Aller directement au contenu

    L'AccorHotels Arena critiquée pour des pubs jugées sexistes

    «La campagne de pub est regrettable et malheureuse», a indiqué la mairie de Paris.

    Depuis le 14 octobre 2015, le Palais Omnisports de Paris-Bercy a renommé «AccorHotels Arena».

    jean-louis zimmermann / Flickr
    Facebook / AccorHotels Arena

    Deux années de travaux ont été nécessaires pour réaménager la salle qui se veut plus moderne et dont la capacité d'accueil est passée de 17.000 à 20.300 places.

    Bienvenue aux riverains! Nous vous souhaitons une bonne et belle découverte de l'AccorHotels Arena #WelcomeAccorHotelsArena

    Alors que ce changement de nom n'a pas été très bien accueilli par le grand public, l'AccorHotels Arena a lancé une campagne de publicité visible dans le métro parisien. Voici l'une des affiches qu'on peut voir dans le métro parisien actuellement:

    BuzzFeed France

    «Le seul lieu où l'on peut crier de plaisir sans déranger les voisins.»

    Mais plusieurs personnes ont jugé certains slogans sexistes. Comme celui-ci qui dit: «Le seul lieu où on peut peloter des stars sans se soucier des conséquences.»

    C'est QUOI ce slogan super border @AccorH_Arena ??? 😤

    "Le seul lieu où on peut peloter des stars sans se soucier des conséquences", sérieusement @AccorH_Arena ?!

    Sur un autre slogan, on peut lire: «Le seul lieu où les femmes sont à vos pieds».

    Mais laissez donc les femmes tranquilles @AccorH_Arena ! Et faites des pubs sans allusions grivoises @4aout !

    Et la Pub sexiste du jour est attribuée à :

    Contactée par BuzzFeed France, la communication du groupe AccordHotels a dit en fin de matinée qu'«on s’oriente vers un retrait des dispositifs publicitaires» ce vendredi.

    L'agence de communication 4 août, en charge de la campagne, n'a pas donné suite à nos sollicitations pour l'heure.

    La mairie de Paris a ensuite confirmé sur Twitter le retrait de la campagne de pub.

    La campagne de pub de @AccorH_Arena est regrettable et malheureuse . Elle sera retirée dès aujourd'hui à la demande de la ville de @Paris

    Depuis jeudi, les critiques contre la campagne de publicité ont pris une dimension politique. Christophe Najdovski, adjoint au maire de Paris chargé des transports et de l'espace public, a ainsi qualifié la publicité de «sexiste».

    Dites @AccorH_Arena vous avez besoin de faire de la pub sexiste pour remplir Bercy ?

    Il ajoute que cette campagne est «navrante et désastreuse».

    @EmmanuelTellier Oui j'avais vu, merci. Cette histoire de naming est navrante. Illustration avec campagne de pub honteuse et désastreuse

    Et se demande notamment pourquoi la RATP a accepté la publicité.

    @EmmanuelTellier aucune idée... Ce qui me sidère c'est que @GroupeRATP et @JCDecaux_France valident ce genre de campagne de pub

    Le groupe communiste Front de Gauche au Conseil de Paris a, quant à lui, publié un communiqué de presse dans lequel il qualifie la pub de «dégradante pour l'image de la femme» et qui «alimente le harcèlement sexiste.»

    Une pétition «Contre la campagne misogyne de AccorHôtels Arena» a été lancée sur le site Change.org. Elle a pour l'instant recueilli 157 soutiens depuis sa publication mercredi.

    La pétition dit que les slogans incriminés «reconduisent une violence misogyne et constituent une atteinte violente à l'intégrité même des femmes de notre société».

    Suivez-nous sur Facebook et Twitter!

    Assma Maad est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

    Contact Assma Maad at assma.maad@buzzfeed.com.

    Got a confidential tip? Submit it here