Aller directement au contenu

    Soupçons de violences policières à Pantin : l'IGPN ouvre une enquête

    Info BuzzFeed News - Sur une vidéo massivement partagée sur Facebook, on peut voir un policier frapper un jeune homme qui n'oppose aucune résistance. La scène s'est déroulée à Pantin en octobre 2017.

    C'est une vidéo que de nombreux habitants de Seine-Saint-Denis ont partagée sur les réseaux sociaux en ce début du mois de juin. Relayée par le média musulman Islam&info, elle montre un homme à la carrure imposante frapper un jeune homme qu'on voit de dos.

    Facebook: video.php

    La scène se passe le 7 octobre 2017, après 15 heures, si on en croit l'horodatage de la vidéo. D'après les informations que nous avons pu recouper, l'action se passe devant une épicerie de l'avenue Édouard-Vaillant à Pantin, en banlieue parisienne. BuzzFeed News a pu confirmer l'authenticité de la vidéo auprès du responsable de cette épicerie. Ce dernier affirme avoir licencié l'employé qui a diffusé la vidéo, sans donner plus de détails.

    Google Street View / Via google.fr!3m6!1e1!3m4!1sPU8D5cyqZGnJuhlN6Ybdgg!2e0!7i13312!8i6656!4m8!1m2!2m1!1snora+orientale!3m4!1s0x47e66c49ee34bc57:0x609c7f7242f238bb!8m2!3d48.9012621!4d2.3941643

    L’homme qui assène les coups sur la vidéo a été reconnu par sa hiérarchie et c’est bien un policier, annonce le Parisien jeudi, confirmant les témoignages recueillis par BuzzFeed mardi. Le policier a été désarmé et cantonné à des missions de bureau, précise une source policière au quotidien.

    «Compte tenu des faits, il n’aurait pas été raisonnable de le laisser sur la voie publique pour le moment. C’est aussi pour le mettre à l’abri et lui permettre de se reprendre», dit cette source.

    Trois habitants de Seine-Saint-Denis, qui avaient réagi à la vidéo sur les réseaux sociaux et que BuzzFeed News avait pu contacter mardi, assuraient que la personne qui assène les coups est connu des habitants de Pantin et qu'il s'agit d'un policier.

    Interrogée par BuzzFeed News, la préfecture de police annonce que l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) a ouvert une enquête sans confirmer, à ce stade, que l'homme qui donne les coups est bien un policier. De son côté, l'Observatoire national des violences policières a indiqué à BuzzFeed qu'il envisageait de déposer plainte.

    Mis à jour :

    ajout de l'article du Parisien qui confirme que l'homme qui assène les coups est policier.

    Jules Darmanin est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

    Contact Jules Darmanin at jules.darmanin@buzzfeed.com.

    Got a confidential tip? Submit it here