Aller directement au contenu

    On a testé des rouges à lèvres aux couleurs cheloues et voilà ce qui s'est passé

    «Mes parents m'ont demandé si j'avais mangé trop de bonbons...»

    by , , ,

    Depuis plusieurs mois, la marque NYX cartonne sur les réseaux sociaux, où de nombreuses personnes partagent des photos avec des rouges à lèvres aux couleurs originales. Fini le rouge ou le rose pâle, place au bleu turquoise, marron et autre noir.

    Du coup à la rédac, on s'est dit: «Pourquoi ne pas essayer?» Direction la nouvelle boutique de NYX, située en plein cœur de Paris. Au total, 5 rouges à lèvres «Liquid Suede» à 7,90€ et aux couleurs inhabituelles: noir, bleu électrique, marron, orange fluo et violet fluo.

    Même si on a plus ou moins l'habitude de se maquiller, parfois tous les jours pour certaines, on préfère toutes le maquillage passe-partout. C'était donc une expérience exceptionnelle pour tout le monde.

    Kittimages / Getty Images

    - Porter un rouge à lèvres d'une couleur différente tous les jours pendant une semaine

    - Faire un trajet en transport en commun (ou marcher dans la rue, aller acheter un truc) en portant le rouge à lèvres

    - Être en contact avec ses collègues, les proches ou la famille

    - Prendre une belle photo le matin

    - Si on décide d'enlever le rouge à lèvres avant la fin de la journée, expliquer pourquoi

    Getty Images
    BuzzFeed France

    Jessica: Avec cette couleur, les regards étaient clairement insistants sur le quai du métro. Pour le coup, c’est la couleur la plus audacieuse que j'aie portée pendant cette expérience et elle ne passe pas inaperçue, mais je crois que je l’aime bien. Si je devais choisir, c'est la teinte que je serais le plus susceptible de porter à nouveau mais plutôt pour une soirée.

    Anaïs: Le bleu est la couleur que j'étais le plus impatiente de porter. J'avais tort. C’est très sévère comme couleur et vu que je m’étais habillée en noir, et que j’ai les cheveux foncés, ça me donnait tout de suite une apparence assez sombre. En plus la texture, qui assèche les lèvres immédiatement, est désagréable. Bref, j’ai été un peu déçue. Jennifer m’a dit qu’elle trouvait ça rock, et un autre collègue m’a dit qu’il aimait beaucoup, et ce sont deux personnes à la pointe de la mode, donc je l'ai bien pris. Par contre un troisième collègue m’a dit que je lui rappelais «la fille de Dragon Tattoo». Ok. Je pense que le look est assez distrayant: les gens ne voient que ça. Et ça colle beaucoup moins bien avec mon teint que ce que je m’imaginais. Ça me donne l’air encore plus pâle que d’habitude, limite blême. C’est vraiment difficile à porter. Le soir, j’avais une soirée, et je me suis démaquillée avant d’y aller parce que je n’assumais pas. ¯\_(ツ)_/¯

    Jennifer: Le bleu est la couleur que j'ai le moins aimée, je sais pas, ça me donnait un air hyper sévère et j'ai l'impression que ça accentuait mes défauts. Bizarrement, j'ai posté une photo sur Instagram et je n'ai eu que des compliments. L'une de mes potes m'a avoué que ça m'allait bien mais que ça ne correspondait pas à mon look, je suis d'accord. En fait, je sentais trop que ça n'allait pas avec ma personnalité. Je n'ai pas tenu, je l'ai enlevé juste après manger parce que je me trouvais vraiment moche avec.

    Adélie: Ce jour-là, j'ai vraiment fait très attention à ce que j'allais porter pour mettre en valeur le rouge à lèvres bleu, et ça a marché! J'avais peur que ce soit une catastrophe et finalement le bleu de mon pull allait parfaitement avec mes lèvres. J'étais vraiment contente.

    Getty Images
    BuzzFeed France

    Adélie: Je ne suis pas très fan du violet de manière générale, alors le mauve, c'était un traitement de choc. J'avais peur que cette teinte fasse ressortir mes cernes ou me donne mauvaise mine. J'ai trouvé ça pas mal, vif sans être trop choquant et ça allait bien avec ma tenue par ailleurs assez classique. Par contre mes parents m'ont demandé si j'avais mangé trop de bonbons, donc voilà.

    Anaïs: J’ai tenté le violet, que Jennifer et Adélie avaient bien aimé. Et moi aussi, dès l’application, j’ai été assez agréablement surprise, alors que je n’aime pas du tout le violet de manière générale. Sur ma peau, la couleur était beaucoup plus douce que je l’imaginais, et le résultat était assez proche d’un rouge à lèvres classique. Le look a recueilli un franc succès chez mon copain, puisque selon ses termes: «C’est étrange. C’est... pas moche.»

    Malgré cet enthousiasme débordant, j’étais assez confiante toute la journée, et j’ai reçu plein de compliments. C’est marrant, parce que la couleur ne ressortait pas du tout de la même manière chez Jennifer, Adélie ou Jessica. Chez Jen, c’était plus doux, chez Adélie plus sombre, et chez Jessica plus flashy.

    Jessica: Cette teinte de violet un peu pastel jaunit les dents et ne donne pas bonne mine à mon avis. Si ça ne tenait qu'à moi, je n'aurais jamais porté cette couleur! Elle me fait d'ailleurs penser à un filtre Snapchat et me laisse une impression de lèvres un peu «fake». Pas convaincue pour un sou, je me suis rendue à la présentation presse d'une parfumerie et à ma grande surprise, on m'a fait des compliments à plusieurs reprises! L'une des personnes m'a dit que ça ne faisait pas du tout déguisé et que c'était super joli. Ça m'a un peu rassurée mais je ne suis pas sûre de vouloir réessayer.

    Jennifer: C'est sans aucun doute ma couleur préférée de la semaine. Ce jour-là, il faisait beau et j'avais bien plus dormi que la veille. Au début, je trouvais la couleur un peu trop vive, mais plus ça s'estompait, plus j'adorais, ça donnait un violet pastel à souhait. Et puis, je n'ai eu QUE des compliments, de la part de mes collègues, de quelques proches et même de personnes dans la rue qui me souriaient de manière inhabituelle. Ouais, je me sentais méga fraîche et je pense donc que ça se ressentait à l'extérieur.

    Jour 3: Marron

    Getty Images
    BuzzFeed France

    Jennifer: Le marron s'est avéré être la couleur la plus classique, super discrète, qui va vraiment bien avec la saison du moment. J'ai adoré parce que ça tirait un peu vers le bordeaux et ça ne faisait pas «ton sur ton» comme je le redoutais. En revanche, beaucoup de mes collègues ne se sont pas aperçus que je portais du rouge à lèvres et j'ai dû dire à plusieurs reprises: «Non, mais les gars j'ai les lèvres roses vous savez!!!» De manière générale, on a tendance à croire que ce genre de couleurs va forcément aller aux peaux noires et métissées parce que soi-disant «elles se confondent bien à notre carnation». C'est sans doute vrai mais je tenais à rappeler que je n'avais pas naturellement les lèvres marrons.

    Adélie: Après les deux premiers jours, j'avais moins d'appréhension à l'idée de mettre une teinte aussi foncée sur mes lèvres; j'étais vaccinée! Le marron est déjà une couleur plus traditionnelle et plus naturelle, c'était donc facile à porter. J'ai bien aimé les nuances chaudes de la teinte choisie, qui était facile à accorder avec une tenue et ne plombait pas le visage ou le teint (même si, finalement, j'avais peur des teintes froides avant cette semaine d'expérimentation, et ça ne me donne pas l'air ~si~ cadavérique que ça).

    Jessica: J’adore les couleurs foncées, surtout l’hiver, mais je préfère plus ce qui se rapproche davantage du bordeaux que du brun et malgré tous les rouges à lèvres que je possède, je n’avais encore jamais essayé une telle teinte. Le marron est définitivement hors de ma zone de confort mais je crois que c’est plutôt passe-partout, surtout en cette saison. Je ne suis pas fan mais la couleur ne me choque pas sur mon visage.

    Anaïs: Jessica avait qualifié ce look de «vieille dame» le jour où elle l’a porté. Et à ma grande surprise, ça m’allait super bien. Je portais une chemise bleue et une jupe bordeaux, ce qui faisait ressortir le marron et me donnait un look très automnal. Ça s’accorde super bien avec ma couleur de cheveux et mes yeux noisette. J’ai reçu pas mal de compliments. Au final c’est assez discret, surtout pour quelqu'un qui n'a pas l'habitude de se maquiller. Franchement, je ne m’y attendais pas du tout mais j’ai adoré et je suis impatiente de le reporter.

    Getty Images
    BuzzFeed France

    Anaïs: Bon déjà j’en ai mis partout sur mes dents donc ce n’était pas vraiment une réussite. Ensuite, j’avais les lèvres gercées parce que je me remettais d’un sale rhume, du coup de près c’était pas méga sexy, ça faisait des croûtes et comme c’est très clair, la moindre imperfection se voit d’autant plus. Mais au début, je trouvais que ça m'allait plutôt bien. J’aime bien la couleur, c’est très ~automnal~, genre couleur rouille ou citrouille. Mais ça c'était avant de voir cette photo, où la couleur est tellement flashy qu'elle me donne un teint de CADAVRE. Où est passé mon sang????? Sérieusement, j'ai l'air d'être morte il y a au moins trois jours.

    Jessica: Voilà la teinte que j'appréhendais le plus! J'adore le corail mais je trouve que ça jure complètement avec mon teint alors l'orange bien vif, n'en parlons même pas. Au final, ça s'accordait plutôt bien avec ma tenue un peu sombre. Ma mère et ma tante, que j'ai rejointes pour déjeuner, n'ont fait aucune remarque. Pour autant, je préférerai des oranges plus sourds à l'avenir.

    Adélie: Je porte souvent des rouges à lèvres corail tirant sur l'orange pendant l'été. Là par contre, j'ai trouvé la couleur beaucoup trop vive pour qu'elle soit jolie. En plus, la texture sèche faisait vraiment ressortir tous les défauts de mes lèvres et leur donnait un aspect fripé. Une fois que le rouge à lèvres a commencé à partir pendant la journée, j'avais l'impression d'être une vieille dame au rouge à lèvres fluo qui vous en colle partout sur les joues quand elle vous fait la bise. Pas top, donc.

    Jennifer: Avec cette couleur, j'avais beaucoup de regards insistants et Anaïs m'a dit que ça ne m'allait pas du tout et j'étais grave d'accord avec elle. J'avoue que je n'ai pas trop insisté sur les couches, ce qui rendait la couleur moins vive, mais dans tous les cas, ça me donnait le teint terne et fatigué, comme vous pouvez le constater.

    Getty Images
    BuzzFeed France

    Jessica: À peine sortie des locaux de BuzzFeed, un monsieur m'a suivie du regard, l'air médusé. Sur le quai du métro, j'ai croisé le regard intrigué d'une jeune fille. Moi-même, je n'étais pas très à l'aise avec une bouche aussi... noire, mais le reste des personnes que j’ai croisées ont semblé indifférentes. La copine avec qui j'ai déjeuné n'a même pas levé un sourcil quand je l'ai rejointe. Il faut croire que le noir est devenu une couleur presque classique!

    Jennifer: J'avais très peur du noir, mais finalement ça a été. Je trouve que ça se rapprochait plus du gris très foncé que du noir et j'avais fait exprès de porter une tenue qui allait plutôt avec cette couleur. Je sens quand même que c'est une couleur qui attire les regards dans la rue, car même si c'est à la mode, ça reste du noir qui est associé aux styles gothiques ou punk. Malgré ça, je me suis sentie plutôt à l'aise et je n'ai pas eu de remarques désobligeantes, au contraire. Est-ce que je le reporterai? Je ne pense pas, sauf pour une occasion très très spéciale.

    Anaïs: Le noir, la couleur que j'appréhendais le plus. Je pensais qu'avec mon teint pâle (en plus je ne mets pas de fond de teint), le noir me donnerait un air de cadavre, ou d'adoratrice de Marilyn Manson. Du coup, j'avais prévu exprès de porter une robe rose bonbon, pour atténuer le côté sombre du rouge à lèvres. Et ça a super bien marché. À ma grande surprise, j'ai adoré. Comme la couleur est méga sombre, ça définit mes lèvres à la perfection, ça me donne un côté très apprêté, et en même temps un peu rock. Et puis le noir est la couleur de mon âme, donc j'avais l'impression que mon maquillage s'accordait parfaitement à ma personnalité (contrairement à l'orange ou au violet qui sont un peu trop précieux pour moi). En plus, j'ai l'impression que la couleur a mieux tenu que les autres. Par contre, c'est vrai qu'en sortant dans la rue, j'avais vraiment conscience d'avoir un look assez voyant. Franchement, je ne me serais jamais attendue à dire ça, mais je crois que le noir est la couleur que j'ai préféré porter cette semaine. C'est un vrai look, et avec la bonne tenue, ça peut vraiment donner de la personnalité et de l'allure à quelqu'un. Oh mon Dieu. Est-ce que ça veut dire qu'après avoir réussi à éviter cette phase au collège, je suis finalement devenue gothique?

    Adélie: Je pensais avoir l'air d'aller à une fête de Halloween mais finalement c'était pas mal. Pas aussi morbide que je le pensais, pas d'effet déguisement. J'avais mis un foulard dans mes cheveux pour ne pas faire trop sévère et je trouve que le résultat fonctionne pas trop mal.

    Getty Images
    Eric Ratiarison / BuzzFeed France

    Anaïs: Toutes les couleurs que j'attendais avec impatience (le bleu, l'orange) m'ont déçue, et celles que j'appréhendais (le violet, le noir et le marron) m'ont agréablement surprise. Le noir et le marron en particulier étaient de vraies révélations, et j'espère vraiment les reporter après cette expérience. Comme quoi, il faut prendre des risques avec son apparence, on peut parfois avoir de bonnes surprises. J'ai aussi appris qu'une même couleur de rouge à lèvres ne donne pas DU TOUT la même chose sur différentes personnes, comme une coupe de cheveux ou une tenue. Chaque personne est unique et porte les choses différemment, alors il vaut mieux ne pas trop suivre les tendances dictées par les magazines et plutôt se faire sa propre tambouille selon ses goûts et ses envies perso.

    Enfin, je crois que j'ai porté plus de rouge à lèvres cette semaine que dans toute ma vie, et ça m'a appris une chose: on ne peut aller nulle part sans des lèvres bien hydratées. Je ne sais pas si je vais me mettre à me maquiller tous les jours parce que je reste une grosse flemmarde, mais ça m'a vraiment donné envie de prendre plus de risques avec le maquillage, et de m'amuser. À part les deux premiers jours, je me suis sentie assez canon cette semaine, et ce genre de sentiments ne se refuse pas.

    Jennifer: Ok, j'aime bien me maquiller et tester des nouvelles couleurs de rouges à lèvres (parfois un peu osées), mais c'est une étape à franchir de porter des couleurs aussi vives. J'ai aimé l'expérience, mais finalement les couleurs que je compte reporter sont les moins originales (le marron et le violet). Après, j'aime beaucoup l'idée d'être audacieuse le temps d'une soirée, d'un voyage ou d'une occasion spéciale, donc je tenterai de me tourner vers autre chose lors de mes prochains shopping make-up. Quant au produit en lui-même, le rapport qualité/prix vaut le coup, mais ce n'est pas toujours hyper agréable à porter toute une journée, je privilégierai cette collection pour le soir et occasionnellement et non pour un usage quotidien.

    Adélie: Finalement, la semaine ne s'est pas si mal passée. Le rouge à lèvres ajoutait vraiment une touche de sophistication à mes tenues. Dans mon entourage, ma famille a préféré, dans l'ordre: le violet, le bleu et ensuite le noir. Une amie n'a vraiment pas aimé et une autre a trouvé que tout m'allait très bien. Un de nos collègues était très content de nous dire toute la semaine à quel point c'était moche. J'imagine qu'on ne peut pas plaire à tout le monde!

    Jessica: Même si j'adore le maquillage et découvrir des nouveautés, je dois dire que je gravite à peu près toujours autour des mêmes teintes, que ce soit pour les yeux, les joues ou les lèvres. Cette expérience a été l'occasion pour moi de me «forcer» à aller vers des couleurs qui me semblaient impossibles à porter dans la vie de tous les jours ou en dehors d'une soirée déguisée. Au final, je ne pense pas reporter l'orange ou le marron tels quels mais pourquoi pas des variantes un peu moins «brutes»! Ma préférée de toute la semaine a été le bleu qui est, je trouve, sophistiqué à sa façon.

    Want amazing beauty and style tips twice a week? Sign up for the As/Is newsletter!

    Newsletter signup form