Aller directement au contenu
    Posted on 2 mars 2016

    19 choses que vous ne comprendrez que si vous détestez partager votre lit

    LE. MIEN.

    1. ~Votre~ côté du lit n'existe pas.

    American Zoetrope / Via alyce-in-bloom.tumblr.com

    TOUS LES CÔTÉS SONT À VOUS.

    2. Il n'y a pas de plus grand plaisir que de se transformer en burrito-couverture.

    FOX / Via imgur.com

    3. L'idée d'un jour vous caser avec quelqu'un et de devoir partager votre lit de façon permanente est une torture.

    cafepress.com / Via moan-s.tumblr.com

    Est-ce que les lits séparés peuvent revenir à la mode, SVP?

    4. Mais si vous DEVEZ partager, ceci est littéralement votre rêve:

    5. Vous n'avez aucune honte à pousser pour vous installer au milieu du lit.

    FX / Via buzzfeed.com

    6. Vous ne pouvez pas comprendre comment certaines personnes peuvent passer leur nuit à se câliner.

    Flairimages / Thinkstock / Via thinkstockphotos.com

    7. Et dormir à côté d'un monopolisateur de couverture* est possiblement LA PIRE CHOSE du monde.

    Dima_sidelnikov / Thinkstock / Via thinkstockphotos.com

    *Toute personne osant utiliser VOTRE couverture, même si c'est «son» côté.

    8. Vous restez fermement sur vos positions concernant le partage de lit, même pour le plus mignon des partenaires.

    9. Vous avez déjà pensé à investir dans une taille de lit plus grande rien que pour vous.

    10. Sortir avec quelqu'un peut être compliqué, car ça veut dire sacrifier votre relation la plus importante.

    11. Vous appréhendez le moment où une personne vous demande de rester pour la nuit.

    NBC / Via weheartit.com

    Ce n'est pas elle, c'est vous, mais le refus ne passe pas mieux pour autant.

    12. Et vous avez peut-être déjà demandé, fermement mais gentiment, à quelqu'un de quitter votre lit pour que vous puissiez dormir.

    Illumination Entertainment / Via theteenagegentleman.tumblr.com

    13. Vous avez déjà quelques fois (ou un million) menti en expliquant pourquoi vous deviez rentrer pour pouvoir retrouver votre propre lit.

    14. Lorsque vous SUBISSEZ le partage, vous vous tournez et retournez pendant toute la nuit, essayant de trouver une position confortable de votre tout petit côté.

    http://outta-earth.tumblr.com/post/45904334259/getting-out-of-bed-every-morning

    15. Ou vous ne dormez que sur un côté pendant toute la nuit pour éviter un face-à-face étrange avec l'autre personne.

    instagram.com

    ET VOTRE PAUVRE BRAS S'ENDORT.

    16. Dans les situations désespérées, vous vous êtes même déjà faufilé-e pour dormir sur le canapé car VOUS. N'Y. ARRIVEZ. PAS.

    17. Vous ne gâchez JAMAIS les moments précieux où votre partenaire n'est pas là et où vous avez le lit rien que pour vous.

    18. Certains de vos amis vous demandent encore tout à fait sérieusement s'ils peuvent squatter votre lit et vous avez pensé à les renier.

    SNL Studios / Via gifrific.com

    19. Par dessus tout, votre lit est plus ou moins votre sanctuaire et la seule façon de le partager est SI ON VOUS PASSE SUR LE CORPS.

    Paramount Pictures/Lorne Michaels / Via youtube.com

    BuzzFeed Daily

    Keep up with the latest daily buzz with the BuzzFeed Daily newsletter!

    Newsletter signup form