Aller directement au contenu
    Posted on 19 déc. 2017

    Ces 11 traditions vont vous donner envie de passer Noël à l'étranger

    ¡ Feliz navidad ! Frohe Weihnachten ! Melkam Yelidet Beaal !

    1. La lotería de Navidad (Espagne)

    Pablo Blazquez Dominguez / Getty Images

    Près de 90 % de la population participe à cette grande tombola nationale en achetant un ou plusieurs ticket à 20 euros l'unité. Le tirage au sort a lieu le 22 décembre, il est diffusé à la télé dans une émission qui dure plus de 3 h 30 (!!). La loterie fait chaque année plusieurs milliers de vainqueurs et en tout, les gains atteignent près de 3,5 milliards d'euros, ce qui en fait le plus gros loto du monde. C'est un vrai événement en Espagne et il a toujours eu lieu depuis 1812. Même la guerre civile qu'a connu le pays dans les années 1930 n'a pas suffit à interrompre, même temporairement, cette tradition.

    2. Posadas et piñatas (Mexique)

    Afp Contributor / AFP / Getty Images

    Durant les neuf jours qui précèdent Noël, des posadas sont organisées à travers le pays. À cette occasion, les voisins se réunissent, des pièces de théâtres sont montées par les écoles, les gens chantent. Les posadas sont censées recréer les neuf jours où Joseph et Marie ont voyagé de Nazareth à Bethléem en étant nourris et hébergés par les gens du coin.

    Pendant cette semaine, les enfants s'amusent aussi à tenter de casser des piñatas en forme d'étoile. Cette tradition est un rite de purification. En effet, chaque branche de l'étoile représente un des sept pêchés capitaux. Détruire la piñata, c'est donc lutter contre la tentation.

    3. Sainte Lucie (Suède)

    Sven Nackstrand / AFP / Getty Images

    Le 13 décembre, c'est la sainte Lucie. Et en Suède, ce jour symbolise le début des festivités de Noël. À cette occasion, des jeunes filles défilent dans les rues, toutes habillées de blanc, et portant des couronnes de bougies. Elles distribuent du café et des petits pains pendant que l'assemblée entonne des chants traditionnels. Les garçons, quant à eux, portent des chapeaux pointus pour rappeler les Rois Mages. Cette fête célèbre la lumière («Lucie» et «lumière» ont la même racine latine), dans un pays où les nuits d'hivers sont très longues.

    4. Un ravitaillement pour le Père Noël et ses rennes (Irlande)

    Ersler / Getty Images

    Une des traditions du soir de Noël en Irlande, c'est de laisser un verre de whisky ou de Guinness pour que le Père Noël puisse se rafraîchir lors de son passage, et quelques carottes crues pour ses rennes.

    5. Le bateau de Noël (Grèce)

    Tilemahos Efthimiadis / Via Flickr: telemax

    En Grèce, et particulièrement dans les îles, les habitants installent un petit bateau en bois dans leur maison et l'ornent de quelques décorations. Les vrais bateaux eux, se parent de guirlandes de lumières. Le bateau est un symbole fort pour la Grèce qui a toujours été un pays de marins.

    En réalité, il s'agit d'une vieille coutume qui revient peu à peu en force dans le pays, dans un souhait de renouer avec les traditions, et ce au détriment du sapin de Noël.

    6. Le festival des lanternes géantes (Philippines)

    David Greedy / Getty Images

    À San Fernando, dans les Philippines, chaque samedi avant Noël, on organise un concours de lanternes géantes. Chaque quartier crée sa propre lanterne, en forme d'étoile, symbole de lumière et d'espoir. Les méthodes ont évoluées depuis la création du festival au début du XXe siècle, et aujourd'hui, ce sont de vraies créations lumineuses électriques, pouvant atteindre cinq mètres de diamètre, qui sont présentées lors d'un défilé qui attire des gens du monde entier. Cette célébration est devenue si connue que San Fernando est désormais surnommée «la capitale de Noël des Philippines».

    7. Krampus (Autriche)

    Sean Gallup / Getty Images

    Saint Nicolas est fêté dans plusieurs pays d'Europe, et s'il est là pour récompenser les enfants sages, il est souvent accompagné d'un type beaucoup moins sympa, présent pour punir ceux qui n'ont pas été obéissants pendant l'année écoulée. En Autriche, l'équivalent du père Fouettard s'appelle Krampus et il est particulièrement effrayant avec ses deux grandes cornes, et son allure de diable poilu. Gare à vous si vous n'êtes pas sage, car Krampus peut vous offrir du charbon, mais il peut aussi décider de vous enlever pour vous dévorer. Joyeux Noël !

    8. Les yule lads (Islande)

    fiberartbyerin / Via instagram.com

    Les yule lads sont treize personnages du folkore islandais qui sont devenus l'équivalent du Père Noël. La légende raconte que pendant chacune des treize nuits qui précèdent Noël, un des lutins vient rendre visite aux familles pour faire des bêtises. Par exemple, Giljagaur vient voler le lait et Hurðaskellir fait du bruit pour empêcher tout le monde de dormir. Mais les yule lads ne sont pas que des farceurs. Ils apportent également des sucreries et des cadeaux aux enfants qui ont été sages. Aux autres, ils leurs apportent une pomme de terre pourrie.

    9. Fêter Noël le 7 janvier (Russie)

    Максим Миронов / Getty Images

    En Russie, comme dans beaucoup de communautés orthodoxes, on fête Noël la nuit du 6 au 7 janvier. Le Père Noël russe s'appelle Ded Moroz, ou Grand-Père Gel. Originellement perçu comme un personnage mauvais qui kidnappait les enfants en échange d'une rançon, il est aujourd'hui bien plus sympathique que son nom ne laisse l'imaginer puisque c'est lui qui apporte les cadeaux aux enfants, avec l'aide de sa fille Snégourotchka, la fée des neiges.

    Selon la tradition orthodoxe, il faut jeûner pendant toute la journée du 6 et ne commencer à manger le repas fastueux du soir composé de treize plats que lorsque la première étoile apparaît dans le ciel.

    10. Des toile d'araignées dans le sapin (Ukraine)

    Marty Gabel / Via Flickr: fiskadoro

    Une légende raconte qu'une famille ukrainienne était trop pauvre pour acheter de quoi décorer son sapin. Les araignées l'ont entendu et ont décidé de faire leur toile dans le sapin pendant la nuit. Au petit matin, la rosée qui s'y était déposée et les premières lueurs du soleil ont transformé les fils en or et en argent. Depuis, les ukrainiens suspendent des décorations en forme de toiles d'araignées dans leur arbre de Noël, en guise de remerciements.

    11. Genna : un jeûne et un match de hockey (Éthiopie)

    youtube.com

    En Éthiopie aussi, on célèbre Genna (l'équivalent de Noël) le 7 janvier. Traditionnellement, les croyants ne mangent qu'un repas par jour pendant les quarante jours qui précèdent, et rompent le jeûne la veille de Genna. Le Noël Ethiopien ne prévoit pas l'offrande de cadeaux, mais les familles se réunissent tout de même autour d'un repas.

    C'est à cette époque de l'année que les éthiopiens jouent à un sport semblable au hockey sur gazon, également appelé genna. On dit que les bergers de Nazareth y jouaient lorsqu'on leur a annoncé la naissance de Jésus.

    Want amazing beauty and style tips twice a week? Sign up for the As/Is newsletter!

    Newsletter signup form