Aller directement au contenu

    On a testé des services pour louer des vêtements pendant la grossesse

    Pour celles qui veulent être stylées pendant leur maternité sans dépenser leur PEL dans des vêtements qui ne dureront que quelques mois...

    by ,
    BuzzFeed France

    Salut ! Ici Cécile et Fanny, deux membres de la rédaction de BuzzFeed France qui sont tombées enceintes au même moment sans même le faire exprès.

    Jennifer Padjemi / BuzzFeed France

    On s'est vite retrouvées face à un problème que connaissent bien les femmes enceintes : comment s'habiller avec un corps qui change tout le temps ?

    En gros il n'y a que quelques options :

    - Investir dans des fringues qui ne serviront plus au bout de quelques mois.

    - Récupérer des vêtements d'amies, si elles font la même taille que vous...

    - Mettre tout le temps le même jean.

    Et c'est là qu'on a découvert qu'il existe au moins trois services de location de vêtements de grossesse en ligne 🙌

    Tale Me / Taylorbox / Les Cachotières / Via Montage BuzzFeed France

    On a testé trois services qui proposent tous le pressing, une assurance tâches/petits dégâts, et la livraison et les retours inclus dans leurs prix.

    Voici les concepts :

    * Tale Me : dessert la France métropolitaine, la Belgique, l'Espagne, le Luxembourg, l'Allemagne, les Pays Bas et l'Angleterre. La première formule démarre à 29 € par mois pour trois vêtements échangeables à la fin du mois, pour une durée minimum de 4 mois d'abonnement.

    * Taylorbox : dessert la France métropolitaine, Monaco, la Belgique, et le Luxembourg. La formule qu'on a testée propose quatre vêtements et deux accessoires pour 89€ par mois, échangeables autant de fois qu'on veut et sans engagement (il existe aussi une formule à 69€ par mois mais les vêtements ne sont échangeables qu'une fois).

    * Les Cachotières : Ici on n'est pas sur de l'abonnement mais de la location occasionnelle, avec des tenues «pour vos événements les plus chics». Vous récupérez 3 vêtements mais n'en portez qu'un pour votre événement. C'est 30 euros la location de 4 jours, 37 euros pour 8 jours et 44 euros 12 jours.

    Tale Me et Taylorbox nous ont offert des abonnements tests de deux mois et Les Cachotières une carte cadeau, pour qu'on puisse se faire une idée, sans engagement de notre part sur ce qu'on écrirait bien sûr. Merci à elles !

    BuzzFeed France

    Cécile : C'est ma première grossesse ! Je n'ai pas d'amies qui font ma taille, et je me suis achetée quelques basiques chez H&M (deux t-shirts; un jean, un pull fin, un pantalon de pyjama et une robe) mais je n'étais pas prête à dépenser plus pour des vêtements que je n'allais pas reporter de sitôt. Problème : je n'étais pas non plus prête à mettre la même robe pendant neuf mois, autant vous dire que j'étais super excitée par cette idée de location de vêtements de grossesse.

    Mon style est très très basique, en gros du jean/t-shirt/sweat à capuche/baskets, avec quand même un certain plaisir pour les petites robes en soirée. Généralement, j'achète des vêtements une fois par an, pendant les soldes, et je n'y accorde pas un gros budget (à part pour les dites petites robes où je peux dépenser jusqu'à 100 ou 150 € pour une qui me plaît vraiment).

    Fanny : C’est ma deuxième grossesse. Mais pour autant, je ne possédais pas plus d’habits de grossesse que Cécile, parce que la première fois, elle s’était déroulée en été. Ma mère, qui est plus ronde que moi, m’a passée des pulls. Mais comment dire... Nous n’avons pas tout à fait les mêmes goûts. Et je n’ai pas réussi à trouver de copines qui pouvaient me passer des vêtements à ma taille.

    Mon style va du jean/chemise à la jolie robe assez simple. Mais là, je me suis surtout servie de ces boîtes de location de grossesse pour trouver les deux robes qu'il me fallait pour les fiançailles et le mariage de mon frère. Deux gros événements pour lesquels j’avais besoin d’un vêtement très chic, chaud et de grossesse. Pas simple ! J'ai passé beaucoup de temps à tester plein de robes très différentes.

    1. Tale Me

    BuzzFeed France
    Julien Dommel / BuzzFeed France

    Cécile : Le site de Tale Me propose pas mal de critères (la taille bien sûr, mais aussi où vous en êtes de votre grossesse, le type de vêtements et même d'occasion), et j'ai pu tester plein de choses différentes: des pantalons, des tops, des pulls, des robes... L’inventaire dépend des mois et de ce que les autres abonnées ont emprunté, par exemple je n’ai pas trouvé de jeans pendant deux mois, puis un trop léger, puis un parfait un mois plus tard.

    Les vêtements sont jolis, en parfait état, ils arrivent dans un sac que la marque encourage à réutiliser pendant tout le mois. Je me fais livrer en point relais : quand ma nouvelle commande est prête, j’en profite pour déposer le sac du mois précédent. À la commande, Tale Me redemande à chaque fois vos mensurations et où vous en êtes de votre grossesse pour être sûr de vous envoyer la meilleure taille, j’aime bien cette attention au détail !

    Fanny : Je ne suis pas du tout habituée aux sites internet pour acheter/louer des vêtements. Je suis beaucoup plus à l'aise avec les magasins «en dur». Du coup, quand j'ai su que Tale Me avait un showroom à Paris, pas loin de nos bureaux, je m’y suis rendue. L'endroit est joli, au fond d'une cour pavée agréable. Les trois co-fondatrices, très sympas, ont lancé Tale Me il y a trois ans, et m'ont expliqué qu'elles achetaient à des créateurs européens ou qu'elles fabriquaient les vêtements dans leur atelier. Lesquels sont très chics dans le showroom, là où sur le site internet on en trouve de beaucoup plus sportswear.

    BuzzFeed France
    Tale Me, Un résultat plus proche du jogging

    Cécile : Pour à peine 30 euros par mois, c’est vraiment un service de qualité qui remplissait exactement mes attentes : des vêtements de tous les jours dont une robe que j’ai porté au Nouvel An et à Noël et un petit pull que j’ai en ce moment-même. Moins de déception avec le choix en ligne que prévu, même si je me souviens quand même de ce pantalon qui avait l'air joli et léger et parfait pour mes vacances et qui s'est avéré être un jogging assez épais et pas du tout classe. Dans les points négatifs, on note aussi qu’il y a un engagement minimum de quatre mois.

    Le service est super. On m’a répondu en direct par chat quand j’avais des questions, et laissée changer mes vêtements avant que le mois se soit totalement écoulé parce que je n’avais pas prévu que Noël arriverait si vite au moment de la commande. Dans les points négatifs, j'ai eu des délais de 5 à 7 jours entre ma commande et la livraison en point relais, ce qui reste un peu long (mais est compensé par le fait de pouvoir garder mes vêtements de la commande précédente jusqu'à réception des nouveaux).

    Fanny : Le rapport qualité-prix est excellent pour trois vêtements par mois. Si vous aimez les petits vêtements chics et que vous ne pouvez pas vous déplacer au showroom vous risquez en revanche d'être un peu déçue. Ils ont surtout des vêtements sportswear (plutôt dans le style de ce qu'on trouve chez H&M, Etam ou Zara, mais de meilleure qualité). Les créatrices de Tale Me m'ont dit que l'idée était avant tout de soutenir les jeunes créateurs en Europe, qui privilégient les matières bio et naturelles. Pour l'instant, le marché des créateurs pour femmes enceintes n'est pas encore très développé, contrairement à celui des enfants. Mais ça ne saurait tarder.

    2. Taylorbox

    BuzzFeed France
    Julien Dommel / BuzzFeed France

    Cécile : Taylorbox propose donc une formule avec 4 vêtements et 2 accessoires par mois. Au début j’ai eu du mal à comprendre l’idée de commander des accessoires, parce que c’est bien un truc que tu peux continuer à mettre pendant ta grossesse, et que la plupart des accessoires proposés sont des bijoux, que je ne porte pas. Mais c’est tombé à point nommé puisque mon sac à main s’est cassé pile à ce moment-là, et j’ai donc pu le remplacer rapidement, et j'ai même décidé de l'acheter à prix réduit via Taylorbox. Je trouve que Taylorbox propose un peu plus de choix que Tale Me et de variétés, avec notamment des pantalons et des robes plus habillés (comme cette robe en photo qui m'a valu moult compliments !).

    BuzzFeed France

    Fanny : Pendant mes grossesses, j'ai eu beaucoup de mal à me trouver jolie. Du coup, essayer plein de belles robes était vraiment un soulagement. Taylorbox a un choix très important notamment en matière de robes chics. Il y a toutes les tailles. Petit bémol : tout est rarement disponible, et il faut souvent jongler avec les habits en rupture de stock. J'ai porté en continu trois robes chaudes de chez eux. C'était parfait ! Si vous cherchez autre chose que des robes, ils ont aussi des pantalons, des jupes, des hauts... Mais toujours avec un certain standing.

    Et ce que j'adore chez Taylorbox, c'est leur efficacité. Tu renvoies ton colis, et le lendemain, peu ou prou, ils t'invitent à en chercher un autre. Tu établis ta commande, et le lendemain encore, tu reçois ton nouveau colis. En quatre jours maximum, c'est plié. C'est vraiment agréable.

    Ce que j'ai moins aimé, c'est qu'on ne peut pas garder certains vêtements d'une box et renvoyer ceux qu'on n'aime pas. Il faut toujours renvoyer l’intégralité d’une box pour en commander une nouvelle. Dommage.

    BuzzFeed France
    Taylorbox, Cécile Dehesdin

    Cécile : Là aussi je suis plutôt satisfaite de ce que j’ai reçu, à part pour un pantalon bien plus léger en vrai qu’il n’apparaissait sur le site (c’est d’ailleurs un point commun des deux services, qui sont mieux achalandés pour l’été que l’hiver !). Le service est également bon, avec une conseillère en tchat très disponible et claire pour répondre à mes questions. Délai de livraison de seulement 48h, parfait pour un service qui propose de changer sa box aussi souvent qu'on le souhaite dans le mois.

    Le prix reste pour moi le point qui accroche : 89 euros par mois pour quatre vêtements et deux accessoires, c'est un budget que je ne veux pas mettre dans des fringues. Après, pour les futures mamans qui aiment plus la mode, ça peut valoir le coup de ne rien acheter et de ne faire que louer : rien qu'avec deux livraisons par mois et en oubliant les accessoires, ça revient à 8 vêtements différents pour 11 euros chaque. La marque insiste d'ailleurs sur cet aspect, en vous donnant la valeur de chaque box.

    Taylorbox

    Fanny : Comme Cécile, je trouve que 89 euros, c’est vraiment cher. Moi, qui achète très peu de vêtements, ou alors des fins de soldes, je ne pense pas que je le ferais pour moi-même. Mais pour les fans de fringues, il faut reconnaître que c'est un budget raisonnable : les vêtements sont en bonne quantité, faciles à échanger, de très bonne qualité et le service est fiable.

    En ce qui concerne les accessoires, ce que je trouve ça dommage, c’est que pour commander une box, il faut impérativement prendre un bijou, un sac ou une ceinture de grossesse à chaque fois – pour ma part, je ne les ai jamais utilisés. J'aurais préféré avoir un cinquième vêtement à la place.

    3. Les cachotières

    BuzzFeed France
    BuzzFeed France

    Fanny : Pour le mariage de mon frère, j’ai choisi trois robes en lignes. Il n’y avait pas encore beaucoup de choix, car la partie «grossesse» vient d’être ouverte aux internautes, mais les robes en ligne sont neuves, très chics et de grande qualité. Elles proviennent de particuliers qui les louent.

    La livraison est très rapide : en 24 heures, les trois robes sont chez toi. Il faut ensuite les essayer et en retenir une. Pour moi, c’était simple, l’une des trois était parfaite et les deux autres ne m’allaient pas du tout. J’ai dû enlever l’étiquette de la robe que j’avais choisie. Attention à ne pas enlever les étiquettes des deux autres robes, sinon c’est un surplus de facturation. Et il faut ensuite renvoyer le colis le plus rapidement possible, parce que plus on attend, plus c'est cher.

    En cas de gros doute, le site propose aussi un simple essayage. Pour 15 euros, trois robes sont accessibles en 24 heures.

    BuzzFeed France
    BuzzFeed France

    Fanny : Il faut débourser 30 euros pour 4 jours de location, 37 euros pour 8 jours et 44 euros pour 12 jours. Et donc, c’est 15 euros un essayage de trois robes en 24 heures. Sachant que le vrai prix des vêtements sur ce site varie entre 150 et 900 euros, et qu’il s’agit d’une robe de grossesse, difficilement mettable une fois cette période passée, c’est vraiment intéressant. D'autant qu'il est possible d’être remboursée si les trois robes ne sont pas portées.

    Et si par ailleurs, vous avez acheté des robes de grossesse de qualité que vous ne portez plus, le site propose de les louer, en récupérant 30 % de commission. Malin.

    BuzzFeed France

    Cécile : Au début de cette expérience, je n'avais jamais entendu parler de location de vêtements de grossesse. Quatre mois plus tard, je n'arrive pas à croire qu'il n'existe pas plus de services de ce type ! Grâce à ces box je me suis sentie stylée, alors que mon corps changeait et qu'on était en plus en plein hiver, pas la saison où à la base je me sens très ~sexy~. Ma robe coup de cœur vient de Taylorbox, mais j'ai clairement un faible pour Tale Me, parce que le style et le prix me ressemble, et je continuerai de l'utiliser jusqu'à la fin de ma grossesse.

    Fanny : Moi non plus, je n'en avais jamais entendu parler. Mais alors, à présent, je suis devenue totalement accro ! Qu'est-ce que j'ai aimé avoir toutes ces robes classes. Au final, j'ai utilisé une robe des Cachotières pour les fiançailles de mon frère. Et pour son mariage, j'ai préféré en acheter une en magasin. Mais c'était parce que l'occasion était trop spéciale. Au quotidien, j'ai été vraiment ravie de pouvoir me sentir jolie avec la location. J'ai un petit faible pour les robes de Taylorbox, parce qu'elles sont un peu plus classes et qu'on peut changer autant qu'on veut. Ce serait juste un peu moins cher, ce serait encore mieux.

    Tale Me est le bon plan pour :

    * Les femmes qui ont un petit budget et déjà quelques basiques qui tiendront la totalité de leur grossesse.

    * Celles qui ont un style plutôt casual ou casual-chic.

    * Celles qui sont prêtes à s'engager sur plusieurs mois.

    * Celles qui veulent de l'éthique (tous les vêtements sont «made in Europe ou Fair Trade»).

    * Ou qui sont intéressées par poursuivre l'expérience avec leur enfant: Tale Me propose aussi des formules à 3 (19 € par mois) ou 5 vêtements (29 € par mois) pour enfants échangeables de façon illimitée.

    Taylorbox est le bon plan pour :

    * Les modeuses qui aiment changer de vêtements souvent et avoir accès des créations assez habillées.

    * Les femmes qui préfèrent ne pas acheter de vêtements et ne faire qu'en louer pour toute leur grossesse.

    * Celles qui pourraient vouloir acheter un vêtement ou accessoire à prix préférentiel.

    * Les personnes qui cherchent un cadeau à offrir à une amie enceinte, puisque vous pouvez offrir une carte cadeau d'un mois par exemple.

    Les Cachotières est le bon plan pour :

    * Les femmes qui ont un événement chic

    * Celles qui ne veulent pas se ruiner avec un vêtement très chic et très cher qu'elles ne remettront sans doute plus jamais

    * Celles qui veulent louer leurs propres vêtements chics (de grossesse ou non)

    Want awesome parenting tips in your inbox twice a week? Sign up for the BuzzFeed Parents newsletter!

    Newsletter signup form