Aller directement au contenu

    Colère après la nomination de Roman Polanski comme président des prochains César

    Le réalisateur, accusé entre autres de viol sur mineure, fuit la justice américaine depuis 40 ans. Il a été nommé prochain président de la cérémonie des César.

    L'Académie des César a annoncé le 18 janvier que le réalisateur Roman Polanski serait le prochain président de la cérémonie de récompenses du cinéma français, qui se tiendra le 24 février.

    @Les_Cesar et @canalplus sont fiers de vous présenter le Président de la 42e Cérémonie des #César2017 : Monsieur Ro… https://t.co/owLOqKfj3X

    Le réalisateur est accusé dans une affaire qui date de 1977, aux États-Unis.

    Âgé à l'époque de 43 ans, il avait plaidé coupable pour le chef d'accusation de «relation sexuelle illicite avec un mineur», en l'occurrence Samantha Geimer, alors âgée de 13 ans. Mais il était aussi concerné par les chefs de «fourniture de substance réglementée à une mineure, actes obscènes sur un enfant de moins de 14 ans, relations sexuelles illégales, viol par usage de drogue, perversion et sodomie».

    Il fuit les États-Unis en 1978 et n'y retourne plus. Aucun verdict n'a donc été prononcé sur l'affaire. Depuis de nombreuses années, la justice américaine cherche à obtenir son extradition, via la Suisse ou la Pologne, sans succès jusqu'à présent.

    En 2009, l'Académie des César avait signé, aux côtés de nombreuses personnalités du cinéma, une pétition de soutien à Roman Polanski. Il avait été arrêté par la police suisse lors de sa présence dans un festival de cinéma.

    La décision des César avec Canal+ a provoqué la colère de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux. Pour beaucoup, cette nouvelle envoie le signal que les accusations de crimes sexuels ont peu d'impact sur la carrière d'un homme.

    @Les_Cesar @canalplus encore un homme qui a vu sa carrière brisée par des accusations de viol!

    Dites-moi encore une fois que les accusations de viol (ici sur mineure) nuisent à la carrière d'un homme svp https://t.co/rT9EZetD4S

    Voilà à quoi ça mène d'être accusé de viol. #carrièrebrisée https://t.co/tqoXin7wzk

    Honteux ! Polanski s'est enfui durant son procès pour viol contre une mineure, et n'a jamais purgé sa peine...… https://t.co/yVKQz0utx8

    En fait quand ils disaient "France, pays des droits de l'homme", ils entendaient "quand t'es un homme en France t'a… https://t.co/G5bgzWcNB3

    gerbant. absolument gerbant. combien de comédien-ne-s et cinéastes vont boycotter ? https://t.co/hBPLpAiYhw

    Un hashtag d'appel au boycott, #BoycottCésar, a été également lancé dans la journée de mercredi. Une pétition, qui a reçu plus de 1900 soutiens en un jour, a également été lancée.

    Contacté par BuzzFeed News, l'Académie des César n'a pas souhaité faire de commentaire dans l'immédiat.

    Mise à jour

    Ajout du hashtag et de la pétition.

    Jules Darmanin est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

    Contact Jules Darmanin at jules.darmanin@buzzfeed.com.

    Got a confidential tip? Submit it here