Aller directement au contenu
    Posted on 27 sept. 2015

    Le rugby pour ceux qui n'y comprennent rien

    Pour ceux qui sont plus pétanque sur le bord du canal (de l'Ourcq) que distribution de gifles le samedi aprèm au bord du canal (du midi).

    Le rugby est un sport très particulier qui se joue avec les mains.

    Royal Navy Media Archive / Via Flickr: rn_topten

    Contrairement au football par exemple (vous savez, ce sport si populaire en juillet 2014 et auquel l'Allemagne finit toujours par gagner).

    Mais qui peut aussi se jouer au pied.

    rugbydump.com / Via youtube.com

    Vous me suivez?

    Sa caractéristique principale est de mêler jeu de ballon et combat physique.

    cheezburger.com / Via giphy.com

    Ce qui est aussi son principal intérêt.

    Le but du jeu? Avancer avec un ballon ovale jusqu'à l'en-but adverse pour y aplatir le dit ballon. On appelle ça un «essai», et ça vaut 5 points.

    REDDIT.com / Via giphy.com

    Ce qui paraît assez facile comme ça, mais qui l'est beaucoup moins quand vous avez en face une demi-douzaine de sauvages qui ont le droit (et le devoir) de vous péter les rotules pour vous empêcher d'atteindre votre objectif.

    Pour vous arrêter dans votre course folle, la défense adverse peut vous plaquer, ou, dans un langage plus fleuri, vous mettre un «tampon».

    Pierre Willscheck / Via Flickr: henteaser

    Vous l'aurez compris, il ne s'agit pas des mêmes tampons que ceux qu'utilisent votre grande sœur.

    Vous pouvez aussi marquer des points en faisant passer le ballon entre les deux mâts, au-dessus de la barre transversale.

    reddit.com / Via giphy.com

    Si vous l'avez frappé suite à une pénalité concédée par l'arbitre, on appelle ça une pénalité. Sinon, on appelle ça un drop, et vous devez d'abord faire rebondir un ballon (ovale, donc) sur le terrain avant de le frapper au pied. Et il n'y a que les Anglais qui y arrivent. Les deux valent trois points.

    C'est un jeu très ouvert, qui nécessite cependant une règlementation très sophistiquée.

    sillydesires.tumblr.com / Via giphy.com

    Il pourrait sinon devenir inintéressant (ou excessivement dangereux).

    Sachez, par exemple, faire la différence entre entre le rucking et le stamping.

    Steve Chilton / Via Flickr: steve_chilton

    Le premier, autorisé, voire encouragé, consiste à châtier un joueur adverse qui, lors d'un regroupement, se trouverait du mauvais côté du ballon et gênerait la sortie de celui-ci.

    Le second, gravement puni, consiste à châtier un joueur au sol sans raison, grâce à un geste technique dit du «coup de crampon dans les gencives». Il peut conduire à l'exclusion du joueur fautif.

    Ainsi qu'entre une mêlée ouverte et une mêlée fermée, ou «ruck».

    tumblr.com / Via giphy.com

    Il suffit d'au moins un joueur de chaque équipe entourant le ballon au sol pour faire une mêlée ouverte. Il est par contre obligatoire de garder ses appuis au sol. Vous ne pouvez donc pas sauter les mains en avant dans une mêlée spontanée. On n'est pas non plus dans un concert de punk.

    Si quelqu'un a été vilain sur le terrain (i.e. si un joueur par terre en sang n'a pas assez montré sa volonté de ne pas obstruer le jeu), l'arbitre peut siffler une mêlée pour remettre le ballon en jeu.

    Mike Mozart / Via Flickr: jeepersmedia

    Les Pokémons y sont malheureusement rigoureusement interdits.

    Une mêlée bien faite, c'est un peu comme une bonne soirée à Paris: sur le papier c'est beau et facile...

    Matt Taylor / Via Flickr: mattat

    ...en vrai, ça part toujours un peu dans tous les sens et c'est un peu foireux.

    aglet / Via Flickr: aglet

    Mais bon, tant que ça se rentre dans la courge, ça nous va.

    Les joueurs qui font les mêlées forment ce qu'on appelle le pack.

    gifnations.tumblr.com / Via giphy.com

    On les appelle également les Avants. Parce qu'ils sont en avant. Ou encore les Gros. Parce qu'ils sont gros.

    Les demis assurent le côté stratégique et tactique de l'équipe.

    reddit.com / Via giphy.com

    Non, ce ne sont pas ceux qui mettent la bière au frais à la mi-temps (rôle également stratégique mais assuré par les arbitres de touche). Le demi de mêlée, chargé d'introduire le ballon dans une mêlée, et le demi d'ouverture, dont la fonction est d'orienter le jeu en passant le ballon aux trois-quarts, forment ce qu'il est convenu d'appeler la «charnière».

    Les trois-quarts sont ceux qui marquent des essais.

    Tom Maillioux / Via Flickr: tommaillioux

    Quand on parle de beau jeu, on vise explicitement l'action des trois-quarts pour aller aplatir le ballon dans l'en-but adverse. On dit alors qu'ils font chanter la gonfle, ou qu'ils mettent la défense adverse dans le vent grâce à des pas-de-l'oie, ou un jolie cadrage-débordement, ou qu'ils raffutent. Bref, un bon trois-quarts doit courir vite sans se faire envoyer à l'hôpital par un australopithèque prêt à tout pour éviter de prendre un essai.

    C'est un sport qui est aussi joué par des femmes.

    tumblr.com / Via giphy.com

    Et il gagne alors en subtilité et en fair-play.

    Gardez à l'esprit que le règlement international de rugby compte 457 pages.

    lifesafjoke.tumblr.com / Via giphy.com

    Et ne comptez pas sur nous pour vous les apprendre.

    Et que même Christian Jeanpierre ne les connaît pas toutes sur le bout des doigts.

    @arbleiz56 / Via boucherie-ovalie.org

    Comptez, par contre, sur lui pour animer les matchs de rugby du week-end, même s'il s'agit d'un interminable Géorgie/Fidji.

    Bref, inutile de se mettre martel en tête: il suffit de se rappeler que le rugby est un sport sublime qui se joue à 15 contre 15, et qu'à la fin, c'est toujours le Stade Toulousain qui gagne.

    Chantrybee / Via Flickr: chantrybee

    Ou l'Angleterre. Ou la Nouvelle Zélande.

    Suivez-nous sur Facebook et Twitter

    BuzzFeed Daily

    Keep up with the latest daily buzz with the BuzzFeed Daily newsletter!

    Newsletter signup form