back to top

19 choses que vous comprendrez si vous êtes une femme qui a horreur de se raser

Vous rêvez que les poils pubiens reviennent à la mode.

Publié le

1. L'hiver, vous êtes ravie de laisser repousser tous les poils.

Flo Perry / BuzzFeed

Parce que si des inconnus ne peuvent pas les voir, ça vous va de mener une existence poilue.

2. Et donc au retour des beaux jours, vous continuez à ne retirer que le strict nécessaire pour faire croire aux gens que vous êtes un miracle imberbe de la nature.

Vous ne vous rasez sous les aisselles que si vous pensez que vous risquez de devoir retirer votre pull.
Becky Barnicoat / BuzzFeed

Vous ne vous rasez sous les aisselles que si vous pensez que vous risquez de devoir retirer votre pull.

3. Vous comprenez que le rasage est quelque chose de rasoir et de souvent inconfortable.

Flo Perry / BuzzFeed'

4. Vous ne supportez pas la pression sociale qui vous impose de vous raser.

Ce vieux patriarcat qui continue de vous harceler.
Twitter: @Daddarreed

Ce vieux patriarcat qui continue de vous harceler.

5. Et vous rêvez qu'un jour, ces petits poils pubiens qui dépassent du bikini reviennent à la mode.

instagram.com

6. Vous avez une réelle admiration pour les femmes qui sont suffisamment à l'aise pour exhiber leurs poils.

instagram.com

Et vous pensez même que ça les rend super sexy.

7. Et ça vous arrive aussi peut-être de les laisser flotter au vent.

Instagram: @slingaillustration

8. Mais, parfois, c'est également agréable de se sentir comme une sirène toute lisse et glissante.

Instagram: @loulovesgin

9. Ou alors vous aimeriez exhiber vos jambes poilues mais vous n'osez pas trop.

Instagram: @leghairdontcare

Vous détestez vous raser, mais vous détestez aussi les regards et les commentaires mal venus.

10. Vous avez sans doute essayé toute la panoplie de produits pour se débarrasser des poils pour voir lequel est le plus facile et le plus indolore.

Probablement pas un épilateur, sauf si vous avez une tolérance à la douleur exceptionnellement élevée.
instagram.com

Probablement pas un épilateur, sauf si vous avez une tolérance à la douleur exceptionnellement élevée.

11. Et vous avez survécu à bon nombre de poils incarnés.

Même si, au final, dégager ces petits vauriens est certainement la chose la plus satisfaisante dans une épilation.
Flo Perry / BuzzFeed

Même si, au final, dégager ces petits vauriens est certainement la chose la plus satisfaisante dans une épilation.

12. Chaque fois que vous allez les faire retirer à la cire, vous redécouvrez que c'est affreusement douloureux, et vous jurez de ne plus jamais y retourner.

Becky Barnicoat / BuzzFeed

13. Et vous redécouvrez également que le rasage de la repousse est tout particulièrement irritant.

Si votre peau supporte la tonte, alors félicitations.
Flo Perry / BuzzFeed

Si votre peau supporte la tonte, alors félicitations.

14. Et l'odeur du Veet est tout le contraire de sexy.

15. Quelle que soit la méthode essayée, les poils reviennent vous hanter bien trop rapidement.

Instagram: @syan_het94

16. Et ça vous fend le cœur de devoir payer pour le privilège de vous retirer les poils.

Flo Perry / BuzzFeed

17. Vous vous attendez à ce que tous vos partenaires amoureux soient totalement cool avec votre aspect poilu.

Instagram: @naturalbeautyio

S'ils se plaignent, ils ne sont plus les bienvenus dans votre caverne de nana ours.

18. Parce que même si vous faites quelques efforts au début, dès que la routine s'installe, le naturel revient au galop.

Flo Perry / BuzzFeed

19. Il restera malgré tout toujours quelques raisons qui pourraient justifier une épilation, mais seulement si vous le voulez.

Loryn Brantz / BuzzFeed

Ce post a été traduit de l'anglais.