Aller directement au contenu

    Cette vidéo montre la verbalisation d’une femme voilée sur une plage niçoise

    «La fille voilée était en pleurs et pouvait à peine parler», raconte l'auteure de la vidéo à BuzzFeed News.

    Désormais, une vingtaine de communes interdisent le burkini en France, notamment la ville de Nice.

    Jean Christophe Magnenet / AFP / Getty Images

    Mais en réalité, les arrêtés municipaux n'interdisent pas spécifiquement le burkini, un maillot de bain qui recouvre le corps de la tête aux pieds.

    En direct de Nice, affichage à l'instant par la police municipale #burkini

    Twitter: @Proc_n_roll

    L'accès aux plages publiques est interdit à «toute personne n'ayant pas une tenue correcte, respectueuse des bonnes mœurs et de la laïcité, respectant les règles d'hygiène et de sécurité des baignades adaptées au domaine public maritime», indique l'arrêté municipal de Nice.

    La définition d'une «tenue correcte» peut donc être très large. Feiza Ben Mohamed, porte-parole de la Fédération des musulmans du Sud, basée à Nice, a diffusé ce lundi une vidéo qui montre l'interpellation d'une femme, qui porte le hijab (mais pas le burkini).

    Voici la vidéo des deux jeunes filles se faisant sortir de l'eau par la police à #Nice06 Sans porter de burkini...

    Sarah* est l'auteure de la vidéo. Contactée par BuzzFeed News, elle souhaite rester anonyme «par peur des représailles». Elle explique à BuzzFeed News ce qu'elle a vu, alors qu'elle était sur la plage de Carras, à l'est de Nice.

    «C'était autour de 14 heures. Plusieurs policiers municipaux se sont adressés à un maître nageur, qui a pointé un groupe de quatre filles, dont une qui portait le voile. Les policiers leur ont demandé de quitter l'eau, et j'ai vu que le policier écrivait sur un papier. Une fois que l'interpellation était terminée, je me suis rendue vers elles. La fille voilée était en pleurs et pouvait à peine parler. Sa copine, qui n'était pas voilée, mais portait un t-shirt et un short, a aussi eu un PV. Les deux autres filles, qui portaient des maillots deux-pièces, n'ont pas été verbalisées. Elles sont toutes les quatre parties de la plage. Elles n'avaient même pas la vingtaine.»

    Contactée par BuzzFeed News, une porte-parole de la ville de Nice confirme la verbalisation de la jeune femme voilée, mais dément celle de son amie habillée d'un t-shirt et d'un short.

    «Comme il y avait une connotation religieuse pour la femme qui portait un voile, elle a été verbalisée», explique la porte-parole.

    Sur la vidéo, on voit une jeune femme voilée qui sort de l'eau en premier...

    ... accompagnée de trois autres jeunes femmes, dont une qui porte un t-shirt (à droite).

    Huit femmes ont été verbalisées lundi pour ne pas avoir respecté l'arrêté municipal, et huit autres mardi à Nice, d'après une porte-parole de la ville.

    Cette vidéo fait surface en même temps que le témoignage de la verbalisation de Siam, une femme voilée sur une plage de Cannes. Elle s'est adressée à L'Obs:

    «La parole raciste s’est totalement libérée. J'étais abasourdie», raconte-t-elle au magazine. «J’ai entendu des choses que l’on ne m’avait jamais dites en face, comme "rentrez chez vous!" "Madame, la loi c’est la loi, on en a marre de ces histoires", "Ici, on est catholiques!"»

    BuzzFeed France cherche à contacter les quatre jeunes femmes concernées. Vous pouvez envoyer un mail à jules.darmanin@buzzfeed.com

    *Le prénom a été modifié.

    Jules Darmanin est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

    Contact Jules Darmanin at jules.darmanin@buzzfeed.com.

    Got a confidential tip? Submit it here