Aller directement au contenu

    Des jeunes filles violées et enceintes sont au centre de ce projet photo percutant

    La photographe Linda Forsell dit que son projet Children Having Children (Des enfants ayant des enfants) illustre la réalité à laquelle sont confrontées de nombreuses jeunes filles guatémaltèques.

    Linda Forsell est à l'origine d'une série de photographies intitulée Children Having Children, un aperçu de la dure réalité à laquelle sont confrontées de nombreuses jeunes filles au Guatemala.

    Linda Forsell

    Ce qui a le plus choqué la photographe suédoise est la «normalisation de l'inceste» qui existe dans de nombreuses régions du pays.

    Linda Forsell

    «89% des auteurs de sévices sexuels envers des jeunes filles de moins de 14 ans font partie de la propre famille des jeunes filles ou de leur entourage proche», dit-elle à BuzzFeed News. «Et dans un quart des cas, il s'agit de leur propre père.» Cela a horrifié la photojournaliste, qui ajoute, «la structure sous-jacente est complexe mais la pratique est excusée par la dévaluation de ces jeunes filles.»

    Selon la photojournaliste, de nombreuses personnes ne sont pas conscientes de cette situation au Guatemala. C'est pourquoi elle espère que son projet permettra de débuter un dialogue.

    Linda Forsell

    «Je crois que la force de ce projet est de pouvoir toucher les gens à plusieurs niveaux», dit Linda Forsell. «Pour ceux qui ignorent complètement l'existence du problème, il peut commencer par leur ouvrir les yeux et, avec un peu de chance, les encourager à en parler autour d'eux. Pour ceux qui sont déjà engagés et connaissent bien les inégalités de genre, le projet peut servir de tremplin pour commencer à agir.»

    «Elles sont dans une prison sans murs dans laquelle elles manquent d'opportunités, ont l'entière responsabilité d'un bébé et surtout, leur futur se trouve entre les mains de leurs parents ou de leur mari.»

    Linda Forsell

    «Par conséquent, les rêves deviennent limités ou inexistants.»

    Les jeunes filles qui ont reçu l'aide et le soutien de leur famille ont énormément progressé au cours des deux années durant lesquelles Linda Forsell a travaillé avec elles, dit-elle.

    Linda Forsell

    «Une jeune fille n'a pas prononcé un mot la première fois que je l'ai rencontrée», dit-elle. «Elle est tombée enceinte du frère de son grand-père à 11 ans, juste après ses premières règles. Elle est encore timide mais, maintenant, elle a un grand sourire étincelant sur le visage lorsqu'elle parle de l'école dans laquelle elle est retournée récemment ou lorsqu'elle joue avec ses amis.»

    On avait dit à l'une des jeunes filles qu'elle avait une mauvaise influence sur les autres filles de son école lorsque son ventre a commencé à s'arrondir, après avoir été violée par un homme de 53 ans, attachée à un arbre. Ainsi, elles sont continuellement punies et stigmatisées pour ce qui leur a été fait.

    Les écoles des filles ne leur enseignent rien sur l'éducation sexuelle ou la grossesse, ce qui explique pourquoi nombre d'entre elles ne savent pas ce qui est arrivé à leurs amies ou camarades tant que cela ne leur est pas arrivé à elles aussi.

    Linda Forsell
    Il y a des forces puissantes qui empêchent une éducation sur la reproduction et l'égalité au Guatemala parce que ces sujets sont considérés comme relevant du domaine privé de la famille. Mais je crois qu'appprendre des choses aux filles et aux garçons sur le sujet serait le moyen de prévention le plus fort contre de futures violences sexuelles.

    Si vous souhaitez en savoir plus sur ce projet, allez sur le site de Linda Forsell ici.

    Suivez-nous sur Facebook et Twitter

    Jessica Lima es editora de BuzzFeed Español y trabaja desde Nueva York.

    Contact Jessica Lima at jessica.lima@buzzfeed.com.

    Got a confidential tip? Submit it here