Aller directement au contenu
    15 févr. 2018

    «Je vais devenir un pro des attaques d'écoles»: le FBI avait été alerté d'un message menaçant posté sur Youtube avant la tuerie en Floride

    En septembre, un utilisateur de YouTube qui porte le même nom que l'auteur de la fusillade en Floride, Nikolas Cruz, avait laissé un message particulièrement inquiétant sous une vidéo : «Je vais devenir un professionnel des attaques d'écoles avec une arme à feu». Le FBI avait été alerté.

    by ,
    Mpi04 / MPI04 / MediaPunch/MediaPunch/IPx

    Des parents inquiets à l'extérieur du lycée Marjory Stoneman Douglas.

    Le 24 septembre 2017, Ben Bennight, un homme de 36 ans du Mississipi, garant de cautions judiciaires et vidéaste sur YouTube dans son temps libre découvre un commentaire inquiétant sous l'une de ses vidéos. «Je vais devenir un professionnel des attaques d'écoles avec une arme à feu», avait commenté un utilisateur du nom de Nikolas Cruz.

    Ben Bennight a le réflèxe d'envoyer un email avec la capture d'écran du commentaire au bureau au service de signalement du FBI. Il appelle aussi le bureau du FBI du Mississipi et signale le commentaire sur YouTube. La plateforme le supprime ensuite.

    Immédiatement après le signalement, raconte Ben Bennight, les agents du FBI du bureau du Mississipi prennent contact avec lui. Ils l'interrogent en personne le lendemain, le 25 septembre.

    «Ils sont venus dans mon bureau le lendemain matin et m'ont demandé ce que je savais sur cette personne», raconte Ben Bennight à BuzzFeed News. «Je ne savais rien. Il ont fait une copie de la capture d'écran et c'est la dernière fois que j'ai entendu parler d'eux.»

    Jusqu'au mercredi 14 février 2018. Hier, après la fusillade, Ben Bennight a été recontacté par les agents du FBI. Un jeune homme de 19 ans, du nom de Nikolas Cruz venait d'ouvrir le feu dans un lycée, Marjory Stoneman Douglas High School dans le sud de la Floride, tuant au moins 17 personnes.

    v

    Ben Bennight

    Dans un email envoyé le 24 septembre, Ben Bennight alerte le FBI qu'une «menace d'attaque à l'arme à feu dans une école» a été faite par un utilisateur du nom de Nikolas Cruz.

    Après la fusillade, les questions fusent : les autorités et les proches du tueur sont-ils passés à coté de signaux qui auraient pu les avertir sur les intentions du jeune homme, un ancien étudiant de ce même lycée qui avait été renvoyé l'année précédente pour des questions disciplinaires ? Il était notamment connu pour avoir menacé plusieurs autres lycéens et avait eu un comportement abusif envers son ex-petite amie.

    Les autres élèves, ses proches et le voisinage décrivent un garçon «solitaire» et perturbé, qui parlait souvent d'armes à feu et exhibait sa collection sur les réseaux sociaux. Dans une interview avec le Miami Herald, Jim Gard, un professeur de mathématiques du lycée, a ajouté que le jeune homme avait été identifié comme une menace potentielle pour les autres étudiants.

    Si son nom est bel et bien le même que le nom de l'utilisateur qui avait commenté sous la vidéo de Ben Bennight en septembre, les autorités n'ont pas encore confirmé que le compte YouTube appartenait effectivement à Nikolas Cruz.

    Le 14 février, à 16 heures 30 —environ 30 minutes après l'arrestation de Nikolas Cruz par les forces de police du comté de Broward— un agent spécial du bureau du FBI de Miami, Ryan Furr, appelle Ben Bennight et lui laisse un message vocal.

    «Il me semble que nous avions par le passé pris contact avec vous au sujet d'une plainte à propos d'un commentaire sous l'une de vos vidéos YouTube», commence l'agent dans le message vocal —que Ben Bennight a fait parvenir à BuzzFeed News. «Je voulais vous relancer à ce sujet, à cause d'un événement qui vient de se produire, si vous pouviez me rappeler.»

    Quelques heures plus tard, raconte Ben Bennight, des agents du FBI sont venu lui rendre visite, insistant pour obtenir plus d'informations sur Nikolas Cruz, l'utilisateur YouTube en question.

    «Il m'ont demandé si je savais qui c'était. Je ne savais rien. Je n'en sais toujours rien», raconte Ben Bennight. «Et ensuite ils sont partis.»

    Contacté par BuzzFeed News, Ryan Furr a refusé derépondre à nos questions sur son appel à Ben Bennight et nous a redirigé vers le département de communication du FBI. Le service de communication du FBI n'a pas répondu à nos multiples appels, ni à nos emails, le 14 février.

    Le compte YouTube de Nikolas Cruz est resté actif jusqu'au mercredi 14 février au soir. Il a depuis été supprimé suite à «de multiples ou violentes violations de la politique de YouTube contre les contenus violents». YouTube n'a pas répondu à nos questions au sujet de ce compte.

    Brianna Sacks/YouTube

    Un message sur le compte YouTube de Nikolas Cruz indique qu'il a été supprimé le mercredi 14 février au soir.

    Le 14 février au soir, Ben Bennight a fait un vlog sur sa chaîne YouTube racontant ce qu'il s'était passé ce jour-là.

    «Les gens laissent des commentaires haineux assez régulièrement sur cette chaîne et je n'y prête pas beaucoup attention», raconte-t-il dans la vidéo. «Mais ce commentaire-là disait "Je vais devenir un professionnel des attaques d'écoles avec une arme à feu" et je savais que je ne pouvais ignorer quelque chose comme ça.»


    Ce post a été traduit de l'anglais.

    Brianna Sacks is a reporter for BuzzFeed News and is based in Los Angeles.

    Contact Brianna Sacks at brianna.sacks@buzzfeed.com.

    Adélie Pojzman-Pontay est éditrice des traductions et adaptations chez BuzzFeed France et travaille depuis Paris.

    Contact Adélie Pojzman-Pontay at adelie.pojzman-pontay@buzzfeed.com.

    Got a confidential tip? Submit it here