raconte Joe Melluso à BuzzFeed News.

    «Je lui ai demandé à quel point il était gros, et il m'a dit qu'il pesait près de 7kg. Et je me suis dit: "Impossible!"»

    Il est difficile de définir avec certitude l'âge de Larry, mais selon Joe Melluso, en règle générale, on estime que 500g de homard représentent 7 ans de sa vie. Ça voudrait donc dire que Larry pourrait bien avoir 110 ans.

    Joe Melluso l'a acheté pour 200 dollars (environ 180 euros) et l'a ramené dans son restaurant.

    Un homard si gros et si vieux est rare. Joe Melluso et Larry se sont donc retrouvés aux infos locales.

    http://www.local10.com/food/110-year-old-lobster-nearing-end-of-days-at-sunrise-seafood-restaurant
    http://www.local10.com/food/110-year-old-lobster-nearing-end-of-days-at-sunrise-seafood-restaurant

    Le reportage a attiré l'attention d'un voisin qui a réservé Larry pour un festin en famille. Mais il a également attiré l'attention d'iRescue Wildlife, une association de sauvetage des animaux bien déterminée à éviter que le crustacé soit transformé en dîner.

    L'association a appelé le restaurant, mais personne ne les a pris au sérieux. «J'ai cru que c'était une blague», a dit Joe Melluso. «Je pensais que c'était juste un client en colère.»

    Facebook: irescuewildlifecostarica

    Mais ils se sont vite rendus compte que le groupe était très sérieux.

    iRescue a proposé d'acheter un autre repas pour l'homme qui espérait manger Larry et qui a fini par accepter après des négociations et grâce à des dons de commerces locaux. À la place, l'homme et sa famille se sont régalés avec un vivaneau de 6,3kg, et Larry a survécu de justesse.

    «Ça s'est vraiment joué à quelques minutes près», raconte Joe Melluso.

    Le lendemain matin, Joe Melluso a aidé à emballer Larry avec des poches de glace et une serviette imbibée d'eau de l'océan. Il est parti pour l'aquarium d'État du Maine, où il pourra finir sa vie près de là où il s'est fait attraper.

    Facebook: irescuewildlifecostarica

    Bien que Joe Melluso travaille avec des fruits de mer depuis des années –il a lui-même autrefois attrapé des homards, le sauvetage de Larry a été un moment étonnamment touchant pour lui.

    «C'était vraiment génial», raconte Melluso. «C'était bien de voir des gens impliqués et inquiets.»

    Facebook: irescuewildlifecostarica

    Il est même un peu déçu de ne pas avoir pensé lui-même à trouver une nouvelle maison pour Larry après l'avoir acheté.

    «Nous travaillons dur à acheter des produits de la mer issus de pratiques durables afin de préserver le futur des restaurants et de l'industrie de la pêche», explique Joe Melluso. «C'était une belle expérience pour me faire prendre conscience des choses.»

    Pour ce qui est de Larry, il est toujours en route pour le Maine.

    Facebook: irescuewildlifecostarica

    Jeff Nichols, un porte-parole du département des ressources marines du Maine, a dit à BuzzFeed News qu'ils évalueraient la santé de Larry lorsqu'il arriverait, avant de le mettre en quarantaine obligatoire.

    BuzzFeed Daily

    Keep up with the latest daily buzz with the BuzzFeed Daily newsletter!

    Newsletter signup form