Aller directement au contenu

    28 secrets d'une influenceuse beauté sur Instagram

    Indiquez clairement vos posts sponsorisés, c'est la loi.

    Salut ! Je m'appelle Jamé, je suis passionnée de mode et de beauté et je vis à New York. On me demande sans arrêt de partager mes secrets pour devenir une influenceuse, se bâtir une marque et travailler avec les plus grandes entreprises beauté.

    Si vous avez envie de savoir comment marche le monde des influenceur-euses beauté d'Instagram, voici quelques-uns de mes secrets !

    1. Certain-e-s influenceur-euses ont des équipes marketing et de relations presse pour les aider à développer leur marque...

    2. ... mais la majorité d'entre nous s'en sortent toutes seules.

    3. Nous gagnons de l'argent de mille et une façons : publicités, parrainages, visionnages de vidéos, travail d'ambassadeurs-rices, conférences et bien plus.

    4. Mais en réalité, la moitié d'entre nous est fauchée une fois nos impôts payés.

    5. Beaucoup de gens pensent que vous ne figurez sur les listes de contacts presse que si vous avez un million d'abonnés, mais ce n'est même pas ça l'important.

    6. Si on reçoit effectivement une tonne de produits gratuits en étant simplement sur les listes de presse des marques de cosmétiques...

    7. ... les influenceur-euses beauté savent que ce qui compte, c'est l'IMPLICATION la fréquence à laquelle les gens interagissent avec votre contenu, et non le nombre d'abonnés que vous avez.

    8. Nous ne postons pas nos photos au hasard : l'algorithme joue en notre faveur à des heures de la journée bien précises.

    9. Nous utilisons une tonne de hashtags pour être sûres que nos publications remontent dans les tendances et soient vus par le plus grand nombre.

    10. Nous utilisons tout un tas d'équipement pour obtenir la bonne photo.

    11. Et lorsqu'il nous arrive d'utiliser la lumière naturelle, nous nous mettons TOUJOURS face au soleil, jamais de dos.

    12. Cette photo vous donne l'impression d'avoir été prise sur l'instant, spontanément ? Détrompez-vous, elle est complètement mise en scène.

    13. Et tous ces produits qui ont l'air d'être là par hasard, mais qui sont magnifiquement éclairés et mis en valeur ? Encore une belle mise en scène.

    14. Et même quand les photos ont l'air toutes simples, on a essayé des dizaines d'angles différents.

    15. En parlant de la photo parfaite, nous prenons environ 200 photos pour trouver la photo digne d'apparaître sur notre compte IG.

    16. Vous pensiez que ces photos n'étaient pas retouchées? Certaines d'entre nous utilisent jusqu'à trois applis pour peaufiner les photos jusqu'à la perfection.

    17. Quand un produit est sponsorisé, nous avons l'obligation légale de le dire.

    18. Et la moitié du temps, nous faisons simplement comme si une marque nous avait envoyé un produit pour gagner en crédibilité.

    19. Nous pourrions littéralement faire de la concurrence à Sephora avec tous les produits qu'on a dans nos tiroirs.

    20. Le secret pour éviter les doubles mentons, c'est de tirer la tête vers l'avant.

    21. Et ne prenez jamais une photo complètement de face, préférez un angle qui affinera votre mâchoire.

    22. Nous utiliserons presque toujours un arrière-plan, car ils font partie de l'esthétique qui nous est propre.

    23. Malheureusement, il existe ENCORE tout un tas de marques qui boudent les influenceur-euses racisé-e-s Mais d'autres, comme NARS, contribuent à montrer que la beauté est diverse, tout comme leurs produits.

    24. Beaucoup de réactions sous nos photos sont assez violentes.

    25. Nous travaillons énormément, même si les gens croient que c'est juste paillettes et glamour.

    26. Nous publions souvent du contenu thématique, pour inciter les gens à revenir.

    27. Vous pensez peut-être le contraire, mais non, nous ne nous maquillons pas comme ça tous les jours.

    28. Pour finir, nous avons chacun-e une raison d'être attiré-e par le monde de la beauté et des cosmétiques. Mais ce qui est important, c'est que nous montrons que tout le monde peut se sentir concerné.

    Ce post a été traduit de l'anglais.